lundi 23 septembre 2019

Freud par ses mots

« La question du sort de l’espèce humaine me semble se poser ainsi : le progrès de la civilisation saura-t-il, et dans quelle mesure, dominer les perturbations apportées à la vie en commun par les pulsions humaines d’agression et d’autodestruction ? (…) Les hommes d’aujourd’hui ont poussé si loin la maîtrise des forces de la nature qu’avec leur aide, il leur est devenu facile de s’exterminer mutuellement jusqu’au dernier. Ils le savent bien, et c’est ce qui explique une bonne part de leur agitation présente, de leur... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Klimt, un exilé du réel

« Il n’existe pas d’autoportrait de moi. Je ne m’intéresse pas à ma propre personne comme "objet de représentation", mais aux autres êtres, surtout féminins, et plus encore aux apparitions. » (Klimt).Le peintre autrichien Gustav Klimt est mort il y a un siècle, le 6 février 1918 à Vienne, à l’âge de 55 ans (né le 14 juillet 1862). Selon certains, des suites d’un accident vasculaire cérébral qui l’a rendu à moitié paralysé à partir du 11 janvier 1918 et selon d’autres, de la grippe espagnole.À ma connaissance, curieusement,... [Lire la suite]
vendredi 17 mars 2017

La psychanalyse introduite par Freud

« Je dois toutefois supposer que vous savez que la psychanalyse est un procédé de traitement médical de personnes atteintes de maladies nerveuses. » (1916).Le célèbre neurologue autrichien Sigmund Freud (1856-1939) a tenu une série de conférences chaque samedi de l’hiver 1915-1916 et de l’hiver 1916-1917 à la faculté de médecine de Vienne. Dans le public se mêlaient des étudiants en médecine, des médecins mais aussi toutes les personnes curieuses du sujet. La dernière conférence a eu lieu le 17 mars 1917, il y a exactement... [Lire la suite]