samedi 9 avril 2022

Léon Blum, homme d’État et intellectuel engagé

« Pour comprendre le Blum du Front populaire, le père du peuple de gauche, le grand Français issu de la guerre, il est trop tard quand l’on approche de l’estuaire de sa vie, quand il est déjà devenu le visage des socialistes après le congrès de Tours. Car Léon Blum est une énigme. Il n’est pas de ces figures, comme le Général De Gaulle, convaincues dès l’enfance d’un destin qu’ils vont réaliser. Il n’est pas de ceux, comme le maréchal Pétain, qui, après avoir enduré la longue frustration de ne pas être reconnus à leur valeur,... [Lire la suite]
jeudi 30 septembre 2021

Le général Boulanger, l’irruption d’un patriotisme de pacotille

« Nous assistons depuis quelque temps à l’évolution d’un certain genre de patriotisme que la France n’avait pas connu jusqu’à présent. C’est un patriotisme haineux et bruyant, qui ne fait pas œuvre d’union et d’apaisement, mais qui semble avoir pris pour programme de diviser et d’exciter les citoyens les uns contre les autres. » (Jules Ferry, le 24 juillet 1887 à Épinal).Non ! Jules Ferry ne parlait pas du polémiste Éric Zemmour, même si certains voudraient y voir une analogie historique ! Il parlait du général... [Lire la suite]
lundi 27 septembre 2021

Clemenceau a-t-il inventé le boulangisme ?

« Je vote pour le plus bête ! » (Clemenceau, le 3 décembre 1887).Cette petite phrase pleine de cynisme concernant l’élection des Présidents de la République (par les seuls parlementaires) n’aurait en fait jamais été prononcée par Georges Clemenceau mais probablement qu’il le pensait très fortement. Retour sur cette époque, autour de 1887, où Clemenceau, qui est né il y a exactement 180 ans, le 28 septembre 1841 en Vendée, avait atteint une influence politique considérable dans la vie politique, influence qu’il a... [Lire la suite]
jeudi 2 septembre 2021

Le nationalisme revanchard du poète Paul Déroulède

« Pour la première fois, ma prétendue philosophie humanitaire m’apparut comme une apostasie et mon égoïsme amoureux comme une désertion. » (Paul Déroulède, 1907).Militariste et poète, Paul Déroulède est né il y a exactement 175 ans, le 2 septembre 1846 à Paris. Il fut l’un des hommes marquant du début de la Troisième République, par sa culture, son talent littéraire et aussi son militantisme politique qui n’était pas forcément des plus efficaces.Écrivain, il a fréquenté beaucoup les milieux républicains sous le Second Empire... [Lire la suite]
mercredi 16 juin 2021

La gratuité absolue de l’école primaire a 140 ans en France

« Il ne sera plus perçu de rétribution scolaire dans les écoles primaires publiques, ni dans les salles d’asile publiques. Le prix de pension dans les écoles normales est supprimé. » (article 1er de la loi du 16 juin 1881 instituant la gratuité de l’enseignement primaire public).Il y a exactement cent quarante ans, le 16 juin 1881, fut promulguée la première loi Jules Ferry sur l’enseignement. Jules Ferry était alors Président du Conseil et Ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts. Il avait une vision bien claire... [Lire la suite]
mardi 25 mai 2021

L’anticléricalisme antisocial d’Émile Combes

« L’enseignement de tout ordre et de toute nature est interdite en France aux congrégations. Les congrégations autorisées à titre de congrégations exclusivement enseignantes seront supprimées dans un délai maximum de dix ans. » (article 1er de la loi du 7 juillet 1904 dite loi Combes).Le radical anticlérical Émile Combes est mort à Pons il y a cent ans, le 25 mai 1921, à l’âge de 85 ans (né le 6 septembre 1835). Émile Combes fut l’un des rares hommes de la Troisième République à avoir provoqué un clivage aussi grand, une... [Lire la suite]
mercredi 17 mars 2021

La Commune de Paris et la République indivisible, laïque, démocratique et sociale

« C’est la République elle-même triomphante, République, certes conservatrice ou opportuniste, qui cherche à oublier le meurtre rituel qui est à ses origines, la manière dont elle s’est imposée dans le chaos de la défaite de Sedan. Curieux oubli, par les plus hautes figures de la République, de cet épisode sombre et sanglant, de cette "curée froide" oùs la République fut, avant tout, la défense de l’ordre. » (Christian Poncelet, le 4 juin 2003).Ce n’est pas un homme de gauche qui a prononcé ce discours de commémoration, mais... [Lire la suite]
samedi 10 octobre 2020

Daladier aurait-il été un combattant de la Résistance ?

« Ah les c@ns ! S’ils savaient ! » (Édouard Daladier, 30 septembre 1938 au Bourget).Un jour après Edmond Michelet, l’ancien chef du gouvernement français Édouard Daladier est mort il y a cinquante ans, le 10 octobre 1970, à Paris, à l’âge de 86 ans (il est né le 18 juin 1884 à Carpentras). Cela faisait une douzaine d’années qu’il avait quitté la vie politique et il était en fait déjà en quasi-retrait de la scène nationale depuis la fin de la guerre.Nul doute que l’histoire ne retiendra, n’a retenu d’Édouard... [Lire la suite]
samedi 5 septembre 2020

Au Panthéon de la République, Emmanuel Macron défend le droit au blasphème

« La liberté dans notre République est un bloc. (…) C’est la liberté de conscience, et en particulier, la laïcité, ce régime unique au monde qui garantit la liberté de croire ou de ne pas croire, mais qui n’est pas séparable d’une liberté d’expression allant jusqu’au droit au blasphème. (…) Être Français, c’est défendre le droit de faire rire, la liberté de railler, de moquer, de caricaturer, dont Voltaire soutenait qu’elle était la source de toutes les autres. Être Français, c’est être toujours du côté des combattants de la... [Lire la suite]
mercredi 2 septembre 2020

150 ans de traditions républicaines françaises

« Français ! Le peuple a devancé la Chambre, qui hésitait. Pour sauver la patrie en danger, il a demandé la République. Il a mis ses représentants non au pouvoir, mais en péril. La République a vaincu l’invasion en 1792, la République est proclamée. La Révolution est faite au nom du droit, du salut public. Citoyens, veillez sur la cité qui vous est confiée ; demain, vous serez, avec l’armée, les vengeurs de la patrie ! » (Léon Gambetta, le 4 septembre 1870, à l’Hôtel de ville de Paris).Il y a cent cinquante... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:42:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,