lundi 21 octobre 2019

Benyamin Netanyahou, 70 ans dont 13 à la tête d’Israël

« Le comportement récent de Netanyahu indique malheureusement que ce qu’il cherche, ce n’est pas l’unité, mais l’immunité. » (Communiqué de Bleu-Blanc, coalition concurrente au Likoud, le 17 octobre 2019).L’actuel Premier Ministre israélien Benyamin Netanyahou fête ce lundi 21 octobre 2019 son 70e anniversaire. Sur sa page facebook en français, 70 000 likes ! Comme pour tous les anciens jeunes (on l’appelait "Bibi" lorsqu’il a pris la première fois ses fonctions de Premier Ministre à l’âge de 46 ans), la vieillesse... [Lire la suite]
mercredi 18 septembre 2019

Israël 2019 : chant du cygne pour Benyamin Netanyahou ?

« Il y a trois sortes d’hommes politiques : ceux qui troublent l’eau ; ceux qui pêchent en eau trouble ; et ceux, plus doués, qui troublent l’eau pour pêcher en eau trouble. » (Arthur Schnitzler).Ce mardi 17 septembre 2019 ont eu lieu de nouvelles élections législatives pour les 6,4 millions d’électeurs d’Israël. Pourtant, les citoyens israéliens ont déjà voté le mardi 9 avril 2019. Comme dans la plupart des démocraties (des "vraies" démocraties), le paysage politique israélien est particulièrement éclaté. Il... [Lire la suite]
mercredi 24 octobre 2018

Nos soldats à Beyrouth, il y a trente-cinq ans…

« En allant à Beyrouth, j’ai voulu m’incliner devant nos soldats morts dans l’accomplissement de leur mission et visiter nos blessés, et rencontrer avec leurs responsables de nombreux éléments de notre contingent. » (François Mitterrand, le 24 octobre 1983 à l’Élysée).Il a exactement trente-cinq ans, le 24 octobre 1983, accompagné de son fidèle Ministre de la Défense Charles Hernu, le Président de la République française François Mitterrand a fait un voyage éclair à Beyrouth de manière totalement imprévu. Et pour... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 8 février 2017

Tristes Trumpiques !

« Pas plus que l’individu n’est seul dans le groupe et que chaque société n’est seule parmi les autres, l’homme n’est seul dans l’univers. Lorsque l’arc-en-ciel des cultures humaines aura fini de s’abîmer dans le vide creusé par notre fureur, tant que nous serons là et qu’il existera un monde, cette arche ténue qui nous relie à l’inaccessible demeurera, montrant la voie inverse de celle de notre esclavage et dont, à défaut de la parcourir, la contemplation procure à l’homme l’unique faveur qu’il sache mériter : suspendre la... [Lire la suite]