samedi 6 février 2021

Super Mario Draghi, l’homme providentiel de l’Italie ?

« Le rêve est une seconde vie. Je n’ai pu percer sans frémir ces portes d’ivoire ou de corne qui nous séparent du monde invisible. » (Nerval, 1855).Nouveau coup de théâtre en Italie : la crise politique se prolonge avec l’échec du Président du Conseil sortant Giuseppe Conte à rassembler une nouvelle majorité. Petit rappel succinct : lorsque Matteo Renzi a décidé de retirer son soutien à la coalition gouvernementale, Giuseppe Conte a demandé et obtenu la confiance des deux chambres parlementaires le 19 janvier 2021,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:36:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 27 janvier 2021

Pourquoi Giuseppe Conte a démissionné ce 26 janvier 2021

« La meilleure place forte qui soit est de ne pas être haï des peuples. » (Machiavel, 1532).Son meilleur atout est encore le soutien dont il jouit dans les sondages de popularité. Le Président du Conseil italien Giuseppe Conte a remis la démission de son deuxième gouvernement ce mardi 26 janvier 2021 au Président de la République Sergio Mattarella, après avoir convoqué le conseil des ministres dans la matinée (et après l’avoir annoncé publiquement dès la veille au soir). On pourrait s’étonner d’une telle décision alors que... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 25 janvier 2021

Giuseppe Conte, virtuose de la politique italienne

« L’Italie est en pleine campagne de vaccination, sera-t-elle bientôt en pleine campagne électorale ? » ("Les Échos, le 14 janvier 2021).Énième crise politique en Italie la semaine dernière. En jeu, le gouvernement italien et un possible retour aux urnes, au plus mauvais moment, en pleine pandémie, et l’Italie, comme ses voisins européens, est frappée de plein fouet. Un petit mot d’abord du chef du gouvernement, le Président du Conseil italien Giuseppe Conte.À 56 ans, Giuseppe Conte est un OVNI dans le paysage politique... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 9 décembre 2020

Carlo Ciampi, l’électron libre et le sage

« C’est comme un animal, l’âge. C’est un animal qui grandit, qui grandit, qui grandit encore et qui finit par vous dévorer tout vivant. » (Raymond Queneau, 1936).Il y a 100 ans, le 9 décembre 1920, à Livourne, est né Carlo Azeglio Ciampi. Pour les Italiens, il était un ovni de la vie politique. Il fut le premier Président de la République à ne pas avoir eu d’engagement public ni d’appartenance à un parti politique. Enfin, plus exactement, après la guerre, car avoir 20 ans en 1940, en Italie aussi, cela imposait de prendre... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 3 août 2020

Le syndrome de Hiroshima

« La force d’où le Soleil tire sa puissance a été lâchée contre ceux qui ont déclenché la guerre en Asie. (…) Si [les dirigeants japonais] n’acceptent pas maintenant nos conditions, ils doivent s’attendre à un déluge de destructions comme il n’en a jamais été vu de semblable sur cette Terre. Après cette attaque aérienne suivront des forces marines et terrestres en nombre et en puissance telles qu’ils n’en ont jamais vues et avec les aptitudes au combat dont ils sont déjà bien conscients. » (Harry Truman, le 6 août 1945 à... [Lire la suite]
lundi 6 juillet 2020

Ennio Morricone, le Professionnel !

« Me produire dans toutes ces villes devant un public si large, aux âges et aux cultures si variés, est une expérience des plus enrichissantes. Cette année, je fête soixante années d’une carrière durant laquelle j’ai composé plus de 600 musiques. » (Ennio Morricone, 2018).Le compositeur de musiques de film Ennio Morricone s’est éteint à Rome ce lundi 6 juillet 2020 à l’âge de 91 ans. Il y a de quoi être ému car avec sa musique, il représentait non seulement des films mais bien plus. Une sorte de partie de soi-même. Sa... [Lire la suite]
samedi 11 avril 2020

Emilio Colombo, grand promoteur de la coopération européenne

« Dans cette Europe unie, l’originalité de chacun des peuples participants devra être sauvegardée, et les causes, anciennes ou récentes, de divisions devront être éliminées d’un commun accord. C’est ainsi que l’Europe trouvera son identité, redeviendra un centre actif et nécessaire à bien des équilibres et, selon sa vocation, s’insèrera dans l’unité plus vaste de l’humanité. » (Emilio Colombo, 6 juillet 1977).Un jour après l’un de ses futurs homologues français, Claude Cheysson, l’ancien ministre italien Emilio Colombo est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 5 avril 2020

500 ans après Raphaël : grâce et douceur

« On vit clairement dans la personne, non moins excellente que gracieuse, de Raphaël à quel point le Ciel peut parfois se montrer généreux et bienveillant, en mettant, ou pour mieux dire, en déposant et accumulant en un seul individu les richesses infinies ou les trésors de ses innombrables grâces, qui sont de rares dons qu’il ne distribue cependant que de temps à autres, et encore, à des personnes différentes. » (Giorgio Vasari, 1550).Le célèbre peintre de la Renaissance Raphaël (Raffaello Sanzio) est mort il y a 500 ans,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:31:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 27 février 2020

Les frontières nationales arrêteront-elles le coronavirus ?

« On décompte à ce jour plus de 80 000 cas de coronavirus sur la planète et 3 000 décès. Chaque jour, de nouveaux lieux, parfois des villes entières, sont confinés. L’épidémie s’étend et commence à toucher notre pays. Pour notre population, ces nouvelles sont évidemment anxiogènes. Elles occasionnent d'ailleurs de déplorables réactions de racisme, que nous condamnons fermement. Nous devons aborder cette épidémie dans un esprit de responsabilité, soucieux de protéger nos concitoyens. Il ne faut ni minimiser le risque ni... [Lire la suite]
vendredi 11 octobre 2019

Sylvie Goulard et la démocratie européenne

« C’est l’instinct de l’abus de pouvoir qui fait songer passionnément au pouvoir. Le pouvoir sans l’abus perd le charme. » (Paul Valéry, 1941).C’était prévisible, et pour le coup, on se demanderait bien pourquoi le Président de la République Emmanuel Macron a affirmé qu’il ne comprenait pas et qu’il allait demander des explications à Ursula von der Leyen. Le rejet, ce jeudi 10 octobre 2019, de la nomination de Sylvie Goulard comme commissaire européenne représentant la France par le Parlement Européen était d’autant plus... [Lire la suite]