jeudi 29 novembre 2018

Jacques Chirac a 86 ans : comment va-t-il ?

« D’une manière différente, mais avec un enthousiasme intact et la même passion d’agir pour vous, je continuerai à mener les combats qui sont les nôtres, les combats de toute ma vie, pour la justice, pour le progrès, pour la paix, pour la grandeur de la France. » (Allocution télévisée du 11 mars 2007, Paris).Ce jeudi 29 novembre 2018, l’ancien Président de la République Jacques Chirac fête son 86e anniversaire. C’est l’occasion de lui adresser les meilleurs vœux de santé et de longue vie, aussi belle que possible. "Fête" est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 6 novembre 2018

Nouvelle-Calédonie : un timide oui à la France

« Ce jour était le rendez-vous que les Calédoniens et l’État s’étaient donné à eux-mêmes pour surmonter les divisions. Je veux relever ici la promesse tenue depuis trente ans, sans considération des changements de majorité à Paris ou en Nouvelle-Calédonie. (…) Avec le gouvernement, nous avons tenu à la stricte neutralité de l’État dans cette consultation ; et à la plus grande transparence de l’ensemble du processus électoral. Nous avons garanti la loyauté et la sincérité de ce scrutin qui s’est fait sous le regard... [Lire la suite]
vendredi 2 novembre 2018

Paris à l’écoute de la Nouvelle-Calédonie

« La France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie, parce qu’elle est une part de cette France Monde, de cette France qui existe dans cette région du monde à des dizaines de milliers de kilomètres de Paris mais au cœur de ce qui est la vocation même de la France de rayonner à travers tous les continents et sur toutes les mers. La France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie parce que la Nouvelle-Calédonie a apporté à toute la France des modèles pour les générations futures et ce premier modèle, c’est celui que nous... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Antoine et Simone Veil, nous vous aimons !

« L’admiration est très répandue parmi ceux qui se traitent eux-mêmes d’immortels. Nous nous détestons parfois, mais nous nous admirons presque toujours. Nous passons notre temps à nous asperger d’éloges plus ou moins mérités : nous sommes une société d’admiration mutuelle, que Voltaire déjà dénonçait en son temps. Cette admiration, vous la suscitez, bien sûr, vous-même. Mais, dans votre cas, quelque chose d’autre s’y mêle : du respect, de l’affection, une sorte de fascination. Beaucoup, en France et au-delà, voudraient... [Lire la suite]
jeudi 28 juin 2018

Les époux Veil honorés au Panthéon

« La mort n’est, en définitive, que le résultat d’un défaut d’éducation, puisqu’elle est la conséquence d’un manque de savoir-vivre. » (Pierre Dac, 1972).L’ancienne ministre et ancienne Présidente du Parlement Européen Simone Veil est morte il y a un an le 30 juin 2017. Lors de l’hommage solennel dans la cour d’honneur des Invalides le 5 juillet 2017, le Président Emmanuel Macron avait annoncé que ses cendres seraient transférées au Panthéon. La famille a accepté seulement si elle était accompagnée de son mari Antoine Veil,... [Lire la suite]
jeudi 12 avril 2018

Antoine Veil, prince consort mort il y a cins ans

« La mort n’est, en définitive, que le résultat d’un défaut d’éducation, puisqu’elle est la conséquence d’un manque de savoir-vivre. » (Pierre Dac, 1972).L’ancienne ministre et ancienne Présidente du Parlement Européen Simone Veil est morte il y a un an le 30 juin 2017. Lors de l’hommage solennel dans la cour d’honneur des Invalides le 5 juillet 2017, le Président Emmanuel Macron avait annoncé que ses cendres seraient transférées au Panthéon. La famille a accepté seulement si elle était accompagnée de son mari Antoine Veil,... [Lire la suite]
lundi 12 mars 2018

Dix ans sans poilus

« Des hommes, touchés par les gaz, gonflaient et mouraient par paquets. Ceux qui arrivaient derrière étaient obligés de leur marcher dessus. Les corps éclataient comme des ballons. ».Lorsque j’étais petit, je me souviens nettement avoir fait un rapide calcul pour savoir quel âge avait eu mon arrière-grand-mère, que j’adorais et qui me le rendait bien, lorsque la Première Guerre mondiale avait éclaté : 30 ans ! Diable ! Si âgée que cela ! Presque l’âge de ma mère à l’époque du calcul. Je n’avais que 8 ans... [Lire la suite]
lundi 22 janvier 2018

Alain Devaquet, vingt ans d’avance

« Alerter, dire qu’il nous est encore possible, pour un temps, de construire une Université et une Recherche à la mesure du talent des enseignants et chercheurs qui les peuples, du sérieux des étudiants qui les fréquentent, du rayonnement d’une France qui les nourrit. » (Alain Devaquet, le 1er février 1988 dans "L’Amibe et l’étudiant : Université et Recherche, l’état d’urgence", éd. Odile Jacob).Il avait fêté, le 4 octobre 2017, son 75e anniversaire (né à Raon-l’Étape, au sud-est de Nancy) : l’ancien ministre Alain... [Lire la suite]
vendredi 22 décembre 2017

Lazare Ponticelli, le dernier des Poilus

« Des hommes, touchés par les gaz, gonflaient et mouraient par paquets. Ceux qui arrivaient derrière étaient obligés de leur marcher dessus. Les corps éclataient comme des ballons. ».Lorsque j’étais petit, je me souviens nettement avoir fait un rapide calcul pour savoir quel âge avait eu mon arrière-grand-mère, que j’adorais et qui me le rendait bien, lorsque la Première Guerre mondiale avait éclaté : 30 ans ! Diable ! Si âgée que cela ! Presque l’âge de ma mère à l’époque du calcul. Je n’avais que 8 ans... [Lire la suite]
mercredi 29 novembre 2017

Jacques Chirac, contre toutes les formes d’extrême droite

« M. Chirac est fascinant non par ce qu’il a de compliqué, mais par ce qu’il a de simple. Il est ambitieux. C’est tout. Sa vie, son travail, ses jeux, son argent, ses rêves, tout s’ordonne autour de cet objectif unique : réussir. Et, comme il a de la méthode, qu’il est raisonnablement intelligent et qu’il a le goût du travail, il va son chemin d’un pas élastique. » (Georges Suffert, "L’Express" du 11 janvier 1971, cité par Pierre Péan).Jamais il n’y a eu autant d’anciens Présidents de la Ve République que... [Lire la suite]