vendredi 5 mai 2017

Ensemble pour sauver la République

« Je suis parti à Londres en 1940, je n’avais pas 20 ans. Quand j’imagine Marine Le Pen représenter la France, quand je réalise le risque qu’elle soit élue, je trouve cela monstrueux. Le Pen, je dis non. Le Pen, dans la vie politique française, représente la négation de tout ce pourquoi nous nous sommes battus. Le Pen, c’est la France de la réaction (…). Ce retour est effrayant. La France d’aujourd’hui n’est plus du tout celle de ma jeunesse. Malheureusement, la constante, c’est la réaction. Elle a traversé l’histoire. »... [Lire la suite]
samedi 29 avril 2017

Macronités

« Rien n’est fait. Un vote, ça se mérite, ça se conquiert, ça se justifie, ça se porte. (…) Il n’y a pas eu de prise de conscience de ce qui s’est passé dimanche. (…) L’enjeu est que le FN ait le score le plus faible possible. » (François Hollande, le 25 avril 2017 à Laval).Le rappel à l’ordre du Président de la République sortant, responsable de l’état pitoyable de la démocratie française d’aujourd’hui, est justifié. La soirée du 23 avril 2017 fut pour Emmanuel Macron comme une soirée de victoire. Pourtant, rien n’est... [Lire la suite]
jeudi 13 avril 2017

Emmanuel Macron, le clair-obscur du zigzagueur

« Il dit être réformateur ; a priori, il l’est moins que moi ! Il fait croire qu’il est seul et qu’il vient de nulle part ; en réalité, il a fait le programme de Monsieur Hollande, mais aussi une grande partie de sa politique… Il est parti pour une échappée en solitaire, mais ses équipiers ne sont pas loin. Qui sont-ils ? Eh bien, c’est toute l’équipe gouvernementale de Monsieur Hollande… Bonjour la nouveauté ! Macron, c’est le sortant. Macron, c’est le bilan de Hollande. Macron, c’est surtout le... [Lire la suite]
mardi 28 mars 2017

L’auberge macrospagnole

« J’avoue que j’ai participé à un certain nombre d’élections, mais je n’en ai jamais vu où l’exécutif, et ce à quelques jours du scrutin, accroché à ses privilèges, mobilisait autant d’énergie pour demeurer en place. » (François Fillon, le 27 mars 2017 à Nantes).Le candidat Emmanuel Macron a dû improviser une conférence de presse ce mardi 28 mars 2017 pour prévenir et se prémunir de l’éventuel soutien de l’ancien Premier Ministre socialiste Manuel Valls et de ses amis. Le texte fut lu assez laborieusement et avait pour... [Lire la suite]
mercredi 1 mars 2017

Emmanuel Macron, le dauphin "posthume" de François Hollande

« Et puis, il y a l’homme qui veut sauver le socialisme sans le dire. J’ai nommé Emmanuel Macron. Pour Emmanuel Macron, il n’existe pas de culture française. (…) Pas d’identité, mais aussi complice de crime contre l’humanité ! (…) Visiblement, monsieur Macron dit ce que son auditoire veut entendre. (…) Tout cela dénote un sérieux problème de colonne vertébrale. Emmanuel Macron vient de dévoiler les lignes de son programme économique (…). François Hollande aurait pu le signer. C’est de la soupe tiède alors que la France a... [Lire la suite]
mardi 13 décembre 2016

Rama Yade, la fée qui brûle tout ce qu’elle touche

« Siège de l’UMP. Je viens proposer à Xavier Bertrand de travailler sur le déclassement pour le compte de l’UMP. Occasion de leur montrer que je sais jouer collectif. Et apporter encore plus à l’UMP. Pas de bol : il me suggère de réfléchir sur la jeunesse. Pourquoi moi ? Réponse : "Personne ne veut travailler dessus. Et personne à l’UMP ne sait parler aux jeunes". Rama est à nouveau priée de prendre les coups sur les sujets dont personne ne veut à droite ! Du coup, j’anticipe les problèmes, l’isolement dans... [Lire la suite]
vendredi 11 mars 2016

Élysée 2017 : pataquès chez les centristes

Définitions du Petit Larousse : « discours confus, inintelligible ; situation embrouillée, confuse ».Il y a exactement cinq ans, c’était le tsunami qui a terriblement secoué les installations nucléaires de Fukushima, au Japon. Est-ce un tsunami de même type qui va frapper la mouvance centriste dans quelques jours ?Le dimanche 20 mars 2016 de 10 heures à 17 heures au Palais des Congrès de Versailles se tiendra le congrès de l’Union des démocrates et indépendants (UDI) pour décider clairement la stratégie des... [Lire la suite]