lundi 13 avril 2020

Sartre, rock star des années Vian

« Mais Jean-Sol approchait. Des sons de trompe d’éléphant se firent entendre dans la rue (…). Au loin, la silhouette de Jean-Sol émergeait d’un houdah blindé sous lequel le dos de l’éléphant, rugueux et ridé, prenait un aspect insolite à la lueur d’un phare rouge. À chaque angle du houdah, un tireur d’élite armé d’une hache se tenait prêt. » (Boris Vian, 1947).L’écrivain et philosophe engagé Jean-Paul Sartre est mort à Paris il y a quarante ans, le 15 avril 1980 à l’âge de 74 ans (né à Paris le 21 juin 1905). Quasi-aveugle... [Lire la suite]
mercredi 17 octobre 2018

Raymond Aron, le marxien les pieds bien sur terre

« Le choix en politique n’est pas entre le bien et le mal, mais entre le préférable et le détestable. ».Le philosophe, historien, politologue et sociologue Raymond Aron est mort d’une crise cardiaque, à Paris, près du Palais de Justice où il s’était rendu, il y a trente-cinq ans, le 17 octobre 1983, à l’âge de 78 ans. Il est né à Paris le 14 mars 1905, la même année que Jean-Paul Sartre (1905-1980) et Paul Nizan (1905-1940), qu’il connaissait bien pour avoir été condisciples ensemble à Normale Sup. Pour parler du XXe siècle,... [Lire la suite]
dimanche 21 juin 2015

Sartre : L’Être EST le Néant

« Sur les terrasses du Luxembourg, des enfants jouaient, je m’approchais d’eux, ils me frôlaient sans me voir, je les regardais avec des yeux de pauvre : comme ils étaient forts et rapides ! comme ils étaient beaux ! Devant ces héros de chair et d’os, je perdais mon intelligence prodigieuse, mon savoir universel, ma musculature athlétique, mon adresse spadassine ; je m’accotais à un arbre, j’attendais. Sur un mot du chef de la bande, brutalement jeté : "Avance, Paradaillan, c’est toi qui feras le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 06:19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,