vendredi 11 août 2017

Nicole Bricq, la spécialiste socialiste du réalisme économique

« J'apprends avec peine le décès de Nicole Bricq. Elle a été une militante socialiste engagée au sein du CERES. Devenue parlementaire puis ministre, elle a montré de remarquables qualités de compétence et de travail. » (Jean-Pierre Chevènement, 6 août 2017).Accident domestique près de Poitiers. Tomber dans les escaliers pendant les vacances. Comme Primo Levi. C'est stupide. Aussi stupide que la mort l'est. Une existence qui s'éclipse. J'avais beaucoup apprécié l'action politique de Nicole Bricq. Elle était mesurée, entière,... [Lire la suite]
vendredi 2 juin 2017

Manuel Valls : les cinq raisons d’un échec

« Ceux qui ne partagent pas les mêmes idées, ceux qui sont en désaccord sur l’Europe, sur l’économie, sur l’entreprise, sur les questions de sécurité ou de laïcité peuvent-ils encore être dans la même famille politique ? Personnellement, je ne le crois pas, donc doit venir le temps enfin de la clarification. » ("Le Figaro", le 24 avril 2017).Un sondage Ifop-Fiducial publié par le "Journal du dimanche" le 28 mai 2017 laisserait entendre que la réélection de Manuel Valls dans la première circonscription de l’Essonne... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 29 avril 2017

Macronités

« Rien n’est fait. Un vote, ça se mérite, ça se conquiert, ça se justifie, ça se porte. (…) Il n’y a pas eu de prise de conscience de ce qui s’est passé dimanche. (…) L’enjeu est que le FN ait le score le plus faible possible. » (François Hollande, le 25 avril 2017 à Laval).Le rappel à l’ordre du Président de la République sortant, responsable de l’état pitoyable de la démocratie française d’aujourd’hui, est justifié. La soirée du 23 avril 2017 fut pour Emmanuel Macron comme une soirée de victoire. Pourtant, rien n’est... [Lire la suite]
jeudi 13 avril 2017

Emmanuel Macron, le clair-obscur du zigzagueur

« Il dit être réformateur ; a priori, il l’est moins que moi ! Il fait croire qu’il est seul et qu’il vient de nulle part ; en réalité, il a fait le programme de Monsieur Hollande, mais aussi une grande partie de sa politique… Il est parti pour une échappée en solitaire, mais ses équipiers ne sont pas loin. Qui sont-ils ? Eh bien, c’est toute l’équipe gouvernementale de Monsieur Hollande… Bonjour la nouveauté ! Macron, c’est le sortant. Macron, c’est le bilan de Hollande. Macron, c’est surtout le... [Lire la suite]
vendredi 31 mars 2017

Manuel Valls, le vaccin anti-Macrobe ?

« Sans se renier… il faut en finir avec les dogmes. » (30 mars 2017).Après plusieurs semaines de silence, l’ancien Premier Ministre Manuel Valls a finalement lâché le morceau : il votera pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle. Il l’a annoncé le matin du mercredi 29 mars 2017 sur BFM-TV après avoir réuni la veille ses troupes. Cette décision est un nouveau rebondissement dans une campagne présidentielle particulièrement inattendue.Prenons les choses dans l’ordre.D’abord, son engagement :... [Lire la suite]
jeudi 30 mars 2017

Le bilan comptable du quinquennat Hollande par Charles de Courson

« Au fond, depuis le début de ce mandat, le gouvernement a refusé le chemin des réformes structurelles et choisi celui de l’impôt, parfois en nuançant son approche, en s’adaptant, lorsque le matraquage était trop violent pour l’économie et par égard envers les citoyens. Mais la réalité est là : le compte n’y est pas en termes de réformes structurelles et la dose, s’agissant de l’impôt, est insupportable. D’autres, à d’autres périodes, avaient choisi de baisser l’impôt sans réformer suffisamment l’État. Votre voie est une... [Lire la suite]
mardi 28 mars 2017

L’auberge macrospagnole

« J’avoue que j’ai participé à un certain nombre d’élections, mais je n’en ai jamais vu où l’exécutif, et ce à quelques jours du scrutin, accroché à ses privilèges, mobilisait autant d’énergie pour demeurer en place. » (François Fillon, le 27 mars 2017 à Nantes).Le candidat Emmanuel Macron a dû improviser une conférence de presse ce mardi 28 mars 2017 pour prévenir et se prémunir de l’éventuel soutien de l’ancien Premier Ministre socialiste Manuel Valls et de ses amis. Le texte fut lu assez laborieusement et avait pour... [Lire la suite]
mercredi 1 mars 2017

Emmanuel Macron, le dauphin "posthume" de François Hollande

« Et puis, il y a l’homme qui veut sauver le socialisme sans le dire. J’ai nommé Emmanuel Macron. Pour Emmanuel Macron, il n’existe pas de culture française. (…) Pas d’identité, mais aussi complice de crime contre l’humanité ! (…) Visiblement, monsieur Macron dit ce que son auditoire veut entendre. (…) Tout cela dénote un sérieux problème de colonne vertébrale. Emmanuel Macron vient de dévoiler les lignes de son programme économique (…). François Hollande aurait pu le signer. C’est de la soupe tiède alors que la France a... [Lire la suite]
mardi 21 février 2017

Emmanuel Macron est-il de gauche ?

« Quand l’importance des processus quantiques pour le fonctionnement du cerveau sera reconnue et quand la physiologie du cerveau sera étudiée de ce point de vue, on arrivera certainement à découvrir l’importance de la réduction du paquet d’ondes. » (Henry Pierce Stapp, mathématicien américain de presque 89 ans, spécialiste en physique quantique).Le paquet d’ondes, je l’avais déjà évoqué lors de la campagne de l’élection présidentielle de 2007, juste après le premier tour, puis après le second tour. L’une des particularités... [Lire la suite]
jeudi 16 février 2017

Emmanuel Macron va-t-il dynamiter la présidentielle 2017 ? (3)

« Plus l’homme acquiert de la puissance, plus il devient vulnérable. Ce qu’il doit le plus redouter, c’est le moment où, la création entièrement jugulée, il fêtera son triomphe, apothéose fatale, victoire à laquelle il ne survivra pas. Le plus probable est qu’il disparaîtra avant d’avoir réalisé toutes ses ambitions. » (Cioran). La dynamite Macron, troisième et dernière partie.Après avoir évoqué les forces de la candidature d’Emmanuel Macron, voici les principales faiblesses qu’on pourrait observer dans sa démarche... [Lire la suite]