mardi 22 mars 2022

Corse (rappel) : Yvan Colonna n’est pas un héros !

« Ce qui s’est passé ici, le 6 février 1998, ne se justifie pas, ne se plaide pas, ne s’explique pas, ce fut un assassinat, un attentat, rien de plus haut, ni de plus noble, on a tué un serviteur de la République, on a arraché un époux et un père à une femme et à deux enfants, deux infamies qui à jamais déshonorent leurs auteurs. Comme l’écrivit son ami, le poète Jean Orizet : ton assassin, cher Claude, est bien plus mort que toi. » (Emmanuel Macron, le 6 février 2018 à Ajaccio).Le Président Emmanuel Macron avait vu... [Lire la suite]
dimanche 5 septembre 2021

Les attentats du 11 septembre 2001 et la naissance du complotisme 2.0

« Les récits complotistes ont toujours existé et ils ont toujours fait partie de la narration globale. D’ailleurs, plus les sociétés se sont structurées, plus ils ont été importants. Ils sont une forme de contre-discours et l’analyse par ceux qui ne savent pas l’observer. (…) Il existe une maladie en psychiatrie qui s’appelle l’apophénie. C’est le fait de voir des choses qui n’existent pas, et le complotisme est à la fois un facteur et un symptôme des sociétés modernes. » (Thomas Huchon, le 25 août 2021 sur Public... [Lire la suite]
samedi 4 septembre 2021

Transgression à Marseille : recruter des profs plus "librement" ?

« Cette ambition pour la jeunesse, c’est d’abord et avant tout le combat pour l’éducation. (…) Si nous ratons l’éducation des enfants, aucune chance de réussir leur vie. Aucune chance ! » (Emmanuel Macron, le 2 septembre 2021 à Marseille).La venue à Marseille du Président de la République Emmanuel Macron pendant trois jours, du 1er au 3 septembre 2021, a eu l’effet escompté. Tout le monde parle de précampagne du Président sortant et c’est probablement vrai. Mais dans un autre sens, son mandat a encore neuf mois et il ne... [Lire la suite]
jeudi 26 novembre 2020

Covid-19 : faut-il rendre contraignant l’isolement des personnes contaminées ?

« Je souhaite que le gouvernement et le Parlement prévoient les conditions pour s’assurer de l’isolement des personnes contaminées, y compris de manière contraignante. Un vrai débat démocratique doit se tenir. » (Emmanuel Macron, allocution du 24 novembre 2020).Voilà, le mot est lâché : contraindre. C’était dans les coulisses depuis un bon moment déjà, quelques semaines. Le Président de la République Emmanuel Macron a confirmé dans son allocution télévisée du 24 novembre 2020 sa volonté de rendre plus contraignant... [Lire la suite]
mercredi 25 novembre 2020

Le calendrier de l’Avent du Président Macron

« Aussi, je m’adresse à vous ce soir pour vous dire qu’il nous faut poursuivre nos efforts. Quels sont nos objectifs ? Sauver des vies au maximum, maîtriser l’épidémie, tout en prenant en compte à chaque fois, au mieux, les autres malades, l’isolement de certains, notre économie, et ce qui fait la vie : l’éducation, la culture, le sport, notre art de vivre. Adapter la réponse aux territoires. » (Emmanuel Macron, le 24 novembre 2020 à l’Élysée).Annoncée depuis une semaine, l’allocution télévisée que le Président... [Lire la suite]
jeudi 19 novembre 2020

Covid-19 : vaccins et informations parcellaires

« Le déclin de la confiance envers les scientifiques s’est produit depuis le début de l’épidémie dans un contexte de mise en scène médiatique des oppositions scientifiques. S’il est normal de pouvoir avoir un débat sur les stratégies gouvernementales de lutte contre l’épidémie, il est cependant nécessaire de ne pas céder à la facilité et rappeler quelque chose de fondamental : les arguments scientifiques doivent reposer sur des faits et non sur des élucubrations. » (Rapport de la Fondation Jean Jaurès du 17 novembre... [Lire la suite]
mardi 17 novembre 2020

La lune de Jupiter

« Dans ce contexte, ma responsabilité est de protéger tous les Français. Et en dépit des polémiques, en dépit de la difficulté des décisions à prendre, je l’assume pleinement devant vous ce soir. » (Emmanuel Macron, allocution télévisée du 28 octobre 2020).Je crois qu’il faut être fou pour vouloir être Président de la République en France en temps de pandémie de covid-19. Avec, par-dessus le marché, une vague d’attentats terroristes. À la décharge du Président Emmanuel Macron, il n’était pas au courant, en se présentant,... [Lire la suite]
mardi 10 novembre 2020

Faudra-t-il rendre obligatoire le futur vaccin contre le covid-19 ?

« Stock market up big, vaccine coming soon. Report 90% effective. Such great news! » (Donald J. Trump, November 9, 2020) [La bourse est en forte hausse, un vaccin arrive bientôt. Efficacité de 90%. Quelle excellente nouvelle !].Cri ou plutôt, tweet de joie de Donald Trump et malgré la situation américaine, c’est un cri justifié que tout le monde pourrait partager : l’espoir réel et concret d’un vaccin efficace contre le covid-19 ! D’ailleurs (j’ouvre une parenthèse), ce serait intéressant à demander ce qu’en... [Lire la suite]
lundi 2 novembre 2020

Confinement Canada Dry ?

« Le principe du confinement, c’est que le maximum de personnes reste chez elles. » (Jean Castex, le 1er novembre 2020 sur TF1).Le gouvernement a instauré un nouveau confinement pour résister contre la progression désormais (hélas) exponentielle du coronavirus SARS-CoV-2 applicable à partir du vendredi 30 octobre 2020 à 00 heure, donc avant la fin des vacances scolaires de la Toussaint. Cependant, ceux qui ont eu l’occasion de se sortir de chez eux ce week-end pouvaient raisonnablement se demander s’ils étaient effectivement... [Lire la suite]
jeudi 29 octobre 2020

Reconfinement : la vie humaine, principe intangible d’Emmanuel Macron (et du peuple français)

« Mais surtout, il faut reconnaître que, comme tous nos voisins, nous sommes submergés par l’accélération soudaine de l’épidémie, par un virus qui semble gagner en force à mesure que l’hiver approche, que les températures baissent. Une fois encore, il faut avoir beaucoup d’humilité. Nous sommes tous, en Europe, surpris par l’évolution du virus. Certains pays, comme l’Espagne, l’Irlande, les Pays-Bas, ont pris plus tôt des mesures plus dures que les nôtres. Pourtant, tous, nous en sommes au même point : débordés par une... [Lire la suite]