mercredi 22 août 2018

Micheline Presle, star éternelle aux quatre bougies manquantes

« Avant, je n’avais pas le temps, j’étais trop accaparée par ma vie sentimentale pour bien "profiter" des autres, les écouter, les regarder… Je n’ai rien tiré d’intéressant de l’amour. C’est ma faute mais c’est comme ça. Je voulais faire de l’amour la grande affaire de ma vie, elle a été ma plus mauvaise affaire. » ("L’arrière-mémoire", éd. Flammarion, 1994).Ces quelques mots tirés de la longue interview réalisée par le journaliste Serge Toubiana (futur directeur de la Cinémathèque française de mai 2003 à janvier 2016) et... [Lire la suite]