jeudi 3 décembre 2020

À bout de Godard

« Jean-Luc Godard n’est pas le seul à filmer comme il respire, mais c’est lui qui respire le mieux. Il est rapide comme Rossellini, malicieux comme Sacha Guitry, musical comme Orson Welles, simple comme Pagnol, blessé comme Nicholas Ray, efficace comme Hitchcock, profond, profond, profond comme Ingmar Bergman et insolent comme personne. » (François Truffaut, "L’Avant-scène" n°70 de mai 1967).Le cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard atteint son 90e anniversaire ce jeudi 3 décembre 2020. Il est en quelque sorte le symbole du... [Lire la suite]
vendredi 20 mars 2020

Éric Rohmer, son cinéma d’auteur et l’intelligence de la pudeur

« Pour moi, il y a plus de mise en scène cinématographique lorsque je fais parler des gens que si je montre quelqu’un qui tire un coup de pistolet ou qui joue à James Bond. » (Éric Rohmer, "Libération", 17 mars 2004).Le réalisateur Éric Rohmer est né il y a un siècle, le 21 mars 1920, en Corrèze (à Tulle). D’un naturel plutôt réservé et consciencieux, Éric Rohmer (qui est mort il y a dix ans, à Paris le 11 janvier 2010, un peu avant ses 90 ans) a rarement voulu se fondre au star-system. Par exemple, il ne participait jamais... [Lire la suite]
mercredi 2 janvier 2019

Bernadette Lafont, une femme libre

« Je voudrais une minute de silence en pensant à une femme, une actrice que j’aime beaucoup, dont je ne peux pas parler à l’imparfait, qui est Bernadette Lafont, qui est partie il y a quelques semaines assez brutalement et dont on n’a pas beaucoup parlé finalement. (…) Voilà, je pense souvent à elle depuis qu’elle est partie cet été. » (Catherine Deneuve, le 15 septembre 2013 sur France Inter).Symbole d’une jeunesse atypique, en dehors des canons classiques (oserais-je dire blondiques ?) de la beauté, mais aussi d’un... [Lire la suite]
dimanche 28 octobre 2018

Le tempérament en acier trempé de Bernadette Lafont

« Je voudrais une minute de silence en pensant à une femme, une actrice que j’aime beaucoup, dont je ne peux pas parler à l’imparfait, qui est Bernadette Lafont, qui est partie il y a quelques semaines assez brutalement et dont on n’a pas beaucoup parlé finalement. (…) Voilà, je pense souvent à elle depuis qu’elle est partie cet été. » (Catherine Deneuve, le 15 septembre 2013 sur France Inter).Symbole d’une jeunesse atypique, en dehors des canons classiques (oserais-je dire blondiques ?) de la beauté, mais aussi d’un... [Lire la suite]