dimanche 12 décembre 2021

3e référendum en Nouvelle-Calédonie : très large victoire du maintien dans la République française

« Ce soir, en tant que chef de l’État, garant de nos institutions, je prends donc acte solennellement du résultat de ces trois scrutins. Ils confirment la volonté exprimée par la majorité des Calédoniens de rester dans la République et dans la Nation française. Les Calédoniennes et les Calédoniens ont choisi de rester Français. Ils l’ont décidé librement. Pour la Nation entière, ce choix est une fierté et une reconnaissance. Ce soir, la France est plus belle car la Nouvelle-Calédonie a décidé d’y rester. » (Emmanuel Macron,... [Lire la suite]
vendredi 10 décembre 2021

Nouvelle-Calédonie : jamais deux sans trois !

« L’avenir, c’est la dernière étape de l’Accord de Nouméa. Un troisième référendum est possible. C’est à vos élus du Congrès de le décider. L’État, fidèle à sa parole, se tient prêt à l’organiser si c’était leur choix. » (Emmanuel Macron, le 4 octobre 2020).Pour la troisième et dernière fois, la Nouvelle-Calédonie va voter ce dimanche 12 décembre 2021. Il s’agit d’un dernier référendum pour l’indépendance. Le processus est long et la pandémie de covid-19 n’a pas facilité les choses.Selon l’Accord de Nouméa signé le 5... [Lire la suite]
dimanche 18 juillet 2021

Bernard Pons, la main de Chirac

« L’Ordre des médecins est une chapelle et un clergé qui n’a plus de fidèles. » (Dr. Bernard Pons, 1974).L’ancien ministre gaulliste Bernard Pons fête son 95e anniversaire ce dimanche 18 juillet 2021 (il est né à Béziers d’un père proviseur). Ancien résistant (ancien membre des FFI), médecin généraliste, il a eu une carrière "classique" d’élu local jusqu’à ce qu’il soit devenu l’un des plus proches collaborateurs de Jacques Chirac dans les années 1970, 1980 et 1990. Il a surtout marqué "l’opinion publique" dans son rôle en... [Lire la suite]
lundi 5 octobre 2020

Nouvelle-Calédonie : le vent du boulet ?

« Mes chers compatriotes, depuis plus de trente ans, nous parcourons ensemble un chemin inédit. Nous regardons en face notre histoire en Nouvelle-Calédonie, qui est une histoire coloniale. Et nous cherchons à la dépasser, pour ne pas qu’elle nous enferme. Nous savons aujourd’hui que nous sommes à la croisée des chemins. » (Emmanuel Macron, le 4 octobre 2020 à l’Élysée).Ce dimanche 4 octobre 2020, les 180 598 électeurs néo-calédoniens inscrits sur les listes électorales ont été convoqués pour le deuxième référendum sur... [Lire la suite]
mardi 29 septembre 2020

Nouvelle-Calédonie : bis repetita ?

« À présent, j’invite chacun à se tourner vers l’avenir, j’invite chacun à se saisir des responsabilités exceptionnellement larges reconnues aux instances locales, pour construire la Nouvelle-Calédonie forte de son histoire et tournée vers demain. J’invite chacun à inscrire la Nouvelle-Calédonie tout à la fois dans la République et dans le destin océanique et indopacifique qui est le sien. » (Emmanuel Macron, le 4 novembre 2018).Qui sait aujourd’hui, du moins en métropole, qu’il va y avoir un nouveau référendum... [Lire la suite]
vendredi 3 mai 2019

Jean-Marie Tjibaou fut-il un martyr de la cause kanake ?

« Ne t’échauffe pas contre les méchants,Ne jalouse pas les artisans de fausseté ;Vite comme l’herbe ils sont fanés,Flétris comme le vert des prés. »(Bible, Ancien Testament, Psaume 36).On n’était pas obligé d’épouser la cause kanake pour ressentir une très forte émotion à l’annonce de l’assassinat, il y a trente ans, le 4 mai 1989 à Ouvéa, du leader kanak Jean-Marie Tjibaou, ainsi que de son bras droit Yeiwéné Yeiwéné. C’était au cours d’une cérémonie qui commémorait le premier anniversaire de la tragique issue de la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 09:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 6 novembre 2018

Nouvelle-Calédonie : un timide oui à la France

« Ce jour était le rendez-vous que les Calédoniens et l’État s’étaient donné à eux-mêmes pour surmonter les divisions. Je veux relever ici la promesse tenue depuis trente ans, sans considération des changements de majorité à Paris ou en Nouvelle-Calédonie. (…) Avec le gouvernement, nous avons tenu à la stricte neutralité de l’État dans cette consultation ; et à la plus grande transparence de l’ensemble du processus électoral. Nous avons garanti la loyauté et la sincérité de ce scrutin qui s’est fait sous le regard... [Lire la suite]
vendredi 2 novembre 2018

Paris à l’écoute de la Nouvelle-Calédonie

« La France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie, parce qu’elle est une part de cette France Monde, de cette France qui existe dans cette région du monde à des dizaines de milliers de kilomètres de Paris mais au cœur de ce qui est la vocation même de la France de rayonner à travers tous les continents et sur toutes les mers. La France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie parce que la Nouvelle-Calédonie a apporté à toute la France des modèles pour les générations futures et ce premier modèle, c’est celui que nous... [Lire la suite]