samedi 8 décembre 2018

Joseph Joffo, l’enfant témoin

« Peut-être ai-je cru jusqu’à présent me sortir indemne de cette guerre, mais c’est peut-être cela, l’erreur. Ils ne m’ont pas pris ma vie, ils ont peut-être fait pire, ils me volent mon enfance, ils ont tué en moi l’enfant que je pouvais être… » (Joseph Joffo, "Un Sac de billes").S’il y avait seulement quelques livres à lire sur la période de la Seconde Guerre mondiale, de l’Occupation, de la spécificité de cette industrie de la mort, j’en citerais au moins quatre ou cinq, pas de manière exclusive ni exhaustive, mais de... [Lire la suite]
mardi 11 septembre 2018

Maurice Chevalier, collabo ?

« Vous êtes repérés, catalogués, étiquetés. Quoi que vous fassiez, on finira par vous retrouver. Vous serez verdâtres, la sueur coulera sur votre front et dans votre dos. On vous emmènera et, quelques jours plus tard, vous ne serez plus qu’un tout petit tas d’immondices. » (Pierre Dac, BBC le 12 février 1944).Au micro de la BBC le 12 février 1944, pour une fois pas très comique, l’humoriste Pierre Dac (1893-1975) a décrit avec précision la future traque des collaborateurs avec les nazis. Dans la liste qu’il a prononcée... [Lire la suite]
mercredi 26 juillet 2017

Éradiquer l’antisémitisme

« Un jour, parce qu’on s’est tu, parce qu’on n’a pas voulu voir, le passage à l’acte intervient. Alors, ce qui était des mots, ce qui n’était chez les uns que de la haine formulée différemment, et chez les autres une forme de lâcheté et une complaisance à ne pas vouloir voir, alors ça devient des vies fauchées et des gestes qui tuent. » (Emmanuel Macron, le 16 juillet 2017 à la cérémonie du 75e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv à Paris).Ces mots qui rappellent la grande actualité de l’antisémitisme, ils ont été prononcés... [Lire la suite]
lundi 28 décembre 2015

Pierre Laval, de l’arrivisme ordinaire à l’horreur politique (3)

« En elle-même toute idée est neutre, ou devrait l’être ; mais l’homme l’anime, y projette ses flammes et ses démences : impure, transformée en croyance, elle s’insère dans le temps, prend figure d’événement ; le passage de la logique à l’épilepsie est consommée… Ainsi naissent les mythologies, les doctrines, et les farces sanglantes. » (Emil Cioran dans "Précis de décomposition", 1949, cité dans "L’œil de Vichy", 1993). Sur Pierre Laval, troisième et dernière partie.Après avoir évoqué le passé politique... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:31:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 23 décembre 2015

Pierre Laval, de l’arrivisme ordinaire à l’horreur politique (2)

« En elle-même toute idée est neutre, ou devrait l’être ; mais l’homme l’anime, y projette ses flammes et ses démences : impure, transformée en croyance, elle s’insère dans le temps, prend figure d’événement ; le passage de la logique à l’épilepsie est consommée… Ainsi naissent les mythologies, les doctrines, et les farces sanglantes. » (Emil Cioran dans "Précis de décomposition", 1949, cité dans "L’œil de Vichy", 1993). Sur Pierre Laval, deuxième partie.Pierre Laval était une personnalité politique très... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 15 octobre 2015

Pierre Laval, de l’arrivisme ordinaire à l’horreur politique (1)

« En elle-même toute idée est neutre, ou devrait l’être ; mais l’homme l’anime, y projette ses flammes et ses démences : impure, transformée en croyance, elle s’insère dans le temps, prend figure d’événement ; le passage de la logique à l’épilepsie est consommée… Ainsi naissent les mythologies, les doctrines, et les farces sanglantes. » (Emil Cioran dans "Précis de décomposition", 1949, cité dans "L’œil de Vichy", 1993). Sur Pierre Laval, première partie.Ce jeudi 15 octobre 2015 a lieu un anniversaire qui ne... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 10 août 2015

Daniel Cordier, ni juge ni flic

« Ma génération est la dernière de l’histoire de France. Après, ce sera l’histoire de l’Europe… » (27 mai 2013).Le vieillard qui fête ce lundi 10 août 2015 ses 95 ans n’est pas un inconnu mais un héros de la Résistance. Daniel Cordier, connu surtout pour avoir été le secrétaire de Jean Moulin, représentant de De Gaulle en France, semble avoir gardé toute son énergie de témoigner, dans son élégance coutumière, sur l’histoire de la Résistance. Avoir 19 ans en juin 1940 (à peu près comme Jean Lacouture ou Edgar Morin), c’était... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,