vendredi 26 mars 2021

Alain Madelin, vraiment libéral

« Comme le dit la sagesse fiscale, ce n’est pas parce que vous mettez un impôt sur les vaches que ce sont les vaches qui paient l’impôt ! » (Alain Madelin, le 3 janvier 2012 dans "Le Point").L’ancien ministre Alain Madelin fête ses 75 ans ce vendredi 26 mars 2021. Même s’il a définitivement quitté l’arène politique depuis de nombreuses années, il est régulièrement présent dans les médias pour commenter l’actualité. Avec le nez cassé du boxeur, la voix rassurante d’un médecin de l’économie, Alain Madelin s’est distingué... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 7 mars 2021

Michel d’Ornano, loyauté giscardienne et suzeraineté normande

« Tout Deauville et tous les giscardiens étaient là. Pas beaucoup de chiraquiens, moins encore de socialistes à l’exception des élus locaux. » (Michèle Cotta, le 12 mars 1991).Dans ses "Cahiers secrets", Michèle Cotta évoquait ainsi les obsèques d’un grand baron du giscardisme. Michel d’Ornano est mort il y a trente ans, le 8 mars 1991 d’un banal accident de la circulation. Alors qu’il sortait d’un café et bureau de tabac à Saint-Cloud, une camionnette l’a heurté. Avec lui, c’était l’un des plus fidèles et des plus loyaux... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 23 février 2021

Gérard Longuet, sueur en dent-de-scie

« Certes, le Rwanda n’est pas le principal sujet français, mais l’Histoire de notre pays ne doit subir aucune concession à la mauvaise foi. C’est l’hommage que nous devons à nos armées. Et c’est pourquoi il ne faut laisser aucun doute et défendre l’honneur de nos soldats injustement attaqués. Une France sans fierté n’a pas d’avenir. Avant la repentance, la connaissance des faits. Et les faits au Rwanda, militent pour l’honneur du pays. » (Gérard Longuet, juillet 2014).L’ancien ministre Gérard Longuet atteint ses 75 ans ce... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:36:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 2 février 2021

Le fantôme du Louvre

« Sa perte, qui nous attriste tous, est aussi et surtout une perte pour la France et pour l’Europe. La presse internationale a salué en lui une des figures politiques exceptionnelles de l’après-guerre. C’était, en effet, un vrai homme d’État plutôt qu’un simple politicien, et l’on peut compter parmi ses qualités celle de ne pas savoir manipuler les hommes et les partis en vue de ses propres intérêts. Comme premier serviteur de l’État, il était fertile en idées et capable de les mettre en œuvre. Grand personnage apparemment... [Lire la suite]
vendredi 4 décembre 2020

Le Destin de Giscard

« J’approche un âge où l’immortalité devient une valeur-refuge. » (VGE, décembre 2003, lors de son élection à l’Académie française).L’immortalité, oui, c’était un peu ce qu’on croyait de Valéry Giscard d’Estaing. Tout glissait sur lui, les années passaient, les décennies passaient, et lui, imperturbable, insubmersible, il était là, toujours là, toujours avec sa tête si pleine, si bien faite, malgré une allure de plus en plus frêle, une silhouette de plus en plus courbée, une voix de plus en plus chevrotante (au lieu de... [Lire la suite]
jeudi 12 novembre 2020

Charles Millon, le naufrage avant l’heure

« La droite est ici l’otage du Front national. Monsieur Léotard a parlé de marionnettes, ce sont des marionnettes auxquelles nous assistons. On a dit aussi au niveau du Président de la République qu’il ne fallait pas transiger avec le Front national. L’enthousiasme qui s’est manifesté dans cette salle pour l’accord passé avec le Front national montre que la droite, quand elle est devant la défense de ses privilèges, de ses honneurs, de ses prébendes, est prête à tout. Les électeurs de Rhône-Alpes en tireront les... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:36:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 24 juin 2020

Pascal Clément, un ambitieux gentil au milieu des sceaux

« Aspirer pendant vingt-cinq ans de sa vie à être garde des Sceaux n’a rien d’original. Si je suis là, c’est le fruit de ma spécialité, je ne saute pas de joie devant un sucre d’orge. » (Pascal Clément, "Libération" du 21 juillet 2005).L’ancien ministre de Jacques Chirac, le libéral Pascal Clément, est mort dans un hôpital parisien ce dimanche 21 juin 2020 d’une infection pulmonaire à l’âge de 75 ans. Il était l’archétype de l’homme politique qui avait réussi à s’imposer tant localement que nationalement.Né le 12 mai 1945,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 12 juin 2019

Yann Piat est née il y a 70 ans

« J’ai aimé Jean-Marie, j’ai détesté Le Pen. » (Yann Piat).Ce fut une véritable tragédie pour une femme de 44 ans et ses enfants (elle est née il y a à peine soixante-dix ans, le 12 juin 1949 à Saigon). En effet, il y a vingt-cinq ans, le 25 février 1994 à Hyères, dans le Var, Yann Piat fut sauvagement assassinée, les poumons transpercés de deux balles, lors du retour de sa permanence d’élue vers son domicile. Ce fut l’un des très rares cas d’assassinat de personnalité politique depuis le début des années 1980 en France... [Lire la suite]
samedi 23 février 2019

Yann Piat, la Jeanne d’Arc du Var

« J’ai aimé Jean-Marie, j’ai détesté Le Pen. » (Yann Piat).Ce fut une véritable tragédie pour une femme de 44 ans et ses enfants (elle est née il y a à peine soixante-dix ans, le 12 juin 1949 à Saigon). En effet, il y a vingt-cinq ans, le 25 février 1994 à Hyères, dans le Var, Yann Piat fut sauvagement assassinée, les poumons transpercés de deux balles, lors du retour de sa permanence d’élue vers son domicile. Ce fut l’un des très rares cas d’assassinat de personnalité politique depuis le début des années 1980 en France... [Lire la suite]
lundi 31 juillet 2017

François Léotard ou la posture libérale en France

« L’échec de la tentative de rénovation idéologique engagée au milieu des années 1980 par les jeunes dirigeants du PR montre combien la droite française s’est avérée largement imperméable à un libéralisme par trop étranger à la tradition nationale dominante, "statocentrée" ou "statophile". » (Jérôme Perrier, historien, 2015).L’ancien ministre François Léotard a été mis en examen le 18 juillet 2017 dans l’affaire Karachi. Saisie le 26 juin 2014, la commission d’instruction de la Cour de justice de la République (qui juge les... [Lire la suite]