mardi 6 décembre 2022

Sobriété énergétique : froid et fatigue chez les députés !

« Ce n'est pas parce qu'en hiver on dit "fermez la porte, il fait froid dehors", qu'il fait moins froid dehors quand la porte est fermée. » (Pierre Dac, philosophe français de la seconde moitié du XXe siècle).Depuis quelques semaines, les Français vivent à l'ère de la sobriété énergétique. C'est une nouvelle expression qui fera sans doute florès dans les dictionnaires. Même aux Champs-Élysées ce week-end, j'avais l'impression que les décorations de Noël étaient d'une intensité lumineuse moins forte que les années... [Lire la suite]
lundi 7 novembre 2022

Incident à l'Assemblée : la sanction disciplinaire la plus lourde de la Ve République !

« Le libre débat démocratique ne saurait tout permettre, certainement pas l’invective ni l’insulte, certainement pas le racisme, quelle qu’en soit la cible : il est la négation des valeurs républicaines qui nous rassemblent dans cet hémicycle. » (Yaël Braun-Pivet, le 4 novembre 2022 dans l'hémicycle).Je reviens sur l'incident que le député RN Grégoire de Fournas a provoqué en interrompant délibérément la question du député FI Carlos Martens Bilongo le 3 novembre 2022 au cours de la séance des questions au gouvernement... [Lire la suite]
vendredi 4 novembre 2022

"Qu'il retourne en Afrique" : le naturel revient au galop au RN

« Le libre débat démocratique ne saurait tout permettre, certainement pas l’invective ni l’insulte, certainement pas le racisme, quelle qu’en soit la cible : il est la négation des valeurs républicaines qui nous rassemblent dans cet hémicycle. » (Yaël Braun-Pivet, le 4 novembre 2022 dans l'hémicycle).Je reviens sur l'incident que le député RN Grégoire de Fournas a provoqué en interrompant délibérément la question du député FI Carlos Martens Bilongo le 3 novembre 2022 au cours de la séance des questions au gouvernement... [Lire la suite]
mercredi 26 octobre 2022

Bruno Le Maire salue la majorité de la justice fiscale

« Merci de rappeler ce que j'ai assez peu entendu sur les bancs de l'hémicycle et que je crois profondément vrai : vous êtes la majorité de la justice fiscale ! » (Bruno Le Maire, le 25 octobre 2022 dans l'hémicycle).Les postures politiciennes des oppositions qui tendent à s'opposer systématiquement aux propositons du gouvernement, ce qui l'a obligé à appliquer l'article 49 alinéa 3 de la Constitution pour permettre d'approuver le projet de loi de finances pour 2023 et le projet de loi de financement de la sécuriét... [Lire la suite]
mercredi 19 octobre 2022

Meurtre de Lola : l'indécence absolue de l'extrême droite et d'une certaine droite

« Pour le reste, voici le fond de ma pensée : faire de la petite politique, de la petite "poloche", se servir du cercueil d'une gamine de 12 ans comme on se sert d'un marchepied, c'est une honte, monsieur le député. À l'atrocité la plus absolue, n'ajoutez pas le commerce indigne de la démagogie. Mais j'imagine que le meilleur reste à venir, dans quelques instants, car vous êtes toujours au rendez-vous du malheur, dont, depuis des années, vous faites votre miel. » (Éric Dupond-Moretti, le 18 octobre 2022 dans... [Lire la suite]
dimanche 31 juillet 2022

Pas de session parlementaire extraordinaire en septembre 2022

« Le Parlement est réuni en session extraordinaire à la demande du Premier Ministre ou de la majorité des membres composant l’Assemblée Nationale, sur un ordre du jour déterminé. (…) Hors les cas dans lesquels le Parlement se réunit de plein droit, les sessions extraordinaires sont ouvertes et closes par décret du Président de la République. » (Articles 29 et 30 de la Constitution).Dans quelques jours, le dimanche 7 août 2022, la première session extraordinaire de la XVIe législature, ouverte le 6 juillet 2022, va... [Lire la suite]
vendredi 15 juillet 2022

Emmanuel Macron persiste et signe !

« Nous devons collectivement entrer dans une logique de sobriété énergétique. » (Emmanuel Macron, le 14 juillet 2022).Qu’il est loin le jour de juillet 2017 où le nouveau Président Emmanuel Macron s’adressait au Parlement réuni très solennellement en Congrès à Versailles pour prononcer ce qu’il imaginait comme un discours sur l’état de la nation, un exercice qu’il voulait répéter tous les ans et qu’il n’a continué qu’une seule fois, en juillet 2018. Et cela juste à la veille du discours de politique générale du nouveau... [Lire la suite]
mardi 12 juillet 2022

L’invective en commun : la motion de posture de Mélenchon est rejetée !

« Il n’est plus question de dénoncer un texte ou une décision, mais seulement de censurer pour censurer. » (Élisabeth Borne, le 11 juillet 2022, dans l’hémicycle).En application de l’article 49 alinéa 2 de la Constitution, le groupe FI a déposé le 6 juillet 2022 une motion de censure signée par quasiment l’ensemble des groupes de la Nupes, soit 150 députés (sur 151 députés Nupes au total). Cependant, elle a été décidée dès le 19 juin 2022, au soir du second tour des élections législatives, par Jean-Luc Mélenchon, qui n’est... [Lire la suite]
jeudi 7 juillet 2022

Baptême du feu pour Élisabeth Borne : et maintenant, au travail !

« Une nouvelle page de notre histoire politique s’ouvre. Nous allons l’écrire ensemble ! Devant vous, je m’engage à en partager les enjeux et les contraintes, à vous faire part des feuilles de route du gouvernement et des différentes voies que nous pourrions emprunter. Je m’engage à ne jamais rompre le fil du dialogue avec les groupes parlementaires, avec les forces vives, avec les Françaises et les Français. Je m’engage à bâtir des compromis ambitieux sans compromission sur les valeurs, à bâtir des solutions concrètes, des... [Lire la suite]
mardi 5 juillet 2022

XVIe Législature : les femmes prennent le pouvoir dans l’hémicycle

« Mes chers collègues, qu’il est long et sinueux le chemin de l’égalité entre les hommes et les femmes ! Je voudrais vous lire quelques lignes publiées le 12 avril 1849 dans les colonnes du quotidien Le Peuple : "Un fait très grave sur lequel il nous est impossible de garder le silence s’est passé à un récent banquet. Une femme a sérieusement posé sa candidature à l’Assemblée Nationale". Cette femme s’appelait Jeanne Deroin ; elle était journaliste, avait 44 ans et, sous le poids des moqueries, avait finalement dû... [Lire la suite]