mercredi 25 août 2021

Philippe Léotard, ministre de la défonce

« À ses obsèques, tout le monde de la culture française est là, de Michel Piccoli à Nathalie Baye, de Patrice Chéreau à Claude Lelouch. Et leur peine est sincère. Chacun comprend que c’est la mort d’un "clown triste". Plus que la disparition du corps, c’est celle de l’esprit qui me frappe. L’esprit et la culture d’un homme qui lisait Homère dans le texte. Un artiste ne part jamais seul. Il emporte avec lui tout ce qu’il a créé et ceux qui l’ont accompagné. » (François Léotard, le 26 juillet 2017).Ce que raconte François... [Lire la suite]