vendredi 8 juillet 2016

Rocard, victime du cynisme socialiste jusque dans la mort

« [Il] pensait clair, et toujours plus vite que les autres, au risque d’irriter, car l’intelligence peut parfois être un défaut dans la vie politique. Il parlait vrai, trop vrai parfois, au risque de heurter, parce que l’audace est souvent une forme de reproche pour les calculateurs. Il agissait juste, sans se soucier de stratégie, au risque de s’isoler. À avoir raison trop tôt, on arrive trop tard. Il aurait pu avoir de plus hautes responsabilités. Mais de ne pas les avoir atteintes ne l’avait pas atteint. Il continuait son... [Lire la suite]
mercredi 6 juillet 2016

Rocard, ses idées, sa méthode et sa personne

« À partir du milieu du XXe siècle, le développement d’une presse de caniveau sous l’influence de deux magnats étrangers, l’Australien Rupert Murdoch et le Canadien Conrad Black, a fait émerger la haine en libérant la presse de toute exigence de respect de l’autre. » (Michel Rocard, "Le Point" le 23 juin 2016).La mort de Michel Rocard ce samedi 2 juillet 2016 a engendré des concerts d’hommages de la part de toute la classe politique française (ajoutons "à tradition républicaine"). On pourrait ainsi s’étonner que ceux qui le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:46:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 3 juillet 2016

Michel Rocard, l’incarnation de la deuxième gauche

« Le métier politique consiste à revendiquer le pouvoir, lequel a deux fonctions principales dans la société. Un, c’est d’y exercer le monopole public de la violence pour ne pas la laisser à la violence privée, il y faut la police, ou à la violence internationale, il y faut se défendre. Et deux, de canaliser la circulation de l’argent. On touche au sale, par définition. Et on se salit quand on touche au sale, même si les motifs sont propres. Et quiconque prétend faire de la politique en négligeant ces deux aspects est un amateur,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:38:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 23 août 2015

Michel Rocard, ambassadeur chez les pingouins et les manchots

« Rocard vous brode et vous saoule d’interminables discours, incompréhensibles et bousculés, que vous vous jugerez incapable d’interrompre pour en demander le sens. Bizarre qu’un homme qui prétend parler vrai, et en tire gloire, le fasse en des termes si obscurs. » (Philippe Alexandre dans "Paysages de campagne", 5 octobre 1988).C’est son dernier mandat et toujours en cours, nommé par le Président Nicolas Sarkozy le 18 mars 2009 "ambassadeur de France chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:35:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 27 mai 2015

Jean Zay (1904-1944), figure de l’excellence française

« Ce n’est pas dans les aventures de caractère révolutionnaire qu’une amélioration peut être trouvée ; (…) il faut assurer la paix, établir la justice, servir le progrès social, préserver les institutions républicaines. » (Jean Zay, 1932).Quatre personnalités hors du commun viennent d’être célébrées, ce mardi 26 mai 2015, à la cour d’honneur de la Sorbonne, à Paris. Quel retour de l’histoire pour celui qui fut insulté par Céline dans son pamphlet antisémite "Bagatelles pour un massacre" : « Vous savez sans... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,