mercredi 26 juin 2019

Le Traité de Versailles et le partage raté de l’Europe

« La guerre (…). Je vois des ruines, de la boue, des files d’hommes fourbus, des bistrots, des bistrots où l’on se bat pour des litres de vin, des gendarmes aux aguets, des troncs d’arbre déchiquetés et des croix de bois, des croix, des croix. » (Roland Dorgelès, 1919).Le Traité de Versailles a été signé solennellement il y a un siècle, le 28 juin 1919. Il a mis fin à la Première Guerre mondiale et a conclu une période qui avait débuté à l’Armistice du 11 novembre 1918. Pour avoir une petite idée du temps qui a séparé... [Lire la suite]
mercredi 20 mars 2019

Le maréchal Foch a bien mérité de la patrie…

« Durant les longues semaines où, par un dernier prodige de vigueur physique et morale, le maréchal Foch a résisté pied à pied aux assauts de la mort, la France, refusant jusqu’au bout de le croire vaincu, n’a pas mesuré le vide que devait laisser dans le monde la perte de ce grand homme. Nous voici maintenant en présence de la douloureuse réalité, et, tout de suite, nous comprenons que la flamme qui vient de s’éteindre était une des plus ardentes et des plus pures qui eussent jamais leur éclat sur la terre. Comme beaucoup... [Lire la suite]
samedi 26 janvier 2019

De Bismarck à Hitler : Guillaume II, le dernier Kaiser

« J’ai cru pendant quelques mois au national-socialisme : je pensais qu’il était une fièvre nécessaire et je voyais y participer certains hommes qui sont parmi les plus remarquables et les plus sages de l’Allemagne. Mais ceux-là, un à un, il les écarte ou les exécute : Papen, Schleicher, Neurath… Et même Blomberg. Il ne reste maintenant que des aventuriers en chemise. » (Guillaume II, le 30 septembre 1938).Il y a cent soixante ans, le 27 janvier 1859, à Berlin, est né Frédéric Guillaume Victor Albert de... [Lire la suite]
lundi 12 novembre 2018

10 et 11 novembre 2018 : la paix, la paix cent ans plus tard

« La loi du monde n’est pas et ne peut pas être distincte de la loi de Dieu. Or, la loi de Dieu, ce n’est pas la guerre, c’est la paix. Les hommes ont commencé par la lutte, comme la création par le chaos. D’où viennent-ils ? De la guerre ; cela est évident. Mais où vont-ils ? À la paix ; cela n’est pas moins évident. Quand vous affirmez ces hautes vérités, il est tout simple que votre affirmation rencontre la négation ; il est tout simple que votre foi rencontre l’incrédulité ; il est tout simple... [Lire la suite]
vendredi 9 novembre 2018

Il y a un siècle, l'abdication du dernier empereur d'Allemagne

« J’ai cru pendant quelques mois au national-socialisme : je pensais qu’il était une fièvre nécessaire et je voyais y participer certains hommes qui sont parmi les plus remarquables et les plus sages de l’Allemagne. Mais ceux-là, un à un, il les écarte ou les exécute : Papen, Schleicher, Neurath… Et même Blomberg. Il ne reste maintenant que des aventuriers en chemise. » (Guillaume II, le 30 septembre 1938).Il y a cent soixante ans, le 27 janvier 1859, à Berlin, est né Frédéric Guillaume Victor Albert de... [Lire la suite]
vendredi 9 novembre 2018

La Grande Guerre, cent ans plus tard…

« Grâce à eux, la France, hier soldat de Dieu, aujourd’hui soldat de l’Humanité, sera toujours le soldat de l’idéal. » (Clemenceau, le 11 novembre 1918, devant les députés français).Profonde émotion avec ces mots de Georges Clemenceau, Président du Conseil depuis 16 novembre 1917, rendant hommage aux morts pour la France. Partout sur tout le territoire national, dans le moindre village, furent érigés des monuments rendant hommage aux soldats du pays qui avaient laissé leur vie au cours de ces quatre années de terreur.... [Lire la suite]
vendredi 9 novembre 2018

L'abdication de l'empereur Guillaume II d'Allemagne, il y a un siècle, le 9 novembre 1918

« Si la notoriété de Guillaume Apollinaire tient à ce qu’il est un des plus grands poètes du XXe siècle, son importance dans l’histoire culturelle vient aussi de ce qu’il est au carrefour de tous les mouvements artistiques d’avant-garde du début du XXe siècle. Sa triple situation de "bâtard, métèque et fauché" (J.-Ch. Gateau) explique en partie son parcours spirituel : recherche d’une identité individuelle et culturelle qui explique sa curiosité et sa boulimie intellectuelle, vie de bohème où il entre en contact avec les... [Lire la suite]
jeudi 8 novembre 2018

Maréchal, vous revoilà !

« Le maréchal Pétain a été, pendant la Première Guerre mondiale, aussi, un grand soldat. C’est une réalité de nlaotre pays. » (Emmanuel Macron, le 7 novembre 2018 à Charleville-Mézières).La parole présidentielle est sacrée. Elle l’est un peu moins que celle de saint Louis, mais elle l’est quand même. Le Président de la République n’est pas qu’un simple citoyen qui pense ce qu’il veut, qui dit ce qu’il veut. Il représente les Français, il représente les 67 millions de citoyens français, mais plus encore, il représente la... [Lire la suite]
mercredi 7 novembre 2018

La fin de l’empereur Guillaume… Apollinaire

« Si la notoriété de Guillaume Apollinaire tient à ce qu’il est un des plus grands poètes du XXe siècle, son importance dans l’histoire culturelle vient aussi de ce qu’il est au carrefour de tous les mouvements artistiques d’avant-garde du début du XXe siècle. Sa triple situation de "bâtard, métèque et fauché" (J.-Ch. Gateau) explique en partie son parcours spirituel : recherche d’une identité individuelle et culturelle qui explique sa curiosité et sa boulimie intellectuelle, vie de bohème où il entre en contact avec les... [Lire la suite]
vendredi 5 octobre 2018

Roland Garros, l’aéronautique avant le tennis

« Il vaut mieux gâcher sa jeunesse que de n’en rien faire du tout. » (Courteline, 1922).Trois anniversaires qui célèbrent le jeune aviateur français Roland Garros : il est mort il y a exactement un siècle, le 5 octobre 1918 dans les Ardennes. À un jour de son 30e anniversaire : il est né il y a cent trente ans, le 6 octobre 1888 à la Réunion. Mais ce qui doit rester, c’était son exploit, il y a cent cinq ans, le 23 septembre 1913, lorsqu’il traversa pour la première fois la mer Méditerranée en monoplan. Il fut... [Lire la suite]