lundi 10 septembre 2018

Kofi Annan, l’ONU après le 11 septembre 2001

« Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. » (New York, le 11septembre 2001).En réagissant ainsi, peu après les attentats du World Trade Center, dont c’est le triste dix-septième anniversaire ce mardi 11 septembre 2018, le Secrétaire Général de l’ONU de l’époque, Kofi Annan, reprenait la réflexion si profonde d’un autre Prix Nobel (de Littérature), Albert Camus, contenu dans son excellente pièce "Les Justes". Eh non ! La fin ne justifie pas les moyens. Et la fin de quoi, d’ailleurs ? Que les... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 23 mai 2018

Quand Philip Roth s’en prenait à Wikipédia

« Le vrai écrivain n’est pas celui qui raconte des histoires, mais celui qui se raconte dans l’histoire. La sienne et celle, plus vaste, du monde dans lequel il vit. » (France Culture, le 2 octobre 2017).Touché par un scandale sexuel et par la démission de trois membres de l’académie suédoise le 10 avril 2018, la prestigieuse instance a reporté, le 4 mai 2018, l’attribution du Prix Nobel de Littérature 2018 (prévue en octobre 2018) à l’année 2019, le temps de permettre juridiquement la nomination de nouveaux... [Lire la suite]
samedi 9 décembre 2017

Albert Camus, dans l’humilité de la distinction

« Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. (…) Devant un monde menacé de désintégration, où nos grands inquisiteurs risquent d’établir pour toujours les royaumes de la mort, elle sait qu’elle devrait, dans une sorte de course folle contre la montre, restaurer entre les nations une paix qui ne soit pas celle de la servitude, réconcilier à nouveau travail et... [Lire la suite]
vendredi 6 octobre 2017

Willy Brandt, la paix entre morale et politique

« Chaque fois que des souffrances pénibles sont infligées à l’humanité, c’est à nous tous qu’elles sont infligées. Ne l’oubliez pas : celui qui laisse commettre une injustice ouvre la voie à la suivante. » (Discours d’adieu le 14 septembre 1992 à Berlin).L’ancien Chancelier allemand Willy Brandt est mort il y a vingt-cinq ans, le 8 octobre 1992 à l’âge de 78 ans (né le 18 décembre 1913 à Lübeck). Premier Chancelier social-démocrate d’Allemagne depuis le 27 mars 1930, il avait redonné aux sociaux-démocrates des... [Lire la suite]
samedi 8 octobre 2016

Juan Manuel Santos consacré apôtre de la paix en Colombie

« Les problèmes et les rivalités d’aujourd’hui doivent se résoudre par le dialogue, il n’y a pas d’autre solution. La victoire écrasante d’un seul camp n’est plus acceptable. Nous devons travailler à résoudre les conflits dans un esprit de conciliation, en tenant compte des intérêts de chacun… Je pense sincèrement que la violence a fait son temps. Seule la non-violence apportera de véritables solutions. » (Le dalaï-lama).C’est avec grand plaisir que j’ai appris, ce vendredi 7 octobre 2016, l’attribution du Prix Nobel de la... [Lire la suite]
vendredi 7 octobre 2016

Desmond Tutu, le prédicateur tempétueux de la non-violence

« Vous voyez, Dieu n’est pas un chrétien ! » (Bruxelles, le 2 juin 2006).Ce vendredi 7 octobre 2016, l’archevêque sud-africain (à la retraite) Desmond Tutu fête ses 85 ans. Un âge canonique qui le place dans le rôle de Sage. Ce rôle, en fait, il l’a toujours pris depuis le début de son existence, sans s’empêcher pour autant de dire les choses franchement, avec audace et parfois en se mettant certaines personnes à dos.Né dans le Transvaal, Desmond Tutu passa une partie de son enfance à Johannesburg et fit des études pour... [Lire la suite]
samedi 1 octobre 2016

Un géant à Jérusalem

« J’a été extrêmement chanceux d’avoir rencontré de nombreuses fois cette personnalité exceptionnelle. Et à chaque fois, j’ai admiré son courage, son patriotisme, sa sagesse, sa vision et ses qualités. » (Vladimir Poutine, le 28 septembre 2016).Apôtre de la paix, récompensé par le Prix Nobel de la Paix en 1994, Shimon Peres, qui vient de disparaître, a réussi le tour de force de poursuivre son encouragement à la paix même après sa mort. En effet, son enterrement à Jérusalem ce vendredi 30 septembre 2016 a été l’occasion d’un... [Lire la suite]
mercredi 28 septembre 2016

Shimon Peres, l’un des derniers sages d’Israël

« L’homme libre est celui qui n’a pas peur d’aller jusqu’au bout de sa pensée. » (Léon Blum).On pouvait le craindre depuis son hospitalisation le 13 septembre 2016 au cours de laquelle il luttait entre la vie et la mort à la suite d’un grave accident vasculaire cérébral. Shimon Peres est mort à 93 ans ce matin du 28 septembre 2016 à Tel-Aviv.Cela me fait beaucoup de peine car non seulement il était le dernier dirigeant de la génération historique des fondateurs de l’État d’Israël, c’est la course naturelle du temps qui... [Lire la suite]