dimanche 27 octobre 2019

Robert Boulin, quarante années plus tard…

« Je ne sais pas si je comprendrai un jour clairement [ses raisons], mais je pense que l’une des raisons qui l’a poussé à cette extrémité est l’incompréhension totale de ses amis et la relation fausse qu’il a pu avoir à partir de ce moment-là avec eux. (…) Il ne s’est pas suicidé pour 40 000 francs, mais par manque d’amour des autres et par dégoût. Il ne supportait pas le climat d’ignominie qui régnait sur son passage. Il me racontait que, lorsqu’il se rendait à l’Assemblée Nationale au moment de l’affaire, il entendait dans... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 1 octobre 2019

Le dernier bain de foule de Jacques Chirac, l’universaliste

« La France, mes chers compatriotes, je l’aime passionnément. J’ai mis tout mon cœur, toute mon énergie, toute ma force, à son service, à votre service. Servir la France, servir la paix, c’est l’engagement de toute ma vie. » (Jacques Chirac, allocution télévisée du 11 mars 2007).On n’aura jamais fini de parler de Jacques Chirac. Le voici désormais enterré, auprès de sa fille aînée, à l’abri des regards indiscrets, dans sa pudeur originelle. Depuis le jeudi 26 septembre 2019, le peuple français vit des journées étranges.... [Lire la suite]
vendredi 27 septembre 2019

Chirac au Panthéon ?

« Le Président Chirac incarna une certaine idée de la France. Une France dont il a constamment veillé à l’unité, à la cohésion et qu’il a protégée courageusement contre les extrêmes et la haine. (…) Une France qui assume son rôle historique de conscience universelle. Le Président Chirac incarna une certaine idée du monde. En s’engageant pour une Europe des hommes plutôt qu’une Europe du marché, une Europe plus forte et plus protectrice, assise sur une amitié franco-allemande indéfectible. En s’engageant pour le climat tôt. (…) Le... [Lire la suite]
jeudi 26 septembre 2019

À l’heure où Jacques Chirac entre dans l’Histoire…

« De cette relation avec lui, contrastée mais ancienne, je retiens la force du courage quand il est soutenu par une volonté, la nécessité de replacer l’homme au cœur de tout projet, le poids de l’expérience. » (Jacques Chirac, hommage à François Mitterrand, le 8 janvier 1996).C’est avec beaucoup d’émotion que je viens d'apprendre la mort de Jacques Chirac ce jeudi 26 septembre 2019. Il y a trois ans, le 22 septembre 2016, une infection pulmonaire avait déjà fait craindre le pire. Il était alors hospitalisé à Paris... [Lire la suite]
dimanche 19 mai 2019

Michel Noir : de la droite morale à la droite immorale

« De l’évidence expérimentale à l’utopie scolaire, et de l’utopie au changement, il y a le long et difficile chemin sur lequel le poids du présent et le scepticisme d’un système et de certains de ses acteurs compteront beaucoup. » (Michel Noir, le 6 mars 2002).Ce dimanche 19 mai 2019, l’ancien député-maire de Lyon, Michel Noir, fête ses 75 ans. Que devient-il ? Rappelez-vous ! Il faisait partie des jeunes espoirs des années 1980, en plein gouvernement socialo-communiste. Comme d’autres jeunes espoirs, qui avaient... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 22 janvier 2018

Alain Devaquet, vingt ans d’avance

« Alerter, dire qu’il nous est encore possible, pour un temps, de construire une Université et une Recherche à la mesure du talent des enseignants et chercheurs qui les peuples, du sérieux des étudiants qui les fréquentent, du rayonnement d’une France qui les nourrit. » (Alain Devaquet, le 1er février 1988 dans "L’Amibe et l’étudiant : Université et Recherche, l’état d’urgence", éd. Odile Jacob).Il avait fêté, le 4 octobre 2017, son 75e anniversaire (né à Raon-l’Étape, au sud-est de Nancy) : l’ancien ministre Alain... [Lire la suite]
mercredi 17 janvier 2018

Henry Chabert, la passion de Lyon et de l’urbanisme

« J’ai toujours dit que pour moi, Michel Noir est un ami, et je n’ai pas à renier cette amitié et ce n’est surtout pas au moment où un ami est en difficulté qu’il faut renier cette amitié. C’est dans ces périodes-là que l’on peut voir ses vrais amis. (…) J’ai le mérite d’être l’élu le plus contrôlé de France et les Lyonnais sauront me faire confiance car j’ai été passé à la lessiveuse comme aucun autre candidat. » ("Lyon People", le 29 août 2000).Ses dernières apparitions publiques avaient eu lieu le 25 septembre 2016... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:38:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 18 août 2017

Jérôme Monod, l’ombre de Jacques Chirac

« La politique m’a pris sans que je la cherche. »L’ancien proche du Président Jacques Chirac et haut fonctionnaire Jérôme Monod est mort il y a un an, le 18 août 2016, pas loin de ses 86 ans (né le 7 septembre 1930). Sans avoir vraiment été un acteur de la vie politique sauf pendant trois ans, il a été l’éminence grise de l’un de ceux qui ont dominé la vie politique de la Ve République, et à ce titre, un témoin privilégié des praticiens de la politique.Jacques Monod faisait partie d’une grande et ancienne famille... [Lire la suite]
mardi 27 juin 2017

Jean-Louis Debré, haut perché

« Il semblerait que l’ambition de Jean-Louis Debré ne soit pas de faire gagner son camp mais de monter en grade dans la machine à faire perdre. » (Christian Estrosi, "Le Nouvel Obs" du 16 octobre 2008).L’ouverture de la XVe législature de la Ve République a lieu ce mardi 27 juin 2017. Le premier acte des députés élus les 11 et 18 juin 2017 est d’élire leur nouveau Président de l’Assemblée Nationale, quatrième personnage de l’État. Son rôle est de diriger les travaux de cette assemblée et de la représenter. Si la figure... [Lire la suite]
mardi 7 juillet 2015

Pasqua et sa légende

« Certains me disaient (…) que tu avais le sens de l’État. Bigre ! Je n’irais pas jusque-là, mais disons qu’il est exact que tu savais prendre tes responsabilités. (…) Tu croyais que Balladur t’aurait nommé Premier Ministre ? Naïf que tu es. Jamais il ne l’aurait fait. Tu n’es pas de son monde. Tu lui aurais fait honte avec tes manières de soudard. (…) Il aurait été capable de t’obliger à porter ses horribles costumes trois boutons qu’il fait fabriquer en Angleterre et qui lui vont si mal. Tu t’imagines cintré dans une... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:29:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,