samedi 10 mars 2018

Claude François, quarante ans avant Johnny Hallyday

« Cette année-là,Quelle joie d’être l’idole des jeunesPour des fans qui cassaient les fauteuils.Plus j’y pense et moins j’oublie.J’ai découvert mon premier, mon dernier amour,Le seul grand, l’unique et pour toujours, le public. »("Cette année-là", 1963).Ce dimanche 11 mars 2018, cela fait quarante ans que Claude François est mort, dans son appartement du boulevard Exelmans, dans le seizième arrondissement de Paris, à l’âge de 39 ans (il est né le 1er février 1939 en Égypte, à Ismaïlia, le long du canal de Suez). Il est donc... [Lire la suite]
vendredi 3 novembre 2017

Goscinny, le seigneur des bulles

« Bien sûr, ma fugace apparition sur le petit écran a fait monter la vente de mon livre, et je ne puis dissimuler le mince plaisir subtil que j’ai éprouvé le lendemain quand une vendeuse m’a reconnu dans le magasin, d’où je suis sorti avec huit paires de gants. (…) J’ai (…) pensé qu’il y avait un style de l’interview à la télévision, qui valait la peine d’être étudié scientifiquement. Et avec courtoisie. Car je vous assure que ce n’est pas drôle, quand on se trouve devant l’œil cruel de la caméra, d’imaginer tous les sagouins en... [Lire la suite]
jeudi 17 août 2017

Sempé et cent reproches

« Quand je suis arrivé à Paris, j’ai trouvé les Parisiens très gais. Je venais de Bordeaux où les gens n’étaient pas naturellement souriants. J’ai été tout de suite enchanté par le métro, les autobus, la fièvre de la ville. Et surtout, j’ai fait beaucoup de vélo. Pendant trente ans, je suis allé partout en bicyclette. » (Sempé, 2011).C’est ce jeudi 17 août 2017 que le célèbre dessinateur humoristique Jean-Jacques Sempé fête ses 85 ans. Un âge canonique qu’il aurait certainement souhaité célébrer avec son compère René... [Lire la suite]
dimanche 4 décembre 2016

Au revoir Gotlib !

« Je classe l’humanité en deux catégories : ceux qui classent l’humanité en deux catégories ; les autres, dont je fais partie. » ("Ma Vie en vrac", éd. Flammarion, 2006).L’un de ses gags, c’était ce vieux dessinateur dépressif qui ne trouvait plus de gag à imaginer pour sa page quotidienne et qui appela la mort. Lorsque la mort est venue, le dessinateur trouva un nouveau gag (au dépens de la faucheuse) et lui demanda donc de revenir un peu plus tard, le temps de dessiner son gag… Cette fois-ci, pourtant, ce... [Lire la suite]
jeudi 18 août 2016

Jean Tabary et l’obsession présidentielle de la classe politique

« J’aime autant être empalé que de ne pas m’asseoir sur le trône ! » ("Iznogoud, le Tapis magique", Tabary et Goscinny).Lorsqu’il est mort à 81 ans, le 18 août 2011, il y a exactement cinq ans, l’auteur de bandes dessinées Jean Tabary avait laissé, avec son compère René Goscinny, l’une des phrases préférées de la classe politique française depuis une trentaine d’années.À l’époque, d’ailleurs, nous étions en plein dans la précampagne présidentielle, primaire au PS après l’éviction de Dominique Strauss-Kahn, avant... [Lire la suite]
dimanche 14 août 2016

René Goscinny, symbole de l’esprit français ?

« Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de légionnaires romains des camps retranchés de Babaorum, Aquarium, Laudanum et Petitbonum… » (Introduction à tous les albums des aventures d’Astérix le Gaulois).S’il ne s’était pas effondré il y a trente-huit ans (le 5 novembre 1977) dans un banal test d’effort cardiaque (depuis, le... [Lire la suite]