vendredi 28 octobre 2022

Emmanuel Macron : climat, industrie et souveraineté ...et colère contre le cynisme de l'ultragauche

« J'aurai toujours un cap, un guide : résister dans les crises, bâtir un pays plus fort, plus juste, un pays qui croit dans le mérite, dans le travail, dans la science, dans la connaissance, dans son école, dans ses services publics. » (Emmanuel Macron, le 26 octobre 2022 sur France 2).Le Président de la République Emmanuel Macron a été l'invité de Caroline Roux, une seconde fois en deux semaines, de l'émission politique "L'Événement" intitulée "Les urgences françaises", diffusée en direct sur France 2 ce mercredi... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 26 octobre 2022

Bruno Le Maire salue la majorité de la justice fiscale

« Merci de rappeler ce que j'ai assez peu entendu sur les bancs de l'hémicycle et que je crois profondément vrai : vous êtes la majorité de la justice fiscale ! » (Bruno Le Maire, le 25 octobre 2022 dans l'hémicycle).Les postures politiciennes des oppositions qui tendent à s'opposer systématiquement aux propositons du gouvernement, ce qui l'a obligé à appliquer l'article 49 alinéa 3 de la Constitution pour permettre d'approuver le projet de loi de finances pour 2023 et le projet de loi de financement de la sécuriét... [Lire la suite]
mardi 25 octobre 2022

3 motions de censure pour le prix de 2 articles 49 alinéa 3 !

« [L'article 49 alinéa 3], c’est une décision lourde, qu’aucun gouvernement ne prend à la légère. Ce n’est pas une facilité, mais dans des temps aussi troublés, cette décision s’imposait. Car je veux le rappeler ici, devant les représentants de la Nation : le contexte est grave. » (Élisabeth Borne, le 24 octobre 2022 devant l'hémicycle).Le 24 octobre 2022, la Première Ministre Élisabeth Borne a explicité la gravité de la situation : « À nos portes, la guerre fait rage en Ukraine. Et les conséquences de ce... [Lire la suite]
jeudi 13 octobre 2022

Emmanuel Macron s'exprime sur l'Ukraine et sur la pénurie d'essence : nous devons nous serrer les coudes !

« Vladimir Poutine doit cesser cette guerre, respecter l'intégrité territoriale de l'Ukraine et revenir autour de la table des discussions. » (Emmanuel Macron, le 12 octobre 2022 sur France 2).Annoncé la veille, le Président de la République Emmanuel Macron a été l'invité de Caroline Roux dans le premier numéro de la nouvelle émission politique "L'Événement" intitulée "Le monde en crise(s)", diffusée en direct sur France 2 ce mercredi 12 octobre 2022 à 20 heures 20 (avec vingt minutes d'avance). Cette nouvelle émission,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 11 octobre 2022

Emmanuel Macron et la menace de la dissolution

« Le Président de la République peut, après consultation du Premier Ministre et des Présidents des assemblées, prononcer la dissolution de l'Assemblée Nationale. Les élections générales ont lieu vingt jours au moins et quarante jours au plus après la dissolution. (…) Il ne peut être procédé à une nouvelle dissolution dans l'année qui suit ces élections. » (Article 12 de la Constitution du 4 octobre 1958).Le Président de la République Emmanuel Macron va s'exprimer sur France 2 ce mercredi 12 octobre 2022 à 20 heures 30... [Lire la suite]
dimanche 9 octobre 2022

Masha Amini, les femmes iraniennes, leur liberté et Claude Malhuret

« C'est un coup de poignard dans le dos de ces combattantes qu'enfoncent certaines néoféministes en condamnant toute critique du voile au prétexte de ne pas nourrir l'islamophobie. (…) Combien faudra-t-il de morts à Téhéran pour que l'héroïsme des Iraniennes les force à ouvrir les yeux et les oreilles et pour qu'elles cessent de danser le moonwalk de Michael Jackson en faisant semblant de faire avancer la cause des femmes tout en la faisant reculer ? » (Claude Malhuret, le 5 octobre 20220 au Sénat).Depuis un mois, de... [Lire la suite]
mercredi 5 octobre 2022

Claude Malhuret contre la mollarchie

« C'est un coup de poignard dans le dos de ces combattantes qu'enfoncent certaines néoféministes en condamnant toute critique du voile au prétexte de ne pas nourrir l'islamophobie. (…) Combien faudra-t-il de morts à Téhéran pour que l'héroïsme des Iraniennes les force à ouvrir les yeux et les oreilles et pour qu'elles cessent de danser le moonwalk de Michael Jackson en faisant semblant de faire avancer la cause des femmes tout en la faisant reculer ? » (Claude Malhuret, le 5 octobre 20220 au Sénat).Depuis un mois, de... [Lire la suite]
vendredi 16 septembre 2022

Ces gens-là, nouvelle version de Caroline Cayeux

« Faut vous dire, Monsieur,Que chez ces gens-là,On n’cause pas, Monsieur,On n’cause pas,On compte. »(Jacques Brel, le 6 novembre 1965).C'était il y a deux mois. Chronologie d’une polémique comme la société française sait en créer. Depuis sa nomination au gouvernement le 4 juillet 2022 comme Ministre déléguée chargée des Collectivités territoriales, la maire de Beauvais, ancienne sénatrice LR de l’Oise, Caroline Cayeux est sur la sellette. À la différence d’autres ministres contestés dans des gouvernements antérieurs,... [Lire la suite]
mercredi 7 septembre 2022

François Bayrou, le gentil organisateur du Conseil national de la refondation (CNR)

« Je ne sais pas si ça va marcher ni même si ça peut marcher. Cela dépend de l’esprit civique des grandes forces d’opinion en France. » (François Bayrou, cité par "La Dépêche", le 5 septembre 2022).Selon une information de "L’Opinion" le 1er septembre 2022, le Président de la République Emmanuel Macron a décidé que François Bayrou, le maire de Pau, président du MoDem et par ailleurs Haut-commissaire au Plan, serait nommé secrétaire général du Conseil national de la refondation (CNR), probablement à l’occasion du prochain... [Lire la suite]
jeudi 1 septembre 2022

Le Conseil national de la refondation (CNR) sous la houlette de François Bayrou

« Je ne sais pas si ça va marcher ni même si ça peut marcher. Cela dépend de l’esprit civique des grandes forces d’opinion en France. » (François Bayrou, cité par "La Dépêche", le 5 septembre 2022).Selon une information de "L’Opinion" le 1er septembre 2022, le Président de la République Emmanuel Macron a décidé que François Bayrou, le maire de Pau, président du MoDem et par ailleurs Haut-commissaire au Plan, serait nommé secrétaire général du Conseil national de la refondation (CNR), probablement à l’occasion du prochain... [Lire la suite]