lundi 7 août 2017

Michel Durafour, l'homme de la synthèse radicale

« Nous abordons un sujet qui a fait couler beaucoup d'encre, la transparence financière de la vie politique, et à propos duquel la plupart des grandes démocraties ont essayé, avec plus ou moins de succès, de trouver des solutions appropriées. (...) Le parti radical et le mouvement réformateur (...) ont, dès 1970, attiré l'attention sur cet aspect essentiel de l'organisation de la vie politique, lié à sa moralisation, soutenant à la fois l'obligation de transparence des recettes et des dépenses des partis et des candidats et la... [Lire la suite]