samedi 29 août 2020

Jean Seitlinger, le fils spirituel de Robert Schuman

« En un mot, les États-Unis d’Europe. C’est là le but, c’est là le port. » (Victor Hugo, le 29 août 1876).Il y a deux ans, le samedi 1er septembre 2018 s’est éteint l’ancien député centriste Jean Seitlinger, à Rohrbach-lès-Bitche, dont il fut le maire pendant vingt-quatre ans. Il avait 93 ans (né le 16 novembre 1924 à Saint-Louis-lès-Bitche). Pour un Mosellan dont la langue maternelle était l’allemand (et donc bilingue dès l’enfance), né à dix-sept kilomètres de la frontière allemande à vol d’oiseau et onze... [Lire la suite]
vendredi 4 octobre 2019

L’avortement selon Simone Veil, le choix de la compassion

« Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. Mais comment le tolérer sans qu’il perde ce caractère d’exception, sans que la société paraisse l’encourager ? » (Simone Veil, le 26 novembre 1974 dans l’Hémicycle).Je me propose d’évoquer un sujet important qui est celui de l’avortement, appelé généralement l’IVG, interruption volontaire de grossesse, qu’il ne faut pas confondre avec l’IMG, interruption médicale de grossesse, décidée... [Lire la suite]
dimanche 30 juin 2019

Alain Finkielkraut est né il y a 70 ans

« C’est un groupe de gens politiquement difficilement situables, me semble-t-il, un mélange de gens des banlieues, de l’extrême gauche et peut-être aussi des soraliens. Cela m’étonnerait que ce soient des gilets jaunes d’origine car je suis un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts, en pointant qu’il y avait une grande incompréhension par rapport à cette France des méprisés. (…) J’ai été obligé de fuir de peur qu’ils me cassent la gueule et je pense que ça aurait pu mal tourner, mais je n’ai pas été... [Lire la suite]
vendredi 28 juin 2019

Simone Veil, merci !

« Que serait devenu ce million d’enfants juifs assassinés, encore bébés ou déjà adolescents, ici ou dans les ghettos, ou dans d’autres camps d’extermination ? Des philosophes, des artistes, de grands savants ou plus simplement d’habiles artisans ou des mères de famille ? Ce que je sais, c’est que je pleure encore chaque fois que je pense à tous ces enfants et que je ne pourrai jamais les oublier. Certains, dont les rares survivants, sont, il est vrai, entrés dans le camp, mais pour y servir d’esclaves. La plupart... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 22 février 2019

La lutte contre l’antisémitisme est l’affaire de TOUS !

« Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,Je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.Quand ils sont venus chercher les Juifs,Je n’ai pas protesté, je n’étais pas juif.Quand ils sont venus chercher les catholiques,Je n’ai pas protesté, je n’étais pas catholique.Puis ils sont venus me chercher,Et il ne restait personne pour protester. »(Martin Nielmöller, pasteur et théologien allemand déporté à Dachau)Des dizaines de milliers de Français ont manifesté le mardi 19 février 2019 Place de la République à Paris et dans... [Lire la suite]
dimanche 17 février 2019

Alain Finkielkraut, l’antisémitisme et la bêtise

« C’est un groupe de gens politiquement difficilement situables, me semble-t-il, un mélange de gens des banlieues, de l’extrême gauche et peut-être aussi des soraliens. Cela m’étonnerait que ce soient des gilets jaunes d’origine car je suis un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts, en pointant qu’il y avait une grande incompréhension par rapport à cette France des méprisés. (…) J’ai été obligé de fuir de peur qu’ils me cassent la gueule et je pense que ça aurait pu mal tourner, mais je n’ai pas été... [Lire la suite]
dimanche 18 novembre 2018

Les 120 ans de Joris Ivens...

« J’ai été quelqu’un de gai, tu sais, malgré ce qui nous est arrivé. Gaie à notre façon, pour se venger d’être triste, et rire quand même. Les gens aimaient ça de moi. Mais je change. Ce n’est pas de l’amertume, je ne suis pas amère. C’est comme si je n’étais déjà plus là. J’écoute la radio, les informations, je sais ce qui se passe et j’en ai peur souvent. Je n’y ai plus ma place. C’est peut-être l’acceptation de la disparition ou un problème de désir. Je ralentis. » (4 février 2015).Lors de la cérémonie d’hommage national... [Lire la suite]
jeudi 20 septembre 2018

Marceline Loridan-Ivens, l’ado rescapée de l’Holocauste

« J’ai été quelqu’un de gai, tu sais, malgré ce qui nous est arrivé. Gaie à notre façon, pour se venger d’être triste, et rire quand même. Les gens aimaient ça de moi. Mais je change. Ce n’est pas de l’amertume, je ne suis pas amère. C’est comme si je n’étais déjà plus là. J’écoute la radio, les informations, je sais ce qui se passe et j’en ai peur souvent. Je n’y ai plus ma place. C’est peut-être l’acceptation de la disparition ou un problème de désir. Je ralentis. » (4 février 2015).Lors de la cérémonie d’hommage national... [Lire la suite]
dimanche 2 septembre 2018

Jean Seitlinger, démocrate européen et fils spirituel de Robert Schuman

« En un mot, les États-Unis d’Europe. C’est là le but, c’est là le port. » (Victor Hugo, le 29 août 1876).Ce samedi 1er septembre 2018 s’est éteint l’ancien député centriste Jean Seitlinger, à Rohrbach-lès-Bitche, dont il fut le maire pendant vingt-quatre ans. Il avait de 93 ans (né le 16 novembre 1924 à Saint-Louis-lès-Bitche). Pour un Mosellan dont la langue maternelle était l’allemand (et donc bilingue dès l’enfance), né à dix-sept kilomètres de la frontière allemande à vol d’oiseau et onze mois exactement avant les... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Antoine et Simone Veil, nous vous aimons !

« L’admiration est très répandue parmi ceux qui se traitent eux-mêmes d’immortels. Nous nous détestons parfois, mais nous nous admirons presque toujours. Nous passons notre temps à nous asperger d’éloges plus ou moins mérités : nous sommes une société d’admiration mutuelle, que Voltaire déjà dénonçait en son temps. Cette admiration, vous la suscitez, bien sûr, vous-même. Mais, dans votre cas, quelque chose d’autre s’y mêle : du respect, de l’affection, une sorte de fascination. Beaucoup, en France et au-delà, voudraient... [Lire la suite]