vendredi 22 juin 2018

La France du colonel Beltrame

« Alors que le nom de son assassin déjà sombrait dans l’oubli, le nom d’Arnaud Beltrame devenait celui de l’héroïsme français, porteur de cet esprit de résistance qui est l’affirmation suprême de ce que nous sommes, de ce pour quoi la France toujours s’est battue, de Jeanne d’Arc au Général De Gaulle : son indépendance, sa liberté, son esprit de tolérance et de paix contre toutes les hégémonies, tous les fanatismes, tous les totalitarismes. » (Emmanuel Macron, le 28 mars 2018 dans la cour d’honneur des Invalides, à... [Lire la suite]
samedi 14 avril 2018

Arnaud Beltrame après Jean Moulin

« Alors que le nom de son assassin déjà sombrait dans l’oubli, le nom d’Arnaud Beltrame devenait celui de l’héroïsme français, porteur de cet esprit de résistance qui est l’affirmation suprême de ce que nous sommes, de ce pour quoi la France toujours s’est battue, de Jeanne d’Arc au Général De Gaulle : son indépendance, sa liberté, son esprit de tolérance et de paix contre toutes les hégémonies, tous les fanatismes, tous les totalitarismes. » (Emmanuel Macron, le 28 mars 2018 dans la cour d’honneur des Invalides, à... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

Arnaud Beltrame, la foi et la République

« Le courage, c’est de ne pas livrer sa volonté au hasard des impressions et des forces. » (Jean Jaurès, Albi le 30 juillet 1903).Je reviens sur l’attentat du 23 mars 2018 à Trèbes et sur l’émotion de la mort du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame qui a donné sa vie pour sauver celle des autres, pris en otages dans la supérette par le terroriste islamiste. Dès l’annonce de sa mort tôt le samedi matin, une onde de choc et d’émotion a envahi le pays et même au-delà (par exemple, comment ne pas "apprécier" la réaction de Donald... [Lire la suite]
samedi 24 mars 2018

Donner sa vie

Hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, héros national.Un ancien patron du GIGN l’affirmait dans la soirée du 23 mars 2018 : aucune procédure n’a jamais été proposée aux gendarmes pour donner leur vie à la place d’autres citoyens. Même s’ils connaissent les risques de leur métier, leur objectif n’est jamais d’aller à la mort en toute conscience. Quel pouvoir pourrait leur imposer ?S’approcher de la mort, c’est pourtant ce qu’a fait le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame (44 ans) qui vient de mourir dans la nuit du 23... [Lire la suite]