dimanche 21 février 2021

Bokassa est né il y a 100 ans, le 21 février 1921

« Si folie des grandeurs il y eut chez celui que De Gaulle appela le "soudard", elle fut d’importation, nettement inspirée et encouragée. Rien de ce que fut Jean-Bedel Bokassa ne se fit que la France ne l’autorisât, par calcul, nécessité ou faiblesse. » (Pierre Georges, "Le Monde" du 5 novembre 1996).Un événement marquant de l’histoire de la Françafrique, le sommet du granguignolesque pitoyable et pompeux, a eu lieu il y a quarante ans, le dimanche 4 décembre 1977 : le couronnement de l’empereur Bokassa Ier. Folie... [Lire la suite]
mardi 2 février 2021

Le fantôme du Louvre

« Sa perte, qui nous attriste tous, est aussi et surtout une perte pour la France et pour l’Europe. La presse internationale a salué en lui une des figures politiques exceptionnelles de l’après-guerre. C’était, en effet, un vrai homme d’État plutôt qu’un simple politicien, et l’on peut compter parmi ses qualités celle de ne pas savoir manipuler les hommes et les partis en vue de ses propres intérêts. Comme premier serviteur de l’État, il était fertile en idées et capable de les mettre en œuvre. Grand personnage apparemment... [Lire la suite]
jeudi 14 janvier 2021

Marielle de Sarnez, combattante infatigable de l’Europe et du Centre

« Artisane inlassable du centre, combattante passionnée de l’Europe, Marielle de Sarnez nous quittés ce soir. La France perd une responsable politique de grand talent. Nous perdons une amie. Pensée à sa famille et à ses compagnons de route. » (Emmanuel Macron, le 13 janvier 2021 sur Twitter).Très grande tristesse en apprenant la mort de Marielle de Sarnez à la Pitié-Salpêtrière, à Paris, quelques semaines avant ses 70 ans qu’elle aurait dû fêter le 27 mars prochain. Tous ceux qui ont été, de loin ou de près, amenés à avoir... [Lire la suite]
vendredi 4 décembre 2020

Le Destin de Giscard

« J’approche un âge où l’immortalité devient une valeur-refuge. » (VGE, décembre 2003, lors de son élection à l’Académie française).L’immortalité, oui, c’était un peu ce qu’on croyait de Valéry Giscard d’Estaing. Tout glissait sur lui, les années passaient, les décennies passaient, et lui, imperturbable, insubmersible, il était là, toujours là, toujours avec sa tête si pleine, si bien faite, malgré une allure de plus en plus frêle, une silhouette de plus en plus courbée, une voix de plus en plus chevrotante (au lieu de... [Lire la suite]
mercredi 2 décembre 2020

Giscard l’enchanteur

« Je me demande si l’on n’en a pas trop fait pour les obsèques de François Mitterrand. Je ne me souviens pas qu’on en ait fait autant pour Giscard. » (André Santini, Prix de l’Humour politique 1998).On l’avait oublié ? Eh oui, il vaudrait mieux sourire comme le voudrait la petite phrase succulente d’André Santini dont on pourrait même remplacer François Mitterrand par Jacques Chirac, mais ce soir, c’est évidemment une grande tristesse qui m’a envahi l’âme. L’ancien Président de la République Valéry Giscard d’Estaing est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 23:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 11 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (4)

« Au large la nuit, surtout la nuit, un moment, j’ai été roi d’un royaume : celui où être roi, c’est vivre pour ceux qui ne croient plus à la vie et parler pour ceux qui ne savent pas parler. » ("Mémoire de sept vies : croire et oser", 1997, éd. Plon). Sur Jean-François Deniau, quatrième et dernière partie.Disparu il y a dix ans (treize ans), Jean-François Deniau fut une personnalité aux multiples vies, diplomate, politique, marin et …écrivain.6. L’écrivainDès 1955 (il avait 26 ans), Jean-François Deniau a publié... [Lire la suite]
lundi 10 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (3)

« Le début de la fin de l’enfance commence lorsque l’on se rend compte que tout ce qu’on a rêvé n’est pas possible. Accepter quoi que ce soit, c’est refuser tout le reste. » ("L’Atlantique est mon désert", éd. Gallimard, 1996). Sur Jean-François Deniau, troisième partie.Jean-François Deniau n’a pas été seulement un haut fonctionnaire et un élu politique. Il fut aussi un doux rêveur de l’immensité de la mer et un baroudeur formidable des missions délicates.4. Le marinGrand passionné de mer et de voile, Jean-François Deniau... [Lire la suite]
samedi 8 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (2)

« Chacun de nous, à vingt ans, et parfois plus tard, a rêvé d’être roi. De détenir le pouvoir suprême, et de se sentir nécessaire totalement et surtout, naturellement. Ce moment où un être humain croit s’identifier à la volonté d’un peuple et à la permanence d’une nation, est-il de soleil plus haut et plus chaud ? » (Paris, 10 décembre 1992). Sur Jean-François Deniau, deuxième partie.Dans le précédent article, j’ai évoqué la figure du diplomate déjà baroudeur et du ministre à tout faire. Il fallait à Jean-François... [Lire la suite]
samedi 1 février 2020

Valéry Giscard d’Estaing et les diamants de Bokassa, une affaire Fillon avant l’heure

« Il était difficile cette semaine d’ignorer que Valéry Giscard d’Estaing avait présenté sa candidature aux Français. On aurait attendu plutôt qu’il leur présentât ses excuses. » (François Mitterrand, le 7 mars 1981 à Beauvais).L’ancien Président de la République Valéry Giscard d’Estaing fête ce dimanche 2 février 2020 son 94e anniversaire. Il est depuis quelque temps, parmi tous les Présidents que la France a connus (et élus), celui qui a la plus grande longévité. Ce grand âge ne lui empêche pas d’intervenir encore dans les... [Lire la suite]
lundi 25 novembre 2019

HiroChirac mon Amour

« Ne composez jamais avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre. Dans notre histoire, l’extrémisme a déjà failli nous conduire à l’abîme. C’est un poison. Il divise, il pervertit, il détruit. Tout dans l’âme de la France dit non à l’extrémisme. » (Jacques Chirac, le 11 mars 2007).L’ancien Président de la République Jacques Chirac est mort il y a deux mois, le 26 septembre 2019, et est né il y a quatre-vingt-sept ans, le 29 novembre 1932. Retour sur un géant de la politique française amoureux de la... [Lire la suite]