jeudi 12 mai 2022

De Gaulle, l’Europe et le volapük intégré (2)

« L’Europe des nations est la seule possible. Il n’y en a pas d’autre, en tout cas jusqu’au siècle prochain. Alors pourquoi ne pas faire tout de suite ce qui est réalisable ? Nous devons la bâtir non sur des mythes, mais sur des réalités, par le rapprochement des États, qui permettra le rapprochement des nations. C’est absurde de vouloir donner des pouvoirs supranationaux à une commission de fonctionnaires apatrides. » (Charles De Gaulle, entretiens avec Alain Peyrefitte, le 16 mai 1962). Seconde partie.Je reviens sur... [Lire la suite]
mercredi 11 mai 2022

De Gaulle, l’Europe et le volapük intégré (1)

« Dans un monde comme le nôtre où tout se ramène à la menace d’un conflit mondial, l’idée d’une Europe unie et qui aurait assez de force, assez de moyens et assez de cohésion pour exister par elle-même, cette idée-là apparaît tout naturellement. Et elle apparaît d’autant mieux que les inimitiés qui l’avaient séculairement déchirée, et en particulier l’opposition entre l’Allemagne et la France, ont actuellement cessé. Alors, du coup, voilà, mis en lumière, d’abord le caractère qu’on peut appeler complémentaire au point de vue... [Lire la suite]
vendredi 29 avril 2022

Élysée 2022 (49) : vers une quatrième cohabitation ?

« Ce n’était pas un référendum national, à cet égard, c’étaient simplement, quand je dis simplement, c’est une manière de dire, 487 compétitions locales. Et cependant, les institutions de la République étaient en cause. Elles étaient en cause parce que, pour les dirigeants de toutes les oppositions, le but à atteindre, c’était grâce à ces élections, de remettre le pouvoir à la discrétion des partis comme il l’était autrefois, et comme tout justement l’exclut notre Constitution. Ils comptaient y parvenir en faisant élire à... [Lire la suite]
mercredi 16 juin 2021

De Gaulle : le discours de Bayeux, 75 ans plus tard

« Soyons assez lucides et assez forts pour nous donner et pour observer des règles de vie nationale qui tendent à nous rassembler quand, sans relâche, nous sommes portés à nous diviser contre nous-mêmes ! Toute notre histoire, c’est l’alternance des immenses douleurs d’un peuple dispersé et des fécondes grandeurs d’une nation libre groupée sous l’égide d’un État fort. » (De Gaulle, le 16 juin 1946 à Bayeux).Il y a soixante-quinze ans, le 16 juin 1946, le Général De Gaulle a prononcé un très important discours à Bayeux,... [Lire la suite]
vendredi 4 juin 2021

Marine Le Pen et l’effet majoritaire

La question est importante et se formule simplement : si Marine Le Pen était élue Présidente de la République, arriverait-elle à faire élire une Assemblée Nationale avec une majorité de députés RN ? Ma réponse est d’évidence.Sa campagne est lancée. En déplacement dans le département de la Loire ce jeudi 3 juin 2021, Marine Le Pen a ouvertement commencé sa campagne …pour l’élection présidentielle de 2022. Certes, il y a des élections régionales dans quelques jours et elle voudrait y croire, surtout en PACA (mais pas... [Lire la suite]
vendredi 12 avril 2019

Raymond Barre est né il y a 95 ans

« Je préfère être impopulaire qu’irresponsable. » (5 septembre 1980).J’ai été barriste, je reste barriste. Je ne sais pas combien il en reste encore aujourd’hui, mais s’il devait n’en rester qu’un, je suis prêt à être celui-là !Plus je regarde le passé derrière moi, plus je vois cette quasi-trentaine d’années de perdues par l’irresponsabilité et le manque de vision des dirigeants de la France, plus je reste persuadé que l’élection de Raymond Barre à la Présidence de la République en mai 1988 aurait changé la face des... [Lire la suite]
mercredi 3 octobre 2018

Cinquième République : pour ses 60 ans, chérissons-la !

« Ne touchons que d’une main tremblante à des institutions qui sont le socle de la République ! » (Pierre Mazeaud, alors Président du Conseil Constitutionnel, le 3 janvier 2006).La Constitution de la Cinquième République a 60 ans ce jeudi 4 octobre 2018. 60 ans, c'est beaucoup en France pour un régime républicain ! Historiquement, seule la Troisième République "bat" la république actuelle, avec presque 70 ans. Dans dix ans, si les gouvernants sont raisonnables et responsables, nous battrons ce record de longévité. Pas... [Lire la suite]
mardi 3 avril 2018

Les effets funestes de la proportionnelle

« La représentation proportionnelle est un système évidemment raisonnable et évidemment juste ; seulement, partout où on l'a essayée, elle a produit des effets imprévus et tout à fait funestes, par la formation d'une poussière de partis, dont chacun est sans force pour gouverner, mais très puissant pour empêcher. C'est ainsi que la politique devint un jeu des politiques. » (Alain, "Propos", le 1er septembre 1934).Depuis une douzaine d’années, tous les nouveaux Présidents de la République veulent réformer les... [Lire la suite]
mercredi 14 mars 2018

Les leçons européennes du mode de scrutin

« La représentation proportionnelle est un système évidemment raisonnable et évidemment juste ; seulement, partout où on l'a essayée, elle a produit des effets imprévus et tout à fait funestes, par la formation d'une poussière de partis, dont chacun est sans force pour gouverner, mais très puissant pour empêcher. C'est ainsi que la politique devint un jeu des politiques. » (Alain, "Propos", le 1er septembre 1934).Depuis une douzaine d’années, tous les nouveaux Présidents de la République veulent réformer les... [Lire la suite]
lundi 20 novembre 2017

Non au scrutin proportionnel !

« La représentation proportionnelle est un système évidemment raisonnable et évidemment juste ; seulement, partout où on l'a essayée, elle a produit des effets imprévus et tout à fait funestes, par la formation d'une poussière de partis, dont chacun est sans force pour gouverner, mais très puissant pour empêcher. C'est ainsi que la politique devint un jeu des politiques. » (Alain, "Propos", le 1er septembre 1934).Depuis une douzaine d’années, tous les nouveaux Présidents de la République veulent réformer les... [Lire la suite]