vendredi 19 novembre 2021

Témoignage : mon 11 novembre, le songe de l’histoire

« L’Ordre [des Compagnons de la Libération], surtout, vivra. Protégé par le chef de l’État, gardien de la mémoire de ces femmes et de ces hommes qui, un jour, se sont hissés au-delà d’eux-mêmes pour la liberté de tous. Il fera des compagnons de la liberté, une source éternelle d’inspiration pour tous les enfants de France, toujours unis. » (Emmanuel Macron, le 11 novembre 2021).Quand j’étais enfant, j’ai eu la chance de pouvoir discuter avec mon arrière-grand-mère. Elle m’avait attendu avant de disparaître. Et je lui... [Lire la suite]
vendredi 9 novembre 2018

La Grande Guerre, cent ans plus tard…

« Grâce à eux, la France, hier soldat de Dieu, aujourd’hui soldat de l’Humanité, sera toujours le soldat de l’idéal. » (Clemenceau, le 11 novembre 1918, devant les députés français).Profonde émotion avec ces mots de Georges Clemenceau, Président du Conseil depuis 16 novembre 1917, rendant hommage aux morts pour la France. Partout sur tout le territoire national, dans le moindre village, furent érigés des monuments rendant hommage aux soldats du pays qui avaient laissé leur vie au cours de ces quatre années de terreur.... [Lire la suite]
lundi 22 février 2016

Verdun (2) : l’héroïque colonel Émile Driant

« Ils sont tombés silencieux sous le choc, comme une muraille. » (inscription sur le mausolée du lieutenant-colonel Émile Driant et de ses chausseurs tués pour la défense de Verdun les 21 et 22 février 1916 au Bois des Caures). Seconde partie.Dans l’article précédent, j’avais évoqué l’horreur de la Bataille de Verdun et la nécessité d’apprendre les leçons de l’histoire, et notamment à propos du projet sur la déchéance de la nationalité.Pour finir sur Verdun, je voudrais en citer une figure marquante qui est morte il y a... [Lire la suite]
dimanche 21 février 2016

Verdun (1) : le souvenir pour l’avenir

« Ils sont tombés silencieux sous le choc, comme une muraille. » (inscription sur le mausolée du lieutenant-colonel Émile Driant et de ses chausseurs tués pour la défense de Verdun les 21 et 22 février 1916 au Bois des Caures). Première partie.Il y a précisément cent ans, ce dimanche 21 février 2016, la Bataille de Verdun avait commencé. Elle fut l’une des plus meurtrières de la Première Guerre mondiale et la plus longue puisqu’elle dura jusqu’au 19 décembre 1916. Elle a été décidée par les Allemands et les Français se sont... [Lire la suite]