mercredi 19 janvier 2022

Les nouveaux combats de Michel Houellebecq

« Avec son visage hiératiquement figé, ses yeux fixant un point indéterminé de l’espace, son père n’appartenait plus tout à fait à l’humanité, il y avait décidément en lui quelque chose du spectre, mais également de l’oracle. » (Michel Houellebecq, "Anéantir", éd. Flammarion, 2022).Comme je l’expliquais dans un précédent article, l’écrivain Michel Houellebecq n’en est plus forcément à ruminer du noir dans l’obscurité observée de l’humanité. Dans son dernier ouvrage sorti le 7 janvier 2022, "Anéantir" (chez Flammarion), il... [Lire la suite]
vendredi 7 janvier 2022

Anéantir : du grand Houellebecq !

« J’ai travaillé dans un service EVC-EPR pendant plusieurs années ; j’aimais ça, en général c’est dirigé par des gens bien, qui prennent le temps de s’intéresser à chaque patient. Ici on ne peut pas, on est dans les urgences, puis les réanimations, les malades ne restent pas longtemps, ce n’est pas possible de les connaître. Je suis sûre que votre papa est quelqu’un d’intéressant. » (Michel Houellebecq, "Anéantir", éd. Flammarion, 7 janvier 2022).Comme son éditeur Flammarion l’avait annoncé le 17 décembre dernier, le... [Lire la suite]
mardi 4 janvier 2022

Rentrée littéraire 2022 : "Anéantir" de Michel Houellebecq

« Moi, j’écris quand je me réveille. Je suis encore un peu dans la nuit, il me reste quelque chose du rêve. Je dois écrire avant de prendre une douche. En général, dès qu’on s’est lavé, c’est foutu, on n’est plus bon à rien. » ("Le Monde", le 30 décembre 2021).Annoncé il y a quelques semaines, le 17 décembre 2021, "Anéantir" sera dans les rayons des librairies et éventuellement des grandes surfaces ce vendredi 7 janvier 2022. "Anéantir", on ne s’en étonnera pas, du moins, on ne s’étonnera pas du climat général qu’infuse ce... [Lire la suite]
samedi 5 juin 2021

Au revoir les enfants

« La mort, cependant, finit par s’imposer, l’armure moléculaire se fendille, le processus de désagrégation reprend son cours. » (Michel Houellebecq, "Sérotonine", 4 janvier 2019).Cela faisait des mois, et même, des années que j’imaginais la conclusion. La triste conclusion. Que cette conclusion m’obsédait. Me triturait le cerveau. Me malaxait l’âme. Parfois m’empêchait de dormir et j’ai pourtant un excellent sommeil (va savoir pourquoi). C'était comme si j'attendais l'inattendu.Dans l’absolu, en théorie, on vit toujours avec... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 25 février 2021

Houellebecq a 65 ans : vivons tristes en attendant la mort !

« Puis un doute plus général, plus biologique me vint : à quoi bon essayer de sauver un vieux mâle vaincu ? Nous en étions à peu près au même point, nos destinées étaient différentes, mais la fin comparable. » ("Sérotonine", p. 210).L'écrivain Michel Houellebecq fête ses 65 ans ce vendredi 26 février 2021, né exactement 25 ans après l'inventeur des Shadoks, Jacques Rouxel. Je propose pour l'occasion quelques citations provenant de son dernier roman "Sérotonine", dont je proposerai une fiche de lecture plus... [Lire la suite]
mercredi 19 août 2020

Joe Dassin et le romantisme français

« Et si tu n’existais pas,Dis-moi pourquoi j’existeraisPour traîner dans un monde sans toiSans espoir et sans regret. »(Joe Dassin, Pierre Delanoë et Claude Lemesle, 1975).Il y a quarante ans, le 20 août 1980 à l’heure du déjeuner, le chanteur français Joe Dassin s’est écroulé d’une crise cardiaque à Papeete qu’il avait rejoint pour quelques jours de vacances après une année de tournée éreintante (il avait eu sa première crise cardiaque le 1er avril 1969). Il n’avait que 41 ans (né le 5 novembre 1938 à New York) et,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 16 novembre 2018

Sœur Emmanuelle : respecter et aimer

« On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s’agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l’oublions pas : souris au monde et le monde te sourira ! » (Sœur Emmanuelle).Respecter et aimer, telles sont les clefs du succès selon celle qui deviendra certainement un jour une sainte de l’Église catholique. Approchant de son 100e anniversaire, Sœur Emmanuelle déclara à Caroline Pigozzi, journaliste de "Paris Match" : « Je vais en théorie, le 16 novembre, jour de mes... [Lire la suite]
mercredi 2 août 2017

La chemise du mort n’a pas de poche

« Détachement : élément d’une troupe chargé d’une mission particulière (militaire). » (Le Petit Larousse).Il y a un côté très altruiste à mourir. On sait qu’on n’est pas seul au monde, et qu’en mourant, on s’exfiltre de ce monde qui continuera à tourner sans soi. Pourtant, mourir est sans doute la chose la plus égocentrique qui soit. Probablement que la clef, c’est le détachement. Se détacher du monde. Progressivement. Et sans doute que c’est le grand âge qui permet un tel détachement. Ou la maladie.Dans les... [Lire la suite]
lundi 13 février 2017

Les joyeux drilles de l’escadrille (2)

« Comme si réellement, on pouvait avoir le temps un jour, comme si l’on gagnait, à l’extrémité de la vie, cette paix bienheureuse que l’on imagine. Mais il n’y a pas de paix. Il n’y a peut-être pas de victoire. » (Saint-Exupéry, dans "Vol de nuit", 1931). Souvenir centenaire. Seconde partie.Dans le précédent article, j’ai commencé une conversation avec un ami centenaire. En fait, c’était uniquement lui qui parlait, qui racontait, qui "émotionnait". Ce qui vient est donc la suite et la fin de cette discussion.Je lui ai... [Lire la suite]
vendredi 10 février 2017

Les joyeux drilles de l’escadrille (1)

« Comme si réellement, on pouvait avoir le temps un jour, comme si l’on gagnait, à l’extrémité de la vie, cette paix bienheureuse que l’on imagine. Mais il n’y a pas de paix. Il n’y a peut-être pas de victoire. » (Saint-Exupéry, dans "Vol de nuit", 1931). Souvenir centenaire. Première partie.Sur le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, le 4 janvier 2017, Robert Marchand, un fringant jeune homme de 105 ans (il est né le 26 novembre 1911), a établi un "nouveau" record de vitesse en vélo, dans la catégorie des 105 à... [Lire la suite]