samedi 28 avril 2018

Le Tintoret, 500 ans plus tard…

« Grâce à son talent, [il] parvient à s’élever dans la société, à s’imposer et à se faire un nom sans rien oublier de ses propres origines. » (Notice de l’exposition au Musée du Luxembourg, voir à la fin).Ce dimanche est célébré le cinq centième anniversaire du peintre vénitien le Tintoret (Tintoretto en italien). Il est né le 29 avril 1518 à Venise et mort à 76 ans le 31 mai 1594 également à Venise. À l’époque, Venise, grande cité cosmopolite, était une vieille république indépendante politiquement et puissante... [Lire la suite]
jeudi 26 avril 2018

Les pinceaux vivants d’Yves Klein

« Mes tableaux ne sont que les cendres de mon art. » ("L’architecture de l’art", Conférence de la Sorbonne, 1959).Imaginez la scène. Une petite salle de concert avec un nombre très limité de spectateurs, sans doute triés sur le volet. Un petit ensemble musical de neuf musiciens, mais qui, au lieu d’être au milieu de la scène, sont discrètement restés le long du mur. Le chef d’orchestre, très bien habillé, à l’allure noble, très jeune, qui, lui, dirige les opérations sans vraiment diriger les musiciens qui jouent tout seuls.... [Lire la suite]
jeudi 12 avril 2018

F’murrr : les Alpages endeuillés

« Dans l’humour, je déteste la dérision. Lorsque je dessine les Alpages, je le fais sérieusement. Il n’est pas question que j’aille me moquer de qui que ce soit. On peut être désinvolte, jamais dérisoire. ».Un gros nuage noir est venu assombrir les montagnes et la vallée. Leprince-Ringuette, Massachussette, Dégonflette, Freudette, Chopinette, Manivelle, Cromwelle, Goscinaëlle, Rouflaquette, Boustrophédonne, Carotide, Mermozette, Blériote, Andromaque, Sanisette, Balayette, Vésicule, Bouddhinette, Abousimbelle, Obsolette,... [Lire la suite]
mercredi 11 avril 2018

Barbara Hannigan, la "crazy girl" de la musique contemporaine

« La musique parle d’abord à un sens qu’elle charme et dont l’excitation, se propageant à tout l’organisme, produit une volupté tantôt douce et calme, tantôt fougueuse et violente, qu’on ne croit pas possible avant de l’avoir éprouvée. » (Hector Berlioz, le 7 mars 1849).Je propose ici un petit mot sur la soprano canadienne Barbara Hannigan à l’occasion d’un petit anniversaire. Née en 1971, elle chante depuis 1988, surtout dans des opéras (pas seulement) de compositeurs de musique contemporaine. Elle a participé à près d’une... [Lire la suite]
jeudi 22 mars 2018

Debussy, révolutionnaire impressionniste de la musique

« Debussy rejoint la révolution poétique du symbolisme par sa volonté de consommer la rupture, largement entamée par Wagner (…), avec la "rhétorique" musicale traditionnelle. (…) Si son œuvre reflète le climat artistique et intellectuel de son époque, Debussy a pourtant ouvert à la musique des voies nouvelles que la postérité n’a pas fini d’explorer. » (Michel Fragonard, "La Culture du XXe siècle", éd. Bordas, 1995).Un révolutionnaire mort quelques mois après le début de la Révolution russe ? Malade, il avait fait... [Lire la suite]
mardi 6 février 2018

Klimt, un exilé du réel

« Il n’existe pas d’autoportrait de moi. Je ne m’intéresse pas à ma propre personne comme "objet de représentation", mais aux autres êtres, surtout féminins, et plus encore aux apparitions. » (Klimt).Le peintre autrichien Gustav Klimt est mort il y a un siècle, le 6 février 1918 à Vienne, à l’âge de 55 ans (né le 14 juillet 1862). Selon certains, des suites d’un accident vasculaire cérébral qui l’a rendu à moitié paralysé à partir du 11 janvier 1918 et selon d’autres, de la grippe espagnole.À ma connaissance, curieusement,... [Lire la suite]
samedi 27 janvier 2018

Louis de Funès, populaire et odieux

« Eh bien, si on ne peut plus péter sous les étoiles sans faire tomber un Martien, il va nous en arriver des pleines brouettes ! » (Personnage du Glaude, dans "La Soupe aux choux", film de Jean Girault sorti le 2 décembre 1981).Évidemment, la citation ci-dessous n’est pas très avenante, surtout pour l’avant-dernier film (un "navet" ennuyeux avec Jacques Villeret et Jean Carmet) d’un acteur comique qui a tourné plus de cent quarante films entre 1947 et 1982. À la limite de la vulgarité. Et pourtant, Louis de Funès était... [Lire la suite]
mardi 23 janvier 2018

Jeanne Moreau, la muse sensuelle du cinéma européen

« Dans un monde où le langage pour défendre les choses qui paraissent en danger est surtout un langage guerrier (…), j’ai l’impression d’être là pour arrondir les angles et calmer les esprits. Ayant connu les désaccords et redoutant les violences, j’ai un grand goût de l’harmonie. (…) Je ne sais pas ce qu’il y a d’essentiel dans le cinéma, mais c’est quelque chose qui regarde la liberté. Tant que cette liberté d’expression existe, malgré les dangers qui la menacent, le totalitarisme n’est pas possible. Dans les pays où il règne,... [Lire la suite]
jeudi 23 novembre 2017

David Hamilton : de l’art et du cochon

« Les existences faibles vivent dans les douleurs, au lieu de les changer en apophtegmes d’expérience, elles s’en saturent, et s’usent en rétrogradant chaque jour dans les malheurs consommés. » (Balzac, "Histoire de la grandeur et de la décadence de César Birotteau", 1837).Son art était-il cochon ou ce cochon était-il un artiste ? Était-il une existence faible au sens balzacien du terme ? Il y a un an, le photographe britannique mondialement célèbre David Hamilton s’est suicidé à son domicile du boulevard... [Lire la suite]
mardi 21 novembre 2017

Paula Modersohn-Becker, une femme moderne

« Je sais que je ne vivrai pas très longtemps. Mais est-ce si triste ? Une fête est-elle meilleure parce qu’elle est plus longue ? Ma vie est une fête, une fête courte et intense. Mes sens s’affinent, comme si, dans les quelques années qui me restent, il me fallait tout, tout assimiler. Et j’aspire tout, j’absorbe tout. (…) Et si l’amour me fleurit encore un peu avant de s’envoler, et me fait réaliser trois bonnes peintures dans ma vie, je partirai volontiers, des fleurs aux mains et aux cheveux. » (Journal, le 26... [Lire la suite]