vendredi 9 décembre 2022

Annie Ernaux et la force libératrice de l'écriture : j'écrirai pour venger ma race !

« La violence est présente dans tous mes livres, mais maintenant, elle ne se donne plus à voir, et je crois que c’est ce qui rend mon écriture plus forte. Pour moi, chaque mot doit avoir la lourdeur du vécu. Je recherche la densité des mots. Grâce aux mots, j’essaie justement de déjouer tout ce langage qui classe et hiérarchise. C’est pourquoi je n’utilise jamais le mot "modeste", et tout ce qui, dans le langage, est susceptible de classer et de hiérarchiser, je le sens, je le vois, et je l’évacue. » (Annie Ernaux, le 24... [Lire la suite]
jeudi 14 juillet 2022

Charlotte Valandrey : le cœur chantera trois fois

« Je ne tourne pas les pages, je les écris. » (Charlotte Valandrey, 2011).Évidemment, la nouvelle a ému, elle a ému parce que toute sa vie, elle était sur la ligne de crête, toute sa vie, elle était dans l’expectative de sa santé. Charlotte Valandrey n’avait que 53 ans et son cœur l’a lâchée ce mercredi 13 juillet 2022. Son énième cœur. Elle en attendait un troisième depuis plusieurs mois.Certes, la maladie et l’âge (qui peut être considéré comme une sorte de maladie) ne laissent jamais un avenir bienveillant. Mais il y a... [Lire la suite]
mardi 7 juin 2022

Le petit monde de Fred Vargas

« L’amplitude de l’outil électronique nous ouvre des horizons neufs, générateurs d’anxiété. » (Fred Vargas).Dans son essai un peu particulier "Critique de l’anxiété pure" (éd. Viviane Hamy) publié en juin 2003 et dédié à sa sœur jumelle Jo Vargas, la romancière Fred Vargas évoquait entre autres le sexisme des dictionnaires des synonymes trouvés sur Internet, source d’anxiété supplémentaire.Elle constatait en demandant un synonyme du mot "masculin", qu’elle avait obtenue : « mâle, homme, géniteur, reproducteur,... [Lire la suite]