mardi 29 octobre 2019

Le peuple d’Astérix

« Avant Astérix, les dessinateurs qui avaient la chance d’atteindre les 30 000 exemplaires se disaient : c’est le plafond, le public est saturé, Hergé dépasse le million, les autres ne peuvent pas suivre… Puis, Astérix s’amène et dépasse Hergé, qui a perdu pied, d’ailleurs. Là, nous avons découvert que le marché était plus vaste qu’on ne le croyait, et peu à peu, les adultes n’ayant plus honte de lire de la BD, tous les auteurs se sont mis à vendre davantage. René Goscinny a ouvert les yeux à une nouvelle clientèle. Ce... [Lire la suite]
jeudi 25 avril 2019

Jacques Rouxel, inspirateur de la logique quantique des Shadoks

« Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir. Autrement dit, plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ! » (Jacques Rouxel).C’était un grand philosophe qui est mort à Paris il y a quinze ans, le 25 avril 2004 à l’âge de 73 ans (né à Cherbourg le 26 février 1931). Ses restes reposent au Père-Lachaise. Un grand philosophe du rire pince-sans-rire. Jacques Rouxel était connu avant tout pour avoir été le génial créateur des Shadoks qui avaient célébré leur cinquantenaire l’année dernière.Les... [Lire la suite]
dimanche 30 septembre 2018

Hommage à l’inspecteur Pétillon

« Faire de l’humour, c’est transformer la vie en une large et tolérante bienveillance, proche de la charité. C’est l’étincelle qui voile les émotions, répond sans répondre, ne blesse pas et amuse. L’unique remède qui dénoue les nerfs du monde sans l’endormir, lui donne sa liberté sans le rendre fou et mette dans les mains des hommes, sans les écraser, le poids de leur propre destin. » (Max Jacob, 1945).Voyez le topo. Un homme visiblement aisé, vivant dans l’opulence comme le montre son manteau, son ventre, son double menton,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 23:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 23 juin 2018

Peyo, promoteur de la schtroumpfophonie

« Si vous voulez schtroumpfer, il faut dire schtroumpfer et non pas schtroumpfer ! Schtroumpfer, ce n’est pas schtroumpfer !… Vous schtroumpfez ? » (1958).Cette année, un auteur de bande dessinée est mis à l’honneur, Peyo. En effet, il est né il y a quatre-vingt-dix ans, le 25 juin 1928 à Bruxelles. Il a été le créateur d’un petit monde fantastique qui a fait rêver les enfants de plusieurs générations. L’autre raison de célébrer Peyo cette année, c’est aussi le soixantième anniversaire de l’apparition des... [Lire la suite]
vendredi 1 juin 2018

Yves Saint Laurent, le créateur de génie face à ses démons

« Même considérée du point de vue de l’individu, la création artistique rend la vie plus intense. Elle rend plus profondément heureux. Elle use aussi plus vite. » (Thomas Mann, 1912).Il y a dix ans, le 1er juin 2008, à Paris, est mort l’un des plus grands "grands couturiers" du monde, Yves Saint Laurent, à l’âge de 71 ans. Il est né Yves Mathieu-Saint-Laurent le 1er août 1936 à Oran et fut un créateur de génie, avec le génie mais aussi les faces obscures des génies. Il est l’un des synonymes du luxe français exporté partout... [Lire la suite]
jeudi 12 avril 2018

F’murrr : les Alpages endeuillés

« Dans l’humour, je déteste la dérision. Lorsque je dessine les Alpages, je le fais sérieusement. Il n’est pas question que j’aille me moquer de qui que ce soit. On peut être désinvolte, jamais dérisoire. ».Un gros nuage noir est venu assombrir les montagnes et la vallée. Leprince-Ringuette, Massachussette, Dégonflette, Freudette, Chopinette, Manivelle, Cromwelle, Goscinaëlle, Rouflaquette, Boustrophédonne, Carotide, Mermozette, Blériote, Andromaque, Sanisette, Balayette, Vésicule, Bouddhinette, Abousimbelle, Obsolette,... [Lire la suite]
mardi 17 octobre 2017

La Corée du Nord de Guy Delisle

« Pour le nucléaire, le mystère est entretenu afin de pouvoir monnayer sa capacité de nuisance. » (2003).Depuis quelques mois, la Corée du Nord fait parler d’elle. En cause, sa capacité nucléaire militaire. Son dictateur Kim Jong-Un (le seul dirigeant au monde d’une monarchie communiste) a montré à plusieurs reprises, d’une manière très "virile", qu’il était capable d’envoyer loin des missiles et que son pays était devenu une puissance nucléaire. Le séisme enregistré le 23 septembre 2017 laisserait entendre qu’il s’agirait... [Lire la suite]
mardi 13 juin 2017

Petite anthologie des gags de Lagaffe (1) : un amour de requin

« Pourquoi fait-on des dessins affreux ? Je crois que c’est surtout pour le plaisir simple et bête de faire des grimaces… En cherchant un peu plus loin, on trouverait peut-être que c’est pour transformer en gag la crainte du vieillissement, de la maladie, du cercueil ! » (André Franquin).Il y a soixante ans, le 13 juin 1957, est paru le 1000e numéro du "Journal de Spirou". C’était alors l’occasion de publier le premier gag d’un célèbre employé de bureau, Gaston Lagaffe, venu travailler aux éditions Dupuis on n’a... [Lire la suite]
mardi 25 avril 2017

Uderzo, l’un des deux "papas" d’Astérix

« À cette époque-là [années 1950], on faisait n’importe quoi pour subsister. On m’aurait demandé d’illustrer le Bottin que je l’aurais fait… ».Depuis la mort du regretté Gotlib, après Hergé (Tintin), Goscinny, Morris (Lucky Luke), Franquin (Gaston Lagaffe), Jacques Martin (Alix), Edgar P. Jacobs (Blake et Mortimer), Peyo (Les Schtroumpfs), Tabary (Iznogoud), Greg (Achille Talon), Roba (Boule et Bill), Fred (Philémon), Cabu (le Grand Duduche), etc., il est parmi les derniers des grands auteurs de la bande dessinée... [Lire la suite]
mardi 28 février 2017

Gaston Lagaffe, le jeune de soixante ans

« Pourquoi fait-on des dessins affreux ? Je crois que c’est surtout pour le plaisir simple et bête de faire des grimaces… En cherchant un peu plus loin, on trouverait peut-être que c’est pour transformer en gag la crainte du vieillissement, de la maladie, du cercueil ! S’il n’est pas ce remède, le dessin d’horreur est un dévergondage, ce qui n’est pas une raison pour que je m’en abstienne. » (André Franquin).Dans le numéro 985 du "Journal de Spirou" sorti le 28 février 1957, un curieux personnage a fait son... [Lire la suite]