mardi 24 mai 2022

Marnie Schulenburg et son "fucking fight"

« Zack et moi hésitons entre la dévastation totale et la détermination farouche. » (Marnie Schulenburg, Instagram le 20 mai 2020).Elle aurait dû fêter son 38e anniversaire samedi dernier. Fêter aurait d’ailleurs été un bien grand mot. Hélas, il lui a manqué quatre jours. Marnie Schulenburg est morte le 17 mai 2022 à l’hôpital de Bloomfield, dans le New Jerzey.Cette actrice américaine a commencé par Shakespeare au théâtre et s’est surtout spécialisée dans les séries télévisées. Elle a débuté avec le rôle d’Alison Stewart dans... [Lire la suite]
dimanche 3 octobre 2021

Bye bye Tapie !

« Bernard Tapie doit rire doucement de tout ce qu’il entend de bien aujourd’hui. » (Renaud Muselier, le 3 octobre 2021).L’ancien Ministre de la Ville, ancien député de Marseille, l’ancien débatteur acharné, l’ancien entrepreneur contestable, l’ancien homme des médias, l’ancien homme des sports… Bernard Tapie est mort à 78 ans ce dimanche 3 octobre 2021 dans la matinée (8 heures 40) : « Il est mort paisiblement, entouré de sa femme, ses enfants, ses petits-enfants et son frère. », selon sa famille. Brigitte... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 11:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mercredi 1 septembre 2021

Bernard Tapie et "choisir sa mort"

« Exister n’est pas utile. Vivre, c’est utile. » (Bernard Tapie, le 8 juillet 2021 sur LCI).Depuis plusieurs années, Bernard Tapie se bat contre la maladie. Une double maladie, de la saloperie (désolé pour le mot). Deux cancers. J’ai toujours apprécié Bernard Tapie. Certes, je n’aimais pas le symbole des années 80, celui des "années fric", l’arrivée de l’argent en France (c’est bien de cela qu’il s’agit), celui qui corrompt, qui assouvit, qui rend dingue. La frime, la vie au-dessus de ses moyens, l’oubli de son origine... [Lire la suite]
mardi 6 juillet 2021

Axel Kahn : chronique d’une mort annoncée

« J’ai débuté un excellent livre (…). En ayant lu 8 pages en 12 jours, je crains de ne pas parvenir à sa fin avant la mienne, ce qui est dommage mais ne suffit pas à dégrader l’appréciation de la vie que je mène. » (Axel Kahn, le 15 juin 2021 sur son blog).Voilà. Ces quelques phrases peuvent résumer ces dernières semaines, celles du professeur Axel Kahn, grand médecin, grand chercheur généticien, humaniste engagé, et président de la Ligue contre le cancer. Il est mort ce mardi 6 juillet 2021 à Paris, de son cancer... [Lire la suite]
samedi 22 mai 2021

Fin de vie : la sérénité ultime du professeur Axel Kahn

« Étre homme, conscient à la fois de son animalité et de ses traits spécifiques fondant notre humanité, oser vouloir en réaliser pleinement ses potentialités, en communion avec autrui, s’en donner les moyens. Puis, parfois, se retourner sur son chemin et pouvoir se dire que, s’il n’est pas parfait, il n’est pourtant pas insignifiant. En ressentir quelque satisfaction, tenter d’être heureux, en somme… » (Axel Kahn, "L’homme, ce roseau pensant…", éd. NIL, 2007).Il a tout prévu, rien ne sera laissé au hasard. La musique des... [Lire la suite]
jeudi 12 mars 2020

Sous le signe du Crabe

« Je trouve la mort si terrible, que je hais plus la vie parce qu’elle m’y mène, que par les épines dont elle est semée. » (Madame de Sévigné, 16 mars 1672).C’était il y a juste vingt ans. Je me rappelle bien, j’étais vingt ans plus jeune ! J’avais trinqué avec lui le 1er janvier 2000. L’an 2000, c’était fantastique pour lui. Il avait tenu à aller jusqu’à l’an 2000. Quatre-vingt-onze ans.C’était au début du mois de décembre que tout avait commencé à dégénérer.  Lorsque j’allais chez eux, cela sentait l’urine... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 2 février 2018

Le plus dur est passé

« La plus grande charité envers les morts, c’est de ne pas les tuer une seconde fois en leur prêtant de sublimes attitudes. » (François Mauriac, 1928).Triste Noël pour la famille dont, la veille, la mort a saccagé la joie et l’espérance… La maladie est parfois comme un accident ou un attentat, venue d’un ciel bleu azur qui rien n’annonçait, elle s’abat sans crier gare avec une finalité en différé. Cette saleté en forme de crabe qui arrive d’un coup, du jour au lendemain, à une personne en presque pleine forme. Elle ne... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:42:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,