mercredi 10 mars 2021

Fukushima, dix ans après

« [Les] causes fondamentales [de la catastrophe] résident dans les conventions bien ancrées de la culture japonaise : notre sens de l’obéissance, notre réticence à contester l’autorité, notre volonté de "respecter le plan", notre préférence pour les activités en groupe et notre insularité. Nous devons reconnaître, même si c’est très douloureux, que ce fut un désastre "made in Japan". Si d’autres Japonais avaient été à la place des responsables de cet accident, le résultat aurait très bien pu être le même. » (Pr. Kiyoshi... [Lire la suite]
dimanche 1 novembre 2020

Apocalypse à la Toussaint ?

« La peur est notre émotion la plus profonde et la plus forte, et celle qui se prête d’elle-même à la création d’illusions défiant la nature. » (Howard Lovecraft, 1937).Nous avons eu la catastrophe nucléaire de Tchernobyl le 26 avril 1986. Nous avons eu les deux Tours infernales avec les attentats du World Trade Center le 11 septembre 2001. Nous avons eu le tsunami géant dans l’Océan Indien le 26 décembre 2004. Nous avons eu la catastrophe nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011. Nous avons la pandémie de covid-19 qui... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 11 janvier 2020

Haïti, cauchemars et espoirs

« La terre n’est que la cendre des morts pétrie des larmes des vivants. » (Chateaubriand, 1848).Terre de désolation. Déjà dix ans. L’une des plus graves catastrophes du XXIe siècle (avec le tsunami de décembre 2004). Double peine. L’un des pays les plus pauvres du monde, dont la sécurité est le moins assurée : sécurité urbaine, sécurité alimentaire, sécurité sanitaire… C’était le 12 janvier 2010 à 22 heures 53 (heure de Paris). Tremblement de terre en Haïti de magnitude 7,0 à 7,3, dont l’épicentre était à 25... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:28:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 6 janvier 2020

Dany Laferrière, dans la poussière de leurs rêves

« La terre n’est que la cendre des morts pétrie des larmes des vivants. » (Chateaubriand, 1848).Terre de désolation. Déjà dix ans. L’une des plus graves catastrophes du XXIe siècle (avec le tsunami de décembre 2004). Double peine. L’un des pays les plus pauvres du monde, dont la sécurité est le moins assurée : sécurité urbaine, sécurité alimentaire, sécurité sanitaire… C’était le 12 janvier 2010 à 22 heures 53 (heure de Paris). Tremblement de terre en Haïti de magnitude 7,0 à 7,3, dont l’épicentre était à 25... [Lire la suite]
lundi 9 décembre 2019

L’Erika, l’autre pollution du pétrole

« C’est donc bien l’insuffisance d’entretien et corrélativement le développement rapide de la corrosion qui sont à l’origine de l’affaiblissement de la structure de la tranche 2 de l’Erika, affaiblissement qui s’est traduit par des ruptures en chaîne jusqu’à la ruine totale de l’ensemble. Ce facteur est déterminant, au point de pouvoir considérer les autres facteurs comme relativement secondaires. En bref, l’état du navire et sa dégradation rapide dans les dernières heures ont été tels que rien ne permettait d’éviter la... [Lire la suite]
samedi 15 juin 2019

Notre-Dame de Paris : la flèche ne sera pas remplacée par une pyramide !

« Restaurer un édifice, ce n’est pas l’entretenir, le réparer ou le refaire, c’est le rétablir dans un état complet qui peut n’avoir jamais existé à un moment donné. (…) [Les] archéologues, exhumant patiemment les moindres débris des arts qu’on supposait perdus, ont à vaincre des préjugés entretenus avec soin par la classe nombreuse des gens pour lesquels toute découverte ou tout horizon nouveau est la perte de la tradition, c’est-à-dire d’un état de quiétude de l’esprit assez commode. » (Eugène Viollet-Le-Duc, 1866).Cela... [Lire la suite]
jeudi 16 mai 2019

L'architecte Ieoh Ming Pei, auteur de la Pyramide du Louvre, est mort à 102 ans le 16 mai 2019 à New York

« Restaurer un édifice, ce n’est pas l’entretenir, le réparer ou le refaire, c’est le rétablir dans un état complet qui peut n’avoir jamais existé à un moment donné. (…) [Les] archéologues, exhumant patiemment les moindres débris des arts qu’on supposait perdus, ont à vaincre des préjugés entretenus avec soin par la classe nombreuse des gens pour lesquels toute découverte ou tout horizon nouveau est la perte de la tradition, c’est-à-dire d’un état de quiétude de l’esprit assez commode. » (Eugène Viollet-Le-Duc, 1866).Cela... [Lire la suite]
jeudi 18 avril 2019

La Renaissance de Notre-Dame de Paris : humour et polémiques autour d’une cathédrale

« Toute civilisation commence par la théocratie et finit par la démocratie. Cette loi de la liberté succédant à l’unité est écrite dans l’architecture. Car, insistons sur ce point, il ne faut pas croire que la maçonnerie ne soit puissante qu’à édifier le temple, qu’à exprimer le mythe et le symbolisme sacerdotal, qu’à transcrire en hiéroglyphes sur ses pages de pierre les tables mystérieuses de la loi. S’il en était ainsi, comme il arrive dans toute société humaine un moment où le symbole sacré s’use et s’oblitère sous la libre... [Lire la suite]
mardi 16 avril 2019

Notre-Dame de Paris, double symbole identitaire

« On superposa la pierre à la pierre, on accoupla ces syllabes de granit, le verbe essaya quelques combinaisons. Le dolmen et le cromlech celtes, le tumulus étrusque, le galgal hébreu, sont des mots. Quelques-uns, le tumulus surtout, sont des noms propres. Quelquefois même, quand on avait beaucoup de pierre et une vaste plage, on écrivait une phrase. L’immense entassement de Karnac est déjà une formule tout entière. Enfin on fit des livres. Les traditions avaient enfanté des symboles, sous lesquels elles disparaissaient comme le... [Lire la suite]
dimanche 30 septembre 2018

Tsunami aux Célèbes (Sulawesi) : il faut aider l’Indonésie !

« Sur le fond de mes nuits Dieu de son doigt savantDessine un cauchemar multiforme et sans trêve. »(Baudelaire, 1868).Le vendredi 28 septembre 2018 à 12 heures 02 (heure de Paris) a eu lieu un terrible séisme de magnitude 7,4 (magnitude du moment, "moment" à prendre dans le sens physique du terme), suivi d’un tsunami. L’épicentre du tremblement de terre est dans l’île des Célèbes (Sulawesi en anglais), en Indonésie, à 77 kilomètres de Palu. Sa profondeur de 12 kilomètres.Paysages de désolation. Ce matin du dimanche 30... [Lire la suite]