mercredi 30 mars 2016

La méthode Hollande : efficacité à 0% !

« La grandeur d’un chef d’État est à la mesure de l’étendard qu’il brandit. Ainsi, le Manneken Pis est-il à François Mitterrand ce que la Statue de la Liberté est à Charles De Gaulle. » (Pierre Desproges, "L’Almanach").À l’issue du conseil des ministres ce mercredi 30 mars 2016 à midi quinze, le Président de la République François Hollande a prononcé une courte allocution télévisée annonçant qu’il renonçait à poursuivre son projet de révision constitutionnelle sur l’état d’urgence et la déchéance de la nationalité :... [Lire la suite]
lundi 22 février 2016

Verdun (2) : l’héroïque colonel Émile Driant

« Ils sont tombés silencieux sous le choc, comme une muraille. » (inscription sur le mausolée du lieutenant-colonel Émile Driant et de ses chausseurs tués pour la défense de Verdun les 21 et 22 février 1916 au Bois des Caures). Seconde partie.Dans l’article précédent, j’avais évoqué l’horreur de la Bataille de Verdun et la nécessité d’apprendre les leçons de l’histoire, et notamment à propos du projet sur la déchéance de la nationalité.Pour finir sur Verdun, je voudrais en citer une figure marquante qui est morte il y a... [Lire la suite]
dimanche 21 février 2016

Verdun (1) : le souvenir pour l’avenir

« Ils sont tombés silencieux sous le choc, comme une muraille. » (inscription sur le mausolée du lieutenant-colonel Émile Driant et de ses chausseurs tués pour la défense de Verdun les 21 et 22 février 1916 au Bois des Caures). Première partie.Il y a précisément cent ans, ce dimanche 21 février 2016, la Bataille de Verdun avait commencé. Elle fut l’une des plus meurtrières de la Première Guerre mondiale et la plus longue puisqu’elle dura jusqu’au 19 décembre 1916. Elle a été décidée par les Allemands et les Français se sont... [Lire la suite]
mercredi 3 février 2016

La déchéance de la République française ?

« Je ne suis sûr de rien sauf de ne jamais trouver la paix si je m’avisais de bâillonner ma conscience. » (Christiane Taubira, le 1er février 2016).Serait-ce la gouvernance par les sondages ? Cela peut fortement y ressembler même si ce n’est pas nouveau, car la plupart des Présidents de la République ont gouverné en slalomant entre les nécessités et les sondages. François Hollande est néanmoins, en tant que grand manœuvrier et tacticien politique professionnel, l’un des champions de la gouvernance par les sondages.La... [Lire la suite]
vendredi 29 janvier 2016

Christiane Taubira, entre la gauche morale et la gauche sécuritaire

« Parfois résister, c’est rester ; parfois résister, c’est partir. » (Christiane Taubira, 27 janvier 2016).En début de journée, ce mercredi 27 janvier 2016, l’équilibre gouvernemental a été rompu par l’annonce surprise (bien qu'inévitable) de la démission de la Ministre de la Justice Christiane Taubira, prenant de court l’exécutif qui semblait tout accepter d’elle dès lors qu’elle restait un alibi au sein gouvernement. La raison, elle est connue depuis le 23 décembre 2015, c’est la déchéance de la nationalité :... [Lire la suite]
lundi 18 janvier 2016

Christiane Taubira, une voie royale pour sa sortie ?

« J’ai beau être une sorcière d’Amazonie, il y a des limites à mon pouvoir. » (Christiane Taubira, 13 mars 2014).S’il y a bien une personnalité politique sur laquelle je me suis trompé, c’est bien Christiane Taubira, la Ministre de la Justice. Quelques jours après sa nomination le 16 mai 2012, je m’étais interrogé à tort sur sa présence au gouvernement et m’étais demandé si elle n’allait pas devoir rapidement démissionner. Il se trouve qu’elle est maintenant la cinquième Garde des Sceaux les plus longs des cinq Républiques... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 24 décembre 2015

Déchéance de la nationalité : vers une Constitution lepénisante ?

« Élever au plus haut niveau de notre droit le régime de l’état d’urgence constitue également un acte politique, pas simplement juridique. Et, de ce point de vue, les plus expresses réserves sur l’intérêt de cette démarche sont permises. Car laisser penser que notre sécurité dépend d’une mise à l’écart du juge judiciaire peut s’avérer contre-productif, sinon particulièrement grave. » (Arnaud Gossement, docteur en droit et avocat spécialisé en droit public, le 23 décembre 2015).Mais quelle mouche a donc piqué François... [Lire la suite]