mardi 11 février 2020

Et Claire Bretécher dessina la femme (libérée)

« Elle a avalé son extrait de naissance, elle a plié son parapluie, elle a pris perpète. (…) Elle s’est évaporée dans la musique des sphères, elle est devenue feue, elle est entrée dans le sein d’Allah. »…Agrippine déconfite ! Le huitième tome. Triste comme l’actualité de ce mardi 11 février 2020. L’auteure de bande dessinée Claire Bretécher "est partie" ("yaka dire comme tout le monde") la veille, à quelques semaines de ses 80 ans (qu’elle aurait eus le 17 avril 2020), "fidèle" à Nantes où elle a passé son enfance et... [Lire la suite]
mardi 7 janvier 2020

5 ans de Soumission

« Rien ne sera plus comme avant (…). Oui [j’ai peur], même si c’est difficile de se rendre complètement compte de la situation. (…) Moi, je me sens toujours irresponsable et je le revendique, sinon je ne pourrais pas continuer à écrire. Mon rôle n’est pas d’aider à la cohésion sociale. Je ne suis ni instrumentalisable, ni responsable. » (Michel Houellebecq, "La Republica" du 14 janvier 2015).C’était il y a déjà cinq ans, le mercredi 7 janvier 2015, en fin d’après-midi. Deux terroristes islamistes ont fait irruption dans la... [Lire la suite]
dimanche 30 septembre 2018

Hommage à l’inspecteur Pétillon

« Faire de l’humour, c’est transformer la vie en une large et tolérante bienveillance, proche de la charité. C’est l’étincelle qui voile les émotions, répond sans répondre, ne blesse pas et amuse. L’unique remède qui dénoue les nerfs du monde sans l’endormir, lui donne sa liberté sans le rendre fou et mette dans les mains des hommes, sans les écraser, le poids de leur propre destin. » (Max Jacob, 1945).Voyez le topo. Un homme visiblement aisé, vivant dans l’opulence comme le montre son manteau, son ventre, son double menton,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 23:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,