mardi 9 février 2021

George Shultz, le fossoyeur de la guerre froide

« La négociation est un euphémisme pour capitulation si l’ombre de la puissance n’est pas projetée sur la table des négociations. »Une telle citation est peu significative de l’homme d’ouverture et de modération. Elle fut prononcée à propos du conflit au Nicaragua. L’un des piliers du parti républicain aux États-Unis est mort ce samedi 6 février 2021 à Standford, en Californie. George P. Shultz, réputé homme modéré et républicain très influent encore en l’an 2000, venait d’avoir 100 ans quelques semaines plus tôt, le 13... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 15 août 2020

Méditerranée orientale : la France au secours de la Grèce face à la Turquie

« [Emmanuel Macron] a fait part de sa préoccupation au sujet des tensions provoquées par les décisions unilatérales de la Turquie en matière d’exploration pétrolière, qui doivent cesser pour permettre un dialogue apaisé entre pays voisins et alliés au sein de l’OTAN. Il a rappelé la nécessaire solidarité de la France et de l’Union Européenne envers tout État membre dont la souveraineté viendrait à être contestée. » (Communiqué de l’Élysée, le 12 août 2020).Mine de rien, en plein mois d’août, dans un monde plongé encore pour... [Lire la suite]
mardi 27 août 2019

G7 à Biarritz : Emmanuel Macron consacré prince du multilatéralisme

« Tous nos défis sont mondiaux (…), tout cela, nous ne les réglerons qu’à l’échelle de la planète, de manière multilatérale. [Sinon], nous laissons la loi du plus fort l’emporter. (…) C’est [la règle du droit] qui nous a faits, c’est cela qui construit la paix dans la durée. (…) Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons besoin du multilatéralisme (…). C’est la règle du droit, c’est l’échange entre les peuples, c’est l’égalité de chacune et chacun d’entre nous, c’est ce qui permet de construire la paix et de relever chacun de nos... [Lire la suite]
lundi 26 août 2019

Le Sommet du G7 à Biarritz du 24 au 26 août 2019

« Notre monde est à un moment de bascule et je crois que notre vocation à nous, Français, est d’être dans la proposition, l’inspiration, d’essayer de réduire les désaccords, de ne pas céder aux faiblesses du temps présent, d’avoir cet esprit de résistance qui fait se dire "il n’y a pas de fatalité". On doit se battre pour conduire les autres à se battre avec nous contre ces injustices ou ces absurdités. Alors, je vous promets, en votre nom, de faire le maximum pour mettre mes collègues d’accord sur ces sujets, pour qu’on arrive à... [Lire la suite]
dimanche 25 août 2019

L’ardeur diplomatique d’Emmanuel Macron

« Notre monde est à un moment de bascule et je crois que notre vocation à nous, Français, est d’être dans la proposition, l’inspiration, d’essayer de réduire les désaccords, de ne pas céder aux faiblesses du temps présent, d’avoir cet esprit de résistance qui fait se dire "il n’y a pas de fatalité". On doit se battre pour conduire les autres à se battre avec nous contre ces injustices ou ces absurdités. Alors, je vous promets, en votre nom, de faire le maximum pour mettre mes collègues d’accord sur ces sujets, pour qu’on arrive à... [Lire la suite]
jeudi 18 juillet 2019

Andrei Gromyko est né il y a 110 ans

« Il est l’un des membres les plus actifs et les plus efficaces de la direction soviétique. Un homme avec une excellente mémoire, un esprit vif et une endurance extraordinaire (…). Andrei est probablement le Ministre des Affaires étrangères le plus informé du monde. » ("Times", 1981).Au-delà des chefs du Parti communiste d’Union Soviétique (PCUS), il était l’une des personnalités soviétiques les plus connues des médias internationaux pendant très longtemps : indiscutablement associé à la diplomatie soviétique... [Lire la suite]
mardi 2 juillet 2019

La froide URSS de Gromyko

« Il est l’un des membres les plus actifs et les plus efficaces de la direction soviétique. Un homme avec une excellente mémoire, un esprit vif et une endurance extraordinaire (…). Andrei est probablement le Ministre des Affaires étrangères le plus informé du monde. » ("Times", 1981).Au-delà des chefs du Parti communiste d’Union Soviétique (PCUS), il était l’une des personnalités soviétiques les plus connues des médias internationaux pendant très longtemps : indiscutablement associé à la diplomatie soviétique... [Lire la suite]
vendredi 28 septembre 2018

Les Accords de Munich : la fausse paix européenne

« Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre. » (Attribué à Winston Churchill, lors d’un discours, le 21 novembre 1938).Les Accords de Munich ont été signés il y a maintenant quatre-vingts ans, dans la nuit du 29 au 30 septembre 1938, vers une heure du matin. Quatre signataires : Adolf Hitler pour l’Allemagne, Benito Mussolini pour l’Italie, Édouard Daladier pour la France et Neville Chamberlain pour le Royaume-Uni. Cette conférence à Munich était... [Lire la suite]
lundi 17 septembre 2018

Camp David : l’heure était à la paix

« Seuls, des conflits avaient jusqu’à présent modifié les rapports de forces, dans un sens ou dans un autre. Conflits armés parmi lesquels il faut naturellement compter non seulement les quatre guerres israélo-arabes, mais aussi les luttes arabes internes, en Jordanie et au Liban, avec des organisations palestiniennes équipées militairement, et, dans le second cas, du moins, poussées au combat par l’URSS. Dans la semaine dernière, le schéma selon lequel le Proche-Orient est condamné au blocage total dans les intervalles qui... [Lire la suite]
jeudi 2 août 2018

Les 150 ans de Paul Claudel, poète et diplomate chrétien

« Et c’est alors que se produisit l’événement qui domine toute ma vie. En un instant, mon cœur fut touché et je crus. Je crus, d’une telle force d’adhésion, d’un tel soulèvement de tout mon être, d’une conviction si puissante, d’une telle certitude ne laissant place à aucune espèce de doute que, depuis, tous les livres, tous les raisonnements, tous les hasards d’une vie agitée n’ont pu ébranler ma foi, ni, à vrai dire, la toucher. J’avais eu tout à coup le sentiment déchirant de l’innocence, de l’éternelle enfance de Dieu, une... [Lire la suite]