mardi 20 août 2019

La demande de pardon papale pour les abus sexuels dans l’Église

« Demandons pardon (…) pour tous les abus commis dans différents types d’institutions dirigées par des religieux et par des religieuses, et par d’autres membres de l’Église. Et demandons pardon pour les cas d’exploitation par le travail auquel de nombreux mineurs ont été soumis. » (Pape François, le 26 août 2018 à Dublin).À l’issue de quatre journées de rencontres au Vatican avec les épiscopats de tous les pays et les victimes d’abus sexuels dans l’Église, le pape François a fait le 24 février 2019 des propositions concrètes... [Lire la suite]
lundi 19 août 2019

Pédophilie dans l’Église : le pape François pour la tolérance zéro

« Je voudrais ici réaffirmer clairement : si dans l’Église, on détecte même un seul cas d’abus, qui représente déjà en soi une horreur, un tel cas sera affronté avec la plus grande gravité. Frères et sœurs, dans la colère légitime des personnes, l’Église voit un reflet de la colère de Dieu, trahi et frappé par ces consacrés malhonnêtes. L’écho du cri silencieux des petits, qui, au lieu de trouver en eux une paternité et des guides spirituels, ont trouvé des bourreaux, fera trembler les cœurs anesthésiés par l’hypocrisie et... [Lire la suite]
samedi 9 mars 2019

Mgr Barbarin : une condamnation qui remet les pendules à l’heure

« Ce soir, je demande pardon devant Dieu et devant tout notre diocèse, de n’avoir pas pris les devants pour enquêter comme il aurait fallu dès qu’un premier témoignage m’était parvenu, pardon de ne pas avoir sanctionné immédiatement un prêtre pour ses actes anciens, très graves et clairement indignes de son ministère, pardon de mes erreurs de gouvernance qui ont occasionné un tel scandale. » (Mgr Barbarin, le 18 novembre 2016 en la primatiale Saint-Jean de Lyon).Douche froide chez les évêques français. Le jeudi 7 mars 2019,... [Lire la suite]
vendredi 8 mars 2019

La protection des mineurs au sein de l'Église catholique

« Je voudrais ici réaffirmer clairement : si dans l’Église, on détecte même un seul cas d’abus, qui représente déjà en soi une horreur, un tel cas sera affronté avec la plus grande gravité. Frères et sœurs, dans la colère légitime des personnes, l’Église voit un reflet de la colère de Dieu, trahi et frappé par ces consacrés malhonnêtes. L’écho du cri silencieux des petits, qui, au lieu de trouver en eux une paternité et des guides spirituels, ont trouvé des bourreaux, fera trembler les cœurs anesthésiés par l’hypocrisie et... [Lire la suite]
samedi 8 décembre 2018

Joseph Joffo, l’enfant témoin

« Peut-être ai-je cru jusqu’à présent me sortir indemne de cette guerre, mais c’est peut-être cela, l’erreur. Ils ne m’ont pas pris ma vie, ils ont peut-être fait pire, ils me volent mon enfance, ils ont tué en moi l’enfant que je pouvais être… » (Joseph Joffo, "Un Sac de billes").S’il y avait seulement quelques livres à lire sur la période de la Seconde Guerre mondiale, de l’Occupation, de la spécificité de cette industrie de la mort, j’en citerais au moins quatre ou cinq, pas de manière exclusive ni exhaustive, mais de... [Lire la suite]
mercredi 2 août 2017

La chemise du mort n’a pas de poche

« Détachement : élément d’une troupe chargé d’une mission particulière (militaire). » (Le Petit Larousse).Il y a un côté très altruiste à mourir. On sait qu’on n’est pas seul au monde, et qu’en mourant, on s’exfiltre de ce monde qui continuera à tourner sans soi. Pourtant, mourir est sans doute la chose la plus égocentrique qui soit. Probablement que la clef, c’est le détachement. Se détacher du monde. Progressivement. Et sans doute que c’est le grand âge qui permet un tel détachement. Ou la maladie.Dans les... [Lire la suite]
lundi 13 février 2017

Les joyeux drilles de l’escadrille (2)

« Comme si réellement, on pouvait avoir le temps un jour, comme si l’on gagnait, à l’extrémité de la vie, cette paix bienheureuse que l’on imagine. Mais il n’y a pas de paix. Il n’y a peut-être pas de victoire. » (Saint-Exupéry, dans "Vol de nuit", 1931). Souvenir centenaire. Seconde partie.Dans le précédent article, j’ai commencé une conversation avec un ami centenaire. En fait, c’était uniquement lui qui parlait, qui racontait, qui "émotionnait". Ce qui vient est donc la suite et la fin de cette discussion.Je lui ai... [Lire la suite]
vendredi 10 février 2017

Les joyeux drilles de l’escadrille (1)

« Comme si réellement, on pouvait avoir le temps un jour, comme si l’on gagnait, à l’extrémité de la vie, cette paix bienheureuse que l’on imagine. Mais il n’y a pas de paix. Il n’y a peut-être pas de victoire. » (Saint-Exupéry, dans "Vol de nuit", 1931). Souvenir centenaire. Première partie.Sur le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines, le 4 janvier 2017, Robert Marchand, un fringant jeune homme de 105 ans (il est né le 26 novembre 1911), a établi un "nouveau" record de vitesse en vélo, dans la catégorie des 105 à... [Lire la suite]