samedi 10 avril 2021

Gilles de Robien, VGE, Chirac, l’UDF et Amiens

« Sa démarche est intéressante, elle est giscardienne comme je le fus moi-même ; j’aurais donc pu le soutenir d’autant qu’il est Amiénois. Mais il n’a rien fait pour sa vile. » (Gilles de Robien, le 19 avril 2017).Ce jugement sur Emmanuel Macron est incomplet et il faut écouter la suite, sans complaisance : « Et surtout, il a insulté la France en la qualifiant de criminelle contre l’humanité pour ce qu’elle a fait en Algérie. Il ramène ainsi la France au rang de l’Allemagne nazie ce qui est inacceptable. En... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:31:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 7 avril 2021

Jean-Louis Borloo l’atypique, boîte à idées …et à occasions perdues

« Je n’ai pas, en l’état, toute l’énergie nécessaire pour remplir complètement mes responsabilités (…). J’ai donc décidé de mettre un terme à mes fonctions et mandats. » (Jean-Louis Borloo, le 6 avril 2014).Quand j’ai lu la teneur de cette lettre où il démissionnait complètement de la vie politique, j’ai eu très peur. Des frissons. Sa santé vacillait et les rumeurs les plus folles laissaient comprendre le pire absolu. Alors, quelle joie, exactement sept ans plus tard, quelle merveilleuse joie de pouvoir lui souhaiter un... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 6 avril 2021

Louis Joxe et les Harkis

« Les supplétifs débarqués en métropole, en dehors du plan général, seront en principe renvoyés en Algérie (…). Je n’ignore pas ce que ce renvoi peut être interprété par les propagandistes de la sédition, comme un refus d’assurer l’avenir de ceux qui nous sont demeurés fidèles. Il conviendra donc d‘éviter de donner la moindre publicité à cette mesure (…). » (Louis Joxe, le 16 mai 1962).L’ancien ministre Louis Joxe est mort à Paris il y a trente ans, le 6 avril 1991, peu avant ses 90 ans (il est né à Bourg-la-Reine le 16... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 5 avril 2021

Emmanuel Macron et les 5 ans d’En Marche

« J’ai décidé qu’on allait créer un mouvement politique nouveau. » (Emmanuel Macron, le 6 avril 2016 à Amiens).Il y a exactement 5 ans, le 6 avril 2016, Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement de Manuel Valls, sous le quinquennat de l’oublié François Hollande, est allé à Amiens, sa ville natale, pour fonder, autour de 200 fidèles, le parti politique En Marche, avec ses propres initiales, devenu un an plus tard La République En Marche (LREM) : « À chaque fois que notre pays a... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 4 avril 2021

Momies : la nouvelle malédiction des pharaons ?

« J’ai découvert que tout le malheur des hommes vient d’une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos dans une chambre. » (Blaise Pascal, posthume, 1670).Ce n’était pourtant pas un poisson d’avril, ce n’était pas non plus une manifestation de Pâques malgré la date parce que c’était en terre musulmane, quoiqu’on puisse imaginer là un avatar innovant de la Résurrection, mais cela a eu de quoi surprendre.Effectivement, le samedi 3 avril 2021 a eu lieu dans la soirée au Caire, à 18 heures (heure de Paris), pendant... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 29 mars 2021

Didier Ratsiraka, l’amiral rouge : de la dictature communiste à …"l’humanisme" écolo

« Madagascar, c’est le pays des promesses non tenues (…). C’est le pays des richesses dilapidées, du pétrole inexploitable, de l’or qui s’évapore… (…) Chaque redémarrage économique est brisé par une crise politique, et chaque soulèvement populaire marque le début d’un nouveau despotisme. Notre pays, c’est le pays des promesses non tenues… » (Alexis Villain, "Le vieux mangeur de temps", éd. No comment éditions, février 2012).Hospitalisé depuis le 22 mars 2021 pour un "contrôle de routine dû à une petite grippe", l’ancien... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:40:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 26 mars 2021

Alain Madelin, vraiment libéral

« Comme le dit la sagesse fiscale, ce n’est pas parce que vous mettez un impôt sur les vaches que ce sont les vaches qui paient l’impôt ! » (Alain Madelin, le 3 janvier 2012 dans "Le Point").L’ancien ministre Alain Madelin fête ses 75 ans ce vendredi 26 mars 2021. Même s’il a définitivement quitté l’arène politique depuis de nombreuses années, il est régulièrement présent dans les médias pour commenter l’actualité. Avec le nez cassé du boxeur, la voix rassurante d’un médecin de l’économie, Alain Madelin s’est distingué... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 25 mars 2021

Jean Royer est mort il y a 10 ans, le 25 mars 2011

« Je déjeune avec Joseph Comiti. Il a rencontré Jean Royer qui lui a dit qu’il était le meilleur et qu’il ne se retirerait pas. Il a dit la même chose, paraît-il, à Valade, qui dirige la campagne de Chaban et n’en est pas encore revenu. » (Michèle Cotta, 11 avril 1974, "Cahiers secrets").L’ancien député-maire de Tours Jean Royer est né il y a 100 ans, le 31 octobre 1920 à Nevers. Qui aujourd’hui se rappelle Jean Royer ? Mort le 25 mars 2011 à 90 ans, près de Tours, Jean Royer fut un curieux défenseur de l’ordre moral,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 06:02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 17 mars 2021

La Commune de Paris et la République indivisible, laïque, démocratique et sociale

« C’est la République elle-même triomphante, République, certes conservatrice ou opportuniste, qui cherche à oublier le meurtre rituel qui est à ses origines, la manière dont elle s’est imposée dans le chaos de la défaite de Sedan. Curieux oubli, par les plus hautes figures de la République, de cet épisode sombre et sanglant, de cette "curée froide" oùs la République fut, avant tout, la défense de l’ordre. » (Christian Poncelet, le 4 juin 2003).Ce n’est pas un homme de gauche qui a prononcé ce discours de commémoration, mais... [Lire la suite]
mercredi 10 mars 2021

Fukushima, dix ans après

« [Les] causes fondamentales [de la catastrophe] résident dans les conventions bien ancrées de la culture japonaise : notre sens de l’obéissance, notre réticence à contester l’autorité, notre volonté de "respecter le plan", notre préférence pour les activités en groupe et notre insularité. Nous devons reconnaître, même si c’est très douloureux, que ce fut un désastre "made in Japan". Si d’autres Japonais avaient été à la place des responsables de cet accident, le résultat aurait très bien pu être le même. » (Pr. Kiyoshi... [Lire la suite]