mercredi 19 juin 2019

Henri VI, comte de Paris, ou l’impossible retour du roi

« [Mon père] ajoutait que si la révolution est par définition une évolution ratée, il fallait prendre en compte que cette évolution, même mal conduite, avait tout de même été faite. Dès lors, on devait bien la prendre comme un nouveau départ. C’est pourquoi, constatait-il, les contre-révolutionnaires et les émigrés n’avaient pas réussi à écraser la Révolution, la France était à l’apogée de ses moyens, plus en avance en philosophie et en sciences que n’importe quel autre pays, plus peuplée que tous ses voisins réunis. Mais elle... [Lire la suite]
jeudi 6 juin 2019

Theresa May : Game over

« Si tu peux rencontrer Triomphe après DéfaiteEt recevoir ces deux menteurs d’un même front,Si tu peux conserver ton courage et ta têteQuand tous les autres les perdront… »(Rudyard Kipling, 1910, traduit par André Maurois, 1918).Moins de trois ans à la tête du gouvernement britannique, mais quelques jours de plus que Gordon Brown (2007-2010). La Premier Ministre Theresa May a jeté l’éponge le vendredi 24 mai 2019, au lendemain des élections européennes au Royaume-Uni. Les résultats n’étaient pas encore connus et ils furent... [Lire la suite]
mercredi 5 juin 2019

75e anniversaire du Débarquement en Normandie : encore une commémoration ?

« Pour beaucoup de Français, aujourd’hui, les morts de la Libération ont péri dans les maquis, dans les prisons allemandes, dans les camps, dans les rangs de la 2e D.B. ou dans ceux de l’armée de De Lattre. Les Français, ceux de Normandie surtout, longtemps sous le feu, lorsqu’ils n’étaient pas pris entre deux feux, n’occupent qu’une modeste place dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Leurs souffrances et les horreurs des camps ont été effacées par les joies de la Libération. Et l’image de la grasse, de la riante... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 1 juin 2019

Michel Serres et son effet sur les filles de petite vertu dans l’Égypte ancienne

« Rien ne se construit, ne se fait, ne s’invente, sinon dans la paix relative, dans une petite poche de paix rare maintenue au milieu de la dévastation universelle produite par la guerre perpétuelle. » ("Les Cinq Sens", éd. Grasset, 1985).Quand France 2 et France Inter avaient proposé au philosophe Michel Serres de venir répondre aux "Questions politiques" diffusées le dimanche 26 mai 2019 (podcast ici), ils cherchaient un invité non politique pour cause d’élections européennes. Ils ne se doutaient pas que ce serait sa... [Lire la suite]
vendredi 24 mai 2019

Victoria, mamie Europa !

« Great evets make me quiet and calm ; it is only trifles that irritate my nerves [Les grands événements savent me rendre tranquille et calme ; ce sont seulement les bagatelles qui irritent mes nerfs]. » (Victoria).Il y a deux cents ans, le 24 mai 1819, est née Alexandrina Victoria de Kent, au Palais de Kensington, à Londres. Fille d’Édouard, duc de Kent (1767-1820), gouverneur de Gibraltar, mort lorsqu’elle avait vingt mois, et de Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld (1786-1861), unis dans le mariage l’année... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 10 mai 2019

André Diligent, un supplément d’âme

« Carré, épais, avec cette élocution lente qu’ont les gens du Nord même lorsque, c’est son cas, ils sont avocats, il a une rondeur, une onction toute "catho". Il paraît que, dans la vie publique locale, il est beaucoup plus agressif qu’il n’en a l’air contre les "socialo-communistes" ! » (Michèle Cotta, 18 octobre 1977, "Cahiers secrets").Figure historique du centrisme dans le Nord, André Diligent est né il y a exactement un siècle, le 10 mai 1919 à Roubaix, près de Lille. Baigné, par sa famille, dans le catholicisme... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 7 mai 2019

Emmanuel Macron, deux ans après

« C’est cela que je demande au gouvernement, aux assemblées, aux partenaires sociaux, aux élus : de replacer l’humain au centre, de rebâtir une nation de citoyens libres dans une Europe plus forte parce que je crois que c’est ainsi que nous pourrons véritablement retrouver cet art si particulier d’être Français. » (Emmanuel Macron, conférence de presse du 25 avril 2019 à l’Élysée).Ce mardi 7 mai 2019, cela fait deux ans que le Président de la République Emmanuel Macron a été élu, et je le répète, bien élu (mieux que... [Lire la suite]
samedi 4 mai 2019

Pierre Méhaignerie et le centrisme bretonnant

« Dans le progrès humain, la part essentielle est la force vive, qu’on appelle l’homme. » (Jules Michelet, 1867).L’ancien ministre centriste Pierre Méhaignerie fête son 80e anniversaire ce samedi 4 mai 2019. Né à Balazé, en Ille-et-Vilaine, il a suivi une longue carrière politique qui l’a porté à la tête d’un grand parti pendant plus d’une douzaine d’années et au gouvernement, au sommet du pouvoir. Petit éclairage sur son parcours.Et d’abord, une petite anecdote politique : lors de l’université d’été du CDS à Ramatuelle... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 3 mai 2019

Jean-Marie Tjibaou fut-il un martyr de la cause kanake ?

« Ne t’échauffe pas contre les méchants,Ne jalouse pas les artisans de fausseté ;Vite comme l’herbe ils sont fanés,Flétris comme le vert des prés. »(Bible, Ancien Testament, Psaume 36).On n’était pas obligé d’épouser la cause kanake pour ressentir une très forte émotion à l’annonce de l’assassinat, il y a trente ans, le 4 mai 1989 à Ouvéa, du leader kanak Jean-Marie Tjibaou, ainsi que de son bras droit Yeiwéné Yeiwéné. C’était au cours d’une cérémonie qui commémorait le premier anniversaire de la tragique issue de la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 09:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 2 mai 2019

Édouard Balladur, le théoricien de la cohabitation

« Il y a eu trois cohabitations, le Président et le Premier Ministre ont appartenu à des familles politiques opposées. J’avais recommandé cette application nouvelle de nos institutions dès 1983, afin que la Ve République sorte de cette alternative stérile, faisant courir des risques inutiles à sa stabilité, voire à sa survie (…). Toutes trois ont eu l’ambition de mettre en œuvre des changements profonds, malgré l’opposition du Président de la République en exercice, qui ne jouait guère plus que le rôle d’un spectateur, mais... [Lire la suite]