samedi 29 mai 2021

Emmanuel Macron au Rwanda : pas de repentance mais des responsabilités

« La France a un rôle, une histoire et une responsabilité politique au Rwanda. Elle a un devoir : celui de regarder l’histoire en face et de reconnaître la part de souffrance qu’elle a infligée au peuple rwandais (…). » (Emmanuel Macron, le 27 mai 2021 à Kigali).Le Président de la République française Emmanuel Macron est allé au Rwanda les 27 et 28 mai 2021. Dès le premier jour, le jeudi 27 mai 2021, il a prononcé un important discours à Kigali, la capitale du pays, au Mémorial des victimes du génocide rwandais de... [Lire la suite]
mardi 25 mai 2021

L’anticléricalisme antisocial d’Émile Combes

« L’enseignement de tout ordre et de toute nature est interdite en France aux congrégations. Les congrégations autorisées à titre de congrégations exclusivement enseignantes seront supprimées dans un délai maximum de dix ans. » (article 1er de la loi du 7 juillet 1904 dite loi Combes).Le radical anticlérical Émile Combes est mort à Pons il y a cent ans, le 25 mai 1921, à l’âge de 85 ans (né le 6 septembre 1835). Émile Combes fut l’un des rares hommes de la Troisième République à avoir provoqué un clivage aussi grand, une... [Lire la suite]
jeudi 20 mai 2021

Inde : l’assassinat de Rajiv Gandhi, il y a 30 ans

« Aujourd’hui, l’Inde semble être revenue à ses vieux démons, aux oppositions sanglantes entre castes, ethnies, religions et partis politiques. On est bien loin de l’image de l’homme à la rose qu’aimait projeter Nehru, ou de celle d’un pays paisible vivant sous les enseignements de "non-violence" de l’hindouisme. » (Patrice De Beer, "Le Monde" du 23 mai 1991).Il y a trente ans, le 21 mai 1991, l’ancien Premier Ministre indien Rajiv Gandhi a été assassiné à Sriperumbudur, une ville du Tamil Nadu, en Inde, à l’âge de 46 ans... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 16 mai 2021

Les 130 ans de l’encyclique Rerum Novarum : la doctrine sociale de l’Église

« La soif d’innovation qui depuis longtemps s’est emparée des sociétés et les tient dans une agitation fiévreuse devait, tôt ou tard, passer des régions de la politique dans la sphère voisine de l’économie sociale. (…) Les rapports entre patrons et ouvriers se sont modifiés. La richesse a afflué entre les mains d’un petit nombre et la multitude a été laissée dans l’indigence. » (Léon XIII, le 15 mai 1891).Il y a cent trente ans, le 15 mai 1891, a été promulguée l’encyclique "Rerum Novarum" par le pape Léon XIII. Elle a... [Lire la suite]
vendredi 14 mai 2021

Édith Cresson, le sacrifice d'Iphigénie

« J’ai toujours pensé que la politique doit guider l’opinion, et non pas la suivre. » (Édith Cresson, 2 octobre 1990).Il y a trente ans, le 15 mai 1991, le Président François Mitterrand a nommé Édith Cresson Premier Ministre à l'âge de 57 ans (elle a maintenant 87 ans). Après avoir "donné" à la France le plus jeune Premier Ministre, Laurent Fabius, six ans auparavant, il a choisi pour la première fois (et unique fois à ce jour) une femme à Matignon. Jacques Chirac ne s’y est pas trompé en qualifiant cette décision... [Lire la suite]
jeudi 13 mai 2021

Attentat du 13 mai 1981 : le pardon d’un Saint

« Jésus est un ami exigeant, qui indique des objectifs élevés et qui demande que l’on sorte de soi-même pour aller à sa rencontre. "Celui qui perdra sa vie pour moi et pour l’Évangile la sauvera" (Marc 8, 35). Cette proposition peut paraître difficile et, dans certains cas, elle peut faire peur. Mais, je vous le demande, vaut-il mieux se résigner à une vie sans idéaux, à une société marquée par des inégalités, des excès de pouvoir et des égoïsmes, ou au contraire, chercher généreusement la vérité, le bien, la justice, en... [Lire la suite]
dimanche 9 mai 2021

François Mitterrand, le ballet budgétaire élyséen et la règle des 3% du PIB

« À M. Giscard d’Estaing, que je remercie de son message, j’adresse les vœux que je dois à l’homme qui, pendant sept ans, a dirigé la France. Au-delà des luttes politiques, des contradictions, c’est à l’histoire qu’il appartient maintenant de juger chacun de nos actes. » (François Mitterrand, le 10 mai 1981 au soir de sa victoire).Ce lundi 10 mai 2021 est l’occasion, pour quelques nostalgiques du mitterrandisme, de célébrer le quarantième anniversaire de l’élection de François Mitterrand à la Présidence de la République.... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mardi 4 mai 2021

La laïcité tolérante mais intransigeante de Bernard Stasi

« Deux modèles de laïcité s’opposent. L’un, combatif, anticlérical, est défendu par Émile Combes ; l’autre prône la séparation mutuelle de l’État et des religions dans le respect de toutes les options spirituelles. Ce dernier modèle, plus libéral et tolérant, porté notamment par Aristide Briand, Jules Ferry et Jean Jaurès, l’emporte. » (Rapport Stasi, le 11 décembre 2003).L’ancien ministre centriste Bernard Stasi est mort il y a dix ans, le 4 mai 2011, d’une méchante maladie, à quelques semaines de ses 81 ans. Pour ceux... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
vendredi 30 avril 2021

Napoléon, De Gaulle et…

« Il fallut donc songer à établir un chef suprême qui fût l’enfant de la Révolution, un chef en qui la loi corrompue dans la source, protégeât la corruption, et fît alliance avec elle. (…) On désespéra de trouver parmi les Français un front qui osât porter la couronne de Louis XVI. Un étranger se présenta : il fut choisi. » (Chateaubriand, le 30 mars 1814).La polémique sur la célébration du 200e anniversaire de la mort de Napoléon Ier, le 5 mai 1821, est assez curieuse et typiquement dans l’ornière des polémiques... [Lire la suite]
mercredi 28 avril 2021

Anicet Le Pors, l‘un des quatre ministres communistes

« Il fallait les voir aujourd’hui, arriver ensemble et en avance au conseil des ministres. Charles Fiterman, pourtant particulièrement peu jovial, s’est montré le plus souriant ; Anicet Le Pors, le plus à l’aise. Il fallait encore les voir affronter, toujours groupés, photographes et caméras dans la cour de l’Élysée ! Tous les autres ministres sont verts de rage : on ne parle pas, ou à peine, d’eux ! » (Michèle Cotta, le 24 juin 1981).Il fête son 90e anniversaire ce mercredi 28 avril 2021. Qui ?... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,