lundi 5 octobre 2020

Nouvelle-Calédonie : le vent du boulet ?

« Mes chers compatriotes, depuis plus de trente ans, nous parcourons ensemble un chemin inédit. Nous regardons en face notre histoire en Nouvelle-Calédonie, qui est une histoire coloniale. Et nous cherchons à la dépasser, pour ne pas qu’elle nous enferme. Nous savons aujourd’hui que nous sommes à la croisée des chemins. » (Emmanuel Macron, le 4 octobre 2020 à l’Élysée).Ce dimanche 4 octobre 2020, les 180 598 électeurs néo-calédoniens inscrits sur les listes électorales ont été convoqués pour le deuxième référendum sur... [Lire la suite]
mardi 29 septembre 2020

Nouvelle-Calédonie : bis repetita ?

« À présent, j’invite chacun à se tourner vers l’avenir, j’invite chacun à se saisir des responsabilités exceptionnellement larges reconnues aux instances locales, pour construire la Nouvelle-Calédonie forte de son histoire et tournée vers demain. J’invite chacun à inscrire la Nouvelle-Calédonie tout à la fois dans la République et dans le destin océanique et indopacifique qui est le sien. » (Emmanuel Macron, le 4 novembre 2018).Qui sait aujourd’hui, du moins en métropole, qu’il va y avoir un nouveau référendum... [Lire la suite]
samedi 26 septembre 2020

Charlie Hebdo : mortelle indifférence

« Le risque d’origine sunnite demeure la principale menace à laquelle est confronté notre pays. » (Gérald Darmanin, le 31 août 2020 à Paris).L’exfiltration d’urgence de chez elle, le matin du 22 septembre 2020, de l’actuelle DRH du journal "Charlie Hebdo" (il vaut mieux ne pas citer son nom, elle n’est pas un personnage public et a droit à la tranquillité) n’était pas une mesure paranoïaque. En effet, deux personnes ont été très gravement blessées à l’arme blanche par un ou deux terroristes islamistes ce vendredi 25... [Lire la suite]
vendredi 25 septembre 2020

Quand Jacques Chirac sauva le Tour de France (à défaut de sauver la planète)

« Un nom sera sur toutes les lèvres et un visage dans toutes les mémoires. » (Christian Prudhomme, le 15 octobre 2019 au Palais des Congrès de Paris).L’ancien Président de la République Jacques Chirac est mort il y a un an, le 26 septembre 2019 à quelques semaines de ses 87 ans. Cet anniversaire a déjà été l’occasion de deux cérémonies au Palais-Bourbon le 23 septembre 2020 et la sortie d’un timbre-poste est prévue le 26 septembre 2020 à Paris et en Corrèze, représentant la figure de Jacques Chirac.Parmi ces hommages, le 23... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
lundi 7 septembre 2020

Antoine Rufenacht, le mentor chiraquien atypique du Havre

« Hommage à Antoine Rufenacht, homme de convictions, qui transforma sa ville comme nul autre et transmit le flambeau à Édouard Philippe. Pensées amicales pour ce dernier qui perd un proche et un maître, comme pour sa famille, les Havraises et les Havrais. » (Emmanuel Macron, le 5 septembre 2020 sur Twitter).Après le sénateur UMP Patrice Gélard, juriste et universitaire, figure politique importante de Seine-Maritime, président de la "commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales" (COCOE) lors... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:48:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 5 septembre 2020

Au Panthéon de la République, Emmanuel Macron défend le droit au blasphème

« La liberté dans notre République est un bloc. (…) C’est la liberté de conscience, et en particulier, la laïcité, ce régime unique au monde qui garantit la liberté de croire ou de ne pas croire, mais qui n’est pas séparable d’une liberté d’expression allant jusqu’au droit au blasphème. (…) Être Français, c’est défendre le droit de faire rire, la liberté de railler, de moquer, de caricaturer, dont Voltaire soutenait qu’elle était la source de toutes les autres. Être Français, c’est être toujours du côté des combattants de la... [Lire la suite]
mercredi 2 septembre 2020

150 ans de traditions républicaines françaises

« Français ! Le peuple a devancé la Chambre, qui hésitait. Pour sauver la patrie en danger, il a demandé la République. Il a mis ses représentants non au pouvoir, mais en péril. La République a vaincu l’invasion en 1792, la République est proclamée. La Révolution est faite au nom du droit, du salut public. Citoyens, veillez sur la cité qui vous est confiée ; demain, vous serez, avec l’armée, les vengeurs de la patrie ! » (Léon Gambetta, le 4 septembre 1870, à l’Hôtel de ville de Paris).Il y a cent cinquante... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:42:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 1 septembre 2020

Début du procès des attentats de janvier 2015 : Tout ça pour ça !

« Le risque d’origine sunnite demeure la principale menace à laquelle est confronté notre pays. » (Gérald Darmanin, le 31 août 2020 à Paris).L’exfiltration d’urgence de chez elle, le matin du 22 septembre 2020, de l’actuelle DRH du journal "Charlie Hebdo" (il vaut mieux ne pas citer son nom, elle n’est pas un personnage public et a droit à la tranquillité) n’était pas une mesure paranoïaque. En effet, deux personnes ont été très gravement blessées à l’arme blanche par un ou deux terroristes islamistes ce vendredi 25... [Lire la suite]
lundi 31 août 2020

François Mauriac, ses vacheries et son gaullisme

« Je regrette de l’avoir si peu connu car il était, paraît-il, d’une méchanceté qui n’avait d’égal que sa foi. Il crucifiait tous les contemporains qui lui tombaient sous la main. Mais au nom du Seigneur ! » (Philippe Bouvard sur François Mauriac).Le grand écrivain François Mauriac est mort il y a cinquante ans, le 1er septembre 1970 à Paris, à un mois de ses 85 ans (il est né le 11 octobre 1885 à Bordeaux). François Mauriac a eu tout ce qu’un écrivain pourrait prétendre, l’Académie française (élu le 1er juin 1933 très... [Lire la suite]
vendredi 28 août 2020

Michel Serres : ne confondons pas identité et appartenance !

« Sur ma carte d’identité, rien ne dit mon identité, mais plusieurs appartenances. » (Michel Serres, "Libération", le 19 novembre 2009).Le philosophe Michel Serres, qui s’est éteint le 1er juin 2019, est né il y a 90 ans, le 1er septembre 1930. C’est l’occasion de revenir sur ce courtois et regretté académicien, très prévenant, aussi courtois et prévenant que médiatique. Il a fait partie des penseurs de notre temps, indépendant, brillant, pédagogue, capable de dire ce qu’il pense, capable de s’échapper des modes ambiantes,... [Lire la suite]