dimanche 23 août 2020

Tous héritiers de Michel Rocard sur l’immigration et la misère du monde ?

« Nous nous trouvons face à trois problèmes : la régulation de la production de richesses, celle de la circulation de l’argent et les menaces écologiques. Tous ces défis planétaires renvoient les hommes à leur aptitude à réguler leurs activités, à trouver un équilibre, à établir des seuils à ne pas dépasser. Cela nous interroge sur notre capacité en tant qu’humanité à nous organiser et à prendre des décisions ensemble. » (Michel Rocard, le 11 juin 2015).L’ancien Premier Ministre socialiste Michel Rocard est né il y a 90... [Lire la suite]
samedi 22 août 2020

Roland Dumas, à deux pas du centenaire !

« Le tumulte me rajeunit ! » (Roland Dumas, en décembre 2010).Vieux routier de la politique française, celle des secrets et des mystères, celle des réseaux et des conclaves, Roland Dumas fête, ce dimanche 23 août 2020, son âge canonique de 98 ans. Résistant (à 20 ans), avocat aux très nombreuses affaires sensibles, jeune député, vieux ministre et unique Président du Conseil Constitutionnel dans l’histoire institutionnelle à avoir été contraint à la démission, l’homme est un personnage de roman qui ne pouvait qu’adorer... [Lire la suite]
vendredi 21 août 2020

Rencontre surréaliste avec Trotski

« Des milliers et des milliers de penseurs et d’artistes isolés, dont la voix est couverte par le tumulte odieux des falsificateurs enrégimentés, sont actuellement dispersés dans le monde. De nombreuses petites revues locales tentent de grouper autour d’elles des forces jeunes, qui cherchent des voies nouvelles, et non des subventions. Toute tendance progressive en art est flétrie par le fascisme comme une dégénérescence. Toute création libre est déclarée fasciste par les stalinistes. L’art révolutionnaire indépendant doit se... [Lire la suite]
jeudi 20 août 2020

Raymond Poincaré, un modèle républicain

« Maintes fois, il m’est arrivé, j’en conviens, de célébrer le caractère désintéressé de la science et même de vanter la recherche d’où s’élimine toute pensée d’application pratique. J’entendais par là que rien n’est plus beau que l’effort continu d’un savant qui poursuit la vérité, sans préoccupation personnelle, et qui n’attend de la science que la satisfaction de la cultiver. Mais un savant a aussi le devoir d’être un citoyen dans sa patrie et un homme dans l’humanité. Il ne doit pas se retrancher de la société qui... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:39:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 11 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (4)

« Au large la nuit, surtout la nuit, un moment, j’ai été roi d’un royaume : celui où être roi, c’est vivre pour ceux qui ne croient plus à la vie et parler pour ceux qui ne savent pas parler. » ("Mémoire de sept vies : croire et oser", 1997, éd. Plon). Sur Jean-François Deniau, quatrième et dernière partie.Disparu il y a dix ans (treize ans), Jean-François Deniau fut une personnalité aux multiples vies, diplomate, politique, marin et …écrivain.6. L’écrivainDès 1955 (il avait 26 ans), Jean-François Deniau a publié... [Lire la suite]
lundi 10 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (3)

« Le début de la fin de l’enfance commence lorsque l’on se rend compte que tout ce qu’on a rêvé n’est pas possible. Accepter quoi que ce soit, c’est refuser tout le reste. » ("L’Atlantique est mon désert", éd. Gallimard, 1996). Sur Jean-François Deniau, troisième partie.Jean-François Deniau n’a pas été seulement un haut fonctionnaire et un élu politique. Il fut aussi un doux rêveur de l’immensité de la mer et un baroudeur formidable des missions délicates.4. Le marinGrand passionné de mer et de voile, Jean-François Deniau... [Lire la suite]
samedi 8 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (2)

« Chacun de nous, à vingt ans, et parfois plus tard, a rêvé d’être roi. De détenir le pouvoir suprême, et de se sentir nécessaire totalement et surtout, naturellement. Ce moment où un être humain croit s’identifier à la volonté d’un peuple et à la permanence d’une nation, est-il de soleil plus haut et plus chaud ? » (Paris, 10 décembre 1992). Sur Jean-François Deniau, deuxième partie.Dans le précédent article, j’ai évoqué la figure du diplomate déjà baroudeur et du ministre à tout faire. Il fallait à Jean-François... [Lire la suite]
vendredi 7 août 2020

André Breton, l'art révolutionnaire indépendant et Trotski

« Des milliers et des milliers de penseurs et d’artistes isolés, dont la voix est couverte par le tumulte odieux des falsificateurs enrégimentés, sont actuellement dispersés dans le monde. De nombreuses petites revues locales tentent de grouper autour d’elles des forces jeunes, qui cherchent des voies nouvelles, et non des subventions. Toute tendance progressive en art est flétrie par le fascisme comme une dégénérescence. Toute création libre est déclarée fasciste par les stalinistes. L’art révolutionnaire indépendant doit se... [Lire la suite]
jeudi 6 août 2020

Jacques Soustelle, l’insoumis

« À la réalité "homme", si complexe et si énigmatique, cette science ["les sciences humaines"] s’attaque pour ainsi dire par tous les moyens : elle interroge le présent et le passé, scrute les labyrinthes de la croyance et du mythe, observe les rites qui les manifestent, dissèque les structures des sociétés, fouille aussi bien les tombeaux qu’elle analyse les langages. En somme, tout lui est bon qui permet de serrer au plus près cet étranger qui est aussi notre semblable. » (Jacques Soustelle, le 24 mai 1984).L’ancien... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 3 août 2020

Le syndrome de Hiroshima

« La force d’où le Soleil tire sa puissance a été lâchée contre ceux qui ont déclenché la guerre en Asie. (…) Si [les dirigeants japonais] n’acceptent pas maintenant nos conditions, ils doivent s’attendre à un déluge de destructions comme il n’en a jamais été vu de semblable sur cette Terre. Après cette attaque aérienne suivront des forces marines et terrestres en nombre et en puissance telles qu’ils n’en ont jamais vues et avec les aptitudes au combat dont ils sont déjà bien conscients. » (Harry Truman, le 6 août 1945 à... [Lire la suite]