vendredi 20 novembre 2015

Hu Yaobang, le réformiste à l’origine du vent de liberté à Tiananmen

« J’ai personnellement constaté à quel point Hu Yaobang s’engageait dans son travail jour et nuit, travaillant pour le bénéfice du peuple et pour le parti. (…) Je garde dans mon cœur ses précieux enseignements. Son style et son attitude ont grandement influencé mon travail, mes apprentissages et ma vie. (…) J’écris pour dire à quel point il me manque. » (Wen Jiabao, "Le Quotidien du peuple", le 15 avril 2010).L’article de Wen Jiabao, alors Premier Ministre, dans "Le Quotidien du peuple", il y a cinq ans, avait surpris tous... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 2 octobre 2015

L’Allemagne, nouvelle puissance continentale depuis 25 ans

« Les voyages à titre personnel vers l’étranger peuvent être entrepris sans condition (motif du voyage et condition de parenté). Les autorisations seront données dans de brefs délais. Les services compétents de la Police du peuple ont pour ordre d’accorder immédiatement les autorisations de quitter le territoire, même sans que les conditions pour une sortie du pays soient remplies. (…) Les sorties du pays sont possibles par tous les points de passage de la RDA vers la RFA comme vers Berlin-Ouest. (…) Pour autant que je sache,... [Lire la suite]
vendredi 18 septembre 2015

Un exemple d’émigration massive

« Elle savait seulement que ce royaume, de tout temps, lui avait été promis et que jamais, pourtant, il ne serait le sien, plus jamais, sinon à ce fugitif instant, peut-être, où elle rouvrit les yeux sur le ciel soudain immobile, et sur ses flots de lumière figée, pendant que les voix qui montaient de la ville arabe se taisaient brusquement. Il lui sembla que le cours du monde venait alors de s’arrêter et que personne, à partir de cet instant, ne vieillirait plus ni ne mourrait. En tous lieux, désormais, la vie était suspendue,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 14 septembre 2015

Marignan, victoire marketing à la gloire de François Ier

Qu’as-tu fait de tes 20 ans ? Un Français a pu répondre : la guerre, et je l’ai gagnée !Ah, Marignan, souvenez-vous (quand vous étiez petit), c’était …en 1515. Plus exactement, le 14 septembre 1515. Il y a donc précisément cinq cents ans. Un demi-millénaire. Par les hasards des dates historiques, après avoir honoré Napoléon Ier (les 200 ans de Waterloo) et Louis XIV (les 300 ans de sa mort), voici que l’année 2015 célèbre un troisième monarque majeur de l’Histoire de France, le roi François Ier, premier de la branche... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:43:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 9 septembre 2015

Élisabeth II dépasse Victoria

« En cette année spéciale, alors que je me consacre à nouveau à votre service, j’espère que nous allons tous nous souvenir de la puissance de l’unité et de la force rassembleuse de la famille, de l’amitié et du bon voisinage. (…) J’espère aussi que cette année de jubilé sera l’occasion d’exprimer notre gratitude pour les avancées majeures réalisées depuis 1952 et d’envisager l’avenir avec sérénité. » (Communiqué du 6 février 2012 à l’occasion du 60e anniversaire de son règne).C’est ce mercredi 9 septembre 2015 à 18 heures 30... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 1 septembre 2015

Louis XIV, entre grandeur et absolutisme

« Le roi était si habitué à ce que l’on vécût pour lui qu’il n’imaginait pas que l’on pût mourir pour soi. » (Madame de Maintenon).Il y a exactement trois siècles, le 1er septembre 1715, s’est achevé l’un des règnes les plus longs d’Europe et le plus long de l’histoire millénaire de la France, soixante-douze ans et trois mois et demi. Le roi Louis XIV est né le 5 septembre 1638 à Saint-Germain-en-Laye et devint roi le 14 mai 1643 à l’âge de 4 ans, à la mort de Louis XIII, son père. Il fut sacré à Reims le 7 juin 1654... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 30 juillet 2015

C’est Xénophon qu’on assassine ! (2)

La mission de l’école républicaine définie par le physicien Paul Langevin en 1945 : « la promotion de tous et la sélection des meilleurs ».Après avoir évoqué quelques réflexions sur l’enseignement, j’aborde le cœur du sujet de la réforme du collège, à savoir le contenu du décret n°2015-544 du 19 mai 2015 signé le même jour que la grève des enseignants protestant contre cette réforme (grève suivie par plus de la moitié des enseignants !)."Entre deux fous rires" (selon une expression de Laurent Nunez, voir plus... [Lire la suite]
mercredi 29 juillet 2015

C’est Xénophon qu’on assassine ! (1)

« Il ne voyait pas de fourberie plus grande que de tromper ses concitoyens et de se faire passer, lorsqu’on est sans mérite, pour un homme capable de gouverner l’État. » (Xénophon, "Les Mémorables", Livre I, 7).Un récent sondage réalisé par OpinionWay pour "Le Figaro" publié le 24 juillet 2015 (téléchargeable ici) a montré que les enseignants se détournaient massivement des socialistes alors qu’ils en constituaient la base électorale (seulement 21% des enseignants voteraient encore pour François Hollande en 2017 au lieu des... [Lire la suite]
jeudi 25 juin 2015

18 juin : Napoléon De Gaulle (3/3)

« La pâle mort mêlait les sombres bataillons. D’un côté c’est l’Europe et de l’autre la France. Choc sanglant ! des héros Dieu trompait l’espérance ; Tu désertais, victoire, et le sort était las. » (Victor Hugo, 1853).« Rien n’est perdu parce que cette guerre est une guerre mondiale. Dans l’univers libre, des forces immenses n’ont pas encore donné. Un jour, ces forces écraseront l’ennemi. Il faut que la France, ce jour-là, soit présente à la victoire. » (De Gaulle, 3 août 1940).Ce 18 juin 2015 a marqué à... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 19 juin 2015

18 juin : Napoléon De Gaulle (2/3)

« Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France. Le sentiment me l’inspire aussi bien que la raison. Ce qu’il y a, en moi, d’affectif imagine naturellement la France, telle la princesse des contes ou la madone aux fresques des murs, comme vouée à une destinée éminente et exceptionnelle. J’ai, d’instinct, l’impression que la Providence l’a créée pour des succès achevés ou des malheurs exemplaires. S’il advient que la médiocrité marque, pourtant, ses faits et gestes, j’en éprouve la sensation d’une absurde anomalie,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,