vendredi 19 juin 2015

18 juin : Napoléon De Gaulle (2/3)

« Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France. Le sentiment me l’inspire aussi bien que la raison. Ce qu’il y a, en moi, d’affectif imagine naturellement la France, telle la princesse des contes ou la madone aux fresques des murs, comme vouée à une destinée éminente et exceptionnelle. J’ai, d’instinct, l’impression que la Providence l’a créée pour des succès achevés ou des malheurs exemplaires. S’il advient que la médiocrité marque, pourtant, ses faits et gestes, j’en éprouve la sensation d’une absurde anomalie,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 18 juin 2015

18 juin : Napoléon De Gaulle (1/3)

« Il fallut donc songer à établir un chef suprême qui fût l’enfant de la Révolution, un chef en qui la loi corrompue dans sa source, protégeât la corruption, et fît alliance avec elle.  Des magistrats intègres, fermes et courageux, des capitaines renommés par leur probité autant que pour leurs talents s’étaient formés au milieu de nos discordes ; mais on ne leur offrit point un pouvoir que leurs principes leur auraient défendu d’accepter. On désespéra de trouver parmi les Français un front qui osât porter la couronne de... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 9 juin 2015

Il y a 200 ans, le Congrès de Vienne

« Le plus grand don de n’importe quel homme d’État n’est pas de savoir quelles concessions faire, mais de reconnaître quand les faire. » (Metternich).Il y a exactement deux siècles, le 9 juin 1815, au château de Schönbrunn, fut signé l’Acte final du Congrès de Vienne, cent vingt et un articles rédigés en trois cents feuillets qui concluent le très long Congrès de Vienne, paraphé sans attendre la défaite définitive de Napoléon. Le traité commençait très pompeusement : « Au nom de la Très-Sainte et Inviolable... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 30 mai 2015

Victor Hugo l’Européen, monument de la culture française (3)

Troisième et dernière partie : « En un mot, les États-Unis d’Europe. C’est là le but, c’est là le port. » (29 août 1876). « Je voudrais signer ma vie par un grand acte, et mourir. Ainsi, la fondation des États-Unis d’Europe. » (1876-1878).Après avoir évoqué la pensée politique hugolienne sur quelques sujets notamment l’enseignement, voici la plus grande utopie hugolienne qui se réalisa un siècle plus tard.Et l’Europe ? C’est la paix !Cette vision nationale, celle par exemple pour l’enseignement pour... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 27 mai 2015

Jean Zay (1904-1944), figure de l’excellence française

« Ce n’est pas dans les aventures de caractère révolutionnaire qu’une amélioration peut être trouvée ; (…) il faut assurer la paix, établir la justice, servir le progrès social, préserver les institutions républicaines. » (Jean Zay, 1932).Quatre personnalités hors du commun viennent d’être célébrées, ce mardi 26 mai 2015, à la cour d’honneur de la Sorbonne, à Paris. Quel retour de l’histoire pour celui qui fut insulté par Céline dans son pamphlet antisémite "Bagatelles pour un massacre" : « Vous savez sans... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 26 mai 2015

Victor Hugo l’Européen, monument de la culture française (2)

Deuxième partie : « Utopie, soit. Mais qu’on ne l’oublie pas, quand elles vont au même but que l’humanité (…), les utopies d’un siècle sont les faits du siècle suivant. » ("Le Rhin", 1842).Après avoir brossé très rapidement la trajectoire politique de Victor Hugo, je propose de m’arrêter sur un discours très important prononcé par Victor Hugo à l’Assemblée Nationale Législative.Le discours du 19 octobre 1849Revenons en effet à 1849. Le 30 juin 1849, les troupes françaises entrèrent dans Rome, et le 2 juillet 1849, la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 22 mai 2015

Victor Hugo l’Européen, monument de la culture française (1)

Première partie : « C’est ici le combat du jour et de la nuit… Je vois de la lumière noire. » (22 mai 1885, dernier mots attribués à l’écrivain avant de mourir).Il y a exactement cent trente ans, le 22 mai 1885, Victor Hugo s’est éteint à 83 ans dans la nuit à Paris, d’une congestion pulmonaire. Sa disparition a ému tout le pays comme la disparition de Newton a ému toute l’Angleterre le 31 mars 1727.La IIIe République l’a honoré immédiatement par des funérailles nationales (décidées le 26 mai 1885 par 415 députés sur... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 19 mai 2015

Malcolm X (1925-1965) : errare humanum est

Trois mots clefs : islam noir américain.Trois erreurs : la haine, le racisme et le nationalisme.Connaissez-vous Malik El-Shabazz ? C’est le nom musulman de Malcolm Little, alias Malcolm X. Il aurait eu 90 ans ce mardi 19 mai 2015. Il a été assassiné à New York il y a un peu plus de cinquante ans, le 21 février 1965, à 39 ans.Très brillant intellectuellement, Malcolm X a commencé sa vie aux États-Unis dans les pires conditions : pauvreté, discrimination, orphelin. Au lieu de poursuivre de brillantes études comme il... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 10 avril 2011

Le centenaire de Maurice Schumann

« Qu’aurais-je été si Alain ne m’avait appris à douter, Simone Weil à croire, Marc Sangnier à aimer et De Gaulle à combattre ? » (Maurice Schumann). Première partie.Comment peut-on être à la fois gaulliste et centriste ? patriote et pro-européen ? démocrate et chrétien ? C’est en fait la voie de la France depuis la Libération, suivre à la fois son chemin national et encourager l’unification de la toute l’Europe pour maintenir la paix, toujours fragile, et pour devenir une véritable puissance du XXIe... [Lire la suite]