vendredi 9 novembre 2018

Il y a un siècle, l'abdication du dernier empereur d'Allemagne

« J’ai cru pendant quelques mois au national-socialisme : je pensais qu’il était une fièvre nécessaire et je voyais y participer certains hommes qui sont parmi les plus remarquables et les plus sages de l’Allemagne. Mais ceux-là, un à un, il les écarte ou les exécute : Papen, Schleicher, Neurath… Et même Blomberg. Il ne reste maintenant que des aventuriers en chemise. » (Guillaume II, le 30 septembre 1938).Il y a cent soixante ans, le 27 janvier 1859, à Berlin, est né Frédéric Guillaume Victor Albert de... [Lire la suite]
mardi 6 novembre 2018

Nouvelle-Calédonie : un timide oui à la France

« Ce jour était le rendez-vous que les Calédoniens et l’État s’étaient donné à eux-mêmes pour surmonter les divisions. Je veux relever ici la promesse tenue depuis trente ans, sans considération des changements de majorité à Paris ou en Nouvelle-Calédonie. (…) Avec le gouvernement, nous avons tenu à la stricte neutralité de l’État dans cette consultation ; et à la plus grande transparence de l’ensemble du processus électoral. Nous avons garanti la loyauté et la sincérité de ce scrutin qui s’est fait sous le regard... [Lire la suite]
samedi 3 novembre 2018

Michael Dukakis, celui qui a réhabilité Sacco et Vanzetti

« Notre plus grande force ne vient pas de ce que nous possédons, mais de ce que nous croyons ; pas de ce que nous avons, mais de ce que nous sommes. ».Homme politique américain atypique d’origine grecque, le deuxième gouverneur américain à être d’origine grecque après Spiro Agnew (1918-1996), Michael Dukakis fête ses 85 ans ce samedi 3 novembre 2018.Né à Brookline, dans le Massachusetts, qui fut sa base électorale et qu’il n’a jamais quitté, et diplômé en droit à Harvard, Michael Dukakis fut l’un des "sept nains"... [Lire la suite]
vendredi 2 novembre 2018

Paris à l’écoute de la Nouvelle-Calédonie

« La France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie, parce qu’elle est une part de cette France Monde, de cette France qui existe dans cette région du monde à des dizaines de milliers de kilomètres de Paris mais au cœur de ce qui est la vocation même de la France de rayonner à travers tous les continents et sur toutes les mers. La France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie parce que la Nouvelle-Calédonie a apporté à toute la France des modèles pour les générations futures et ce premier modèle, c’est celui que nous... [Lire la suite]
vendredi 19 octobre 2018

Et Li Peng, le boucher de Tiananmen, que devient-il ?

« L’art de gouverner n’a produit que des monstres. » (Saint-Just, 24 avril 1793).À partir du 21 avril 1989, sur la place Tiananmen, à Pékin, un vent de liberté se leva chez les étudiants. De liberté et de révolte. C’était le printemps des peuples. Les Polonais allaient voter librement pour la première fois depuis la fin de la guerre. Les Allemands de l’Est allaient pouvoir l’été rejoindre l’Allemagne de l’Ouest en passant par la Hongrie et l’Autriche. Mikhaïl Gorbatchev, le leader de l’Union Soviétique et concepteur de la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 16 octobre 2018

N'ayez pas peur ! (saint Jean-Paul II)

« Et voilà que les éminents cardinaux ont appelé un nouvel évêque de Rome. Ils l’ont appelé d’un pays lointain, lointain, mais toujours si proche par la communion dans la foi et la tradition chrétienne. J’ai eu peur en recevant cette nomination, mais je l’ai fait en esprit d’obéissance à Notre-Seigneur Jésus-Christ et de confiance totale à sa Mère, la Très Sainte Vierge. » (Karol Wojtyla, le 16 octobre 1978 à Rome).C’était il y a quarante ans exactement, le lundi 16 octobre 1978, une année qui a connu trois papes. Paul VI,... [Lire la suite]
vendredi 12 octobre 2018

Albert Zafy (1927-2017), l’homme de la démocratie malgache

« L’histoire retiendra de lui comme le Père de la démocratie [malgache], l’Homme au chapeau de paille qui sillonnait tous les recoins du pays en 4x4 pour s’enquérir des vrais problèmes de la population, le fameux Madaraid. Il a respecté à la lettre la démocratie, notamment au niveau de la liberté d’expression pendant son mandat, ce qui lui a valu l’empêchement de la part des députés de l’époque. Il était le seul Président élu qui a quitté son fauteuil présidentiel sans effusion de sang [Hery Rajaonarimampianina fut le deuxième... [Lire la suite]
mercredi 3 octobre 2018

Cinquième République : pour ses 60 ans, chérissons-la !

« Ne touchons que d’une main tremblante à des institutions qui sont le socle de la République ! » (Pierre Mazeaud, alors Président du Conseil Constitutionnel, le 3 janvier 2006).La Constitution de la Cinquième République a 60 ans ce jeudi 4 octobre 2018. 60 ans, c'est beaucoup en France pour un régime républicain ! Historiquement, seule la Troisième République "bat" la république actuelle, avec presque 70 ans. Dans dix ans, si les gouvernants sont raisonnables et responsables, nous battrons ce record de longévité. Pas... [Lire la suite]
samedi 29 septembre 2018

René Rémond et "ses" droites

« À l’heure où les croyants, dénigrés par la bouillie nihiliste-scientiste et post-moderne, à l’heure où les chrétiens sont la proie d’un antichristianisme français, radical, caricatural, agressif, et aussi haineux qu’inculte, il manque un porte-parole, un repère, un analyste, principalement dans les milieux universitaires et intellectuels. Ce repère, cet appui, cette intelligence debout au milieu des tempêtes de la société, et aussi ce conteur sur qui l’on pouvait compter, c’était René Rémond. Il manque. Il nous manque, et... [Lire la suite]
vendredi 28 septembre 2018

Les Accords de Munich : la fausse paix européenne

« Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre. Ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre. » (Attribué à Winston Churchill, lors d’un discours, le 21 novembre 1938).Les Accords de Munich ont été signés il y a maintenant quatre-vingts ans, dans la nuit du 29 au 30 septembre 1938, vers une heure du matin. Quatre signataires : Adolf Hitler pour l’Allemagne, Benito Mussolini pour l’Italie, Édouard Daladier pour la France et Neville Chamberlain pour le Royaume-Uni. Cette conférence à Munich était... [Lire la suite]