dimanche 17 mars 2019

Madagascar : Andry Rajoelina, dix ans plus tard

« Je mesure l’ampleur des défis que Madagascar devra relever ces prochaines années pour assurer son développement économique et éradiquer la pauvreté. Je tiens à vous assurer du soutien de la France, partenaire historique, voisin et ami de Madagascar, dans les réformes que vous entreprendre pour atteindre ces objectifs. Soyez certain de ma détermination à densifier nos relations politiques, mais aussi économiques et culturelles, qui reposent sur des liens historiques et humains forts. » (Lettre d’Emmanuel Macron à Andry... [Lire la suite]
samedi 9 mars 2019

Jean-Pierre Chevènement, macronien ?

« Chers compatriotes, il existe un autre chemin que celui qu’on nous propose, une autre voie que celle où piétinent depuis des années une droite et une gauche aujourd’hui à bout de souffle. (…) La bipolarité a eu un sens, jadis, j’y étais, mais aujourd’hui elle n’en a plus. (…) Le pouvoir pour le pouvoir ! Là est le mal ! C’est par là que la démocratie dépérit ! Tout l’effort de tant d’hommes et de femmes sincères, dérivé, capté, détourné et trahi, par mille ruses, cabales, reptations, dissimulations, mensonges,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:35:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 25 février 2019

Montesquieu, Alain Juppé et l’esprit des institutions

« Et je ne vous cache pas que, voilà, aujourd’hui, je ressens un peu de stress en attendant le vote de votre commission. Si si, vous ne me croyez pas, mais c’est la vérité ! » (Alain Juppé, le 21 février 2019).Le stress de l’oral à l’examen ! Il était très visible en regardant les mains bouger sans arrêt, prenant un stylo par les deux bouts, s’agrippant aux bras, tenant une feuille… Le jeudi 21 février 2019 après-midi, l’ancien Premier Ministre Alain Juppé a passé son grand oral devant la commission des lois de... [Lire la suite]
dimanche 24 février 2019

Affaire Benalla : un manque de sens politique ?

« Ma nature m’avertit, mon expérience m’a appris, qu’au sommet des affaires, on ne sauvegarde son temps et sa personne qu’en se tenant méthodiquement assez haut et assez loin. » (Charles De Gaulle, 1954).La commission d’enquête du Sénat sur l’affaire Benalla a rendu ses conclusions le mercredi 20 février 2019. On peut y lire le volumineux rapport (à télécharger ici) présenté au cours de la conférence de presse du président Philippe Bas et des deux rapporteurs Jean-Pierre Sueur et Muriel Jourda (à écouter ici).Sur le plan... [Lire la suite]
jeudi 21 février 2019

Affaire Benalla : l’attaque frontale des sénateurs

« Et s’ils cherchent un responsable, dites-leur, dites-leur chaque jour, vous l’avez devant vous ! Le seul responsable de cette affaire, c’est moi et moi seul ! (…) Celui qui a fait confiance à Alexandre Benalla, c’est moi, le Président de la République. Celui qui a été au courant et qui a validé l’ordre, la sanction de mes subordonnés, c’est moi et personne d’autres ! (…) S’ils veulent un responsable, qu’ils viennent le chercher ! » (Emmanuel Macron, le 24 juillet 2018 à Paris).Fanfaronnade... [Lire la suite]
mercredi 20 février 2019

Benalla en prison : vers la fin de l’impunité ?

« Fondez une Société des honnêtes gens, tous les voleurs en seront. » (Alain, 1914).Personne ne se réjouira de la mise en détention d’une personne, surtout si elle n’est pas une criminelle. Mais il est probable que l'arrestation et la mise en détention provisoire de l’individu Alexandre Benalla le mardi 19 février 2019 dans la soirée, à la veille de la publication du rapport sénatorial sur l’affaire qui porte son nom, n’attristeront pas ceux qui pensent que l’ancien collaborateur de l’Élysée doit être traité de la même... [Lire la suite]
samedi 2 février 2019

Valéry Giscard d’Estaing et sa pratique des institutions républicaines

« Le moment s’approche où vous allez faire un choix capital pour l’avenir de notre pays, mais aussi un choix capital pour vous. Je suis venu vous demander de faire le bon choix pour la France. (…) Vous pouvez choisir l’application du Programme commun. C’est votre droit. Mais si vous le choisissez, il sera appliqué. Ne croyez pas que le Président de la République ait, dans la Constitution, les moyens de s’y opposer. J’aurais manqué à mon devoir si je ne vous avais pas mis en garde. » (Valéry Giscard d’Estaing, discours à... [Lire la suite]
samedi 26 janvier 2019

De Bismarck à Hitler : Guillaume II, le dernier Kaiser

« J’ai cru pendant quelques mois au national-socialisme : je pensais qu’il était une fièvre nécessaire et je voyais y participer certains hommes qui sont parmi les plus remarquables et les plus sages de l’Allemagne. Mais ceux-là, un à un, il les écarte ou les exécute : Papen, Schleicher, Neurath… Et même Blomberg. Il ne reste maintenant que des aventuriers en chemise. » (Guillaume II, le 30 septembre 1938).Il y a cent soixante ans, le 27 janvier 1859, à Berlin, est né Frédéric Guillaume Victor Albert de... [Lire la suite]
mardi 22 janvier 2019

Alexandre Benalla dans les traces de Jérôme Cahuzac ?

« Parlez donc peu. Le silence est une arme, la plus efficace de toutes. C’est la lumière bleue du verbe. » (Léon-Paul Fargue, 1952).Et voici que l’affaire Benalla revient dans l’actualité, au plus mauvais moment pour le pouvoir, lui qui semble avoir réussi à contenir la crise des gilets jaunes grâce au lancement du grand débat national. À l’évidence, cette affaire va plomber le quinquennat du Président Emmanuel Macron aussi sûrement voire plus sûrement que l’affaire Cahuzac n’avait plombé celui de son prédécesseur François... [Lire la suite]
lundi 21 janvier 2019

Henri VII : le roi de France est mort un 21 janvier

« La mort n’est, en définitive, que le résultat d’un défaut d’éducation puisqu’elle est la conséquence d’un manque de savoir-vivre. » (Pierre Dac, 1972).Quel coquin de sort ! ou plutôt quelle coquine sortie ! Quelques heures après l’éclipse de lune, celui que les monarchistes (il en existe encore en France) appellent "monseigneur" s’est éclipsé. Un 21 janvier, comme son lointain cousin Louis XVI, décapité le 21 janvier 1793 à l’âge de 38 ans. Ce matin du lundi 21 janvier 2019, Henri d’Orléans, que j’appellerai... [Lire la suite]