lundi 26 février 2018

La maoïsation rampante de Xi Dada

« La Chine est devenue la deuxième plus grande puissance économique du monde grâce à trente-huit années de réformes et d’ouverture. (…). La Chine a, ces dernières années, réussi à s’engager dans une voie de développement qui lui convient, en s’appuyant à la fois sur la sagesse de sa civilisation et sur les pratiques des autres pays de l’Est et de l’Ouest. En explorant ce chemin, la Chine refuse de rester insensible à l’évolution des temps et de suivre aveuglément les pas des autres. » (Xi Jinping, à Davos le 17 janvier... [Lire la suite]
lundi 20 novembre 2017

Non au scrutin proportionnel !

« La représentation proportionnelle est un système évidemment raisonnable et évidemment juste ; seulement, partout où on l'a essayée, elle a produit des effets imprévus et tout à fait funestes, par la formation d'une poussière de partis, dont chacun est sans force pour gouverner, mais très puissant pour empêcher. C'est ainsi que la politique devint un jeu des politiques. » (Alain, "Propos", le 1er septembre 1934).Depuis une douzaine d’années, tous les nouveaux Présidents de la République veulent réformer les... [Lire la suite]
lundi 20 novembre 2017

Zimbabwe : fin de régime chez Pépé Mugabe

Après les séquences singulières de massacres et de répressions qui ont émaillé trente-sept ans de pouvoir absolu et les séquences ordinaires de népotisme, voici la séquence terminale : Papy fait de la résistance…Devinette d’anniversaire : Robert Mugabe (93 ans et demi), le plus âgé des chefs d’État du monde en exercice devant la reine Elisabeth II (91 ans et demi) et l’un des plus anciens, réussira-t-il à fêter le trentième anniversaire de son accession comme Président de la République du Zimbabwe le 31 décembre... [Lire la suite]
vendredi 13 octobre 2017

La mort de l'ancien Président malgache Albert Zafy le 13 octobre 2017

« L’histoire retiendra de lui comme le Père de la démocratie [malgache], l’Homme au chapeau de paille qui sillonnait tous les recoins du pays en 4x4 pour s’enquérir des vrais problèmes de la population, le fameux Madaraid. Il a respecté à la lettre la démocratie, notamment au niveau de la liberté d’expression pendant son mandat, ce qui lui a valu l’empêchement de la part des députés de l’époque. Il était le seul Président élu qui a quitté son fauteuil présidentiel sans effusion de sang [Hery Rajaonarimampianina fut le deuxième... [Lire la suite]
jeudi 7 septembre 2017

La XVe législature de la Ve République (2)

Le démarrage fut un peu chaotique dans l’Hémicycle : « La promesse de cette élection présidentielle et des élections législatives qui l’ont suivie était d’entrer dans un nouveau monde. Dans quel nouveau monde sommes-nous, désormais ? Nous avons commencé la séance à quinze heures. Il est désormais près de vingt-trois heures. (…) Franchement, il y a des moments où on est plus fier d’être député que ce soir. Je le répète, il y a des gens, en dehors de cet hémicycle, qui nous regardent. » (Olivier Faure, député PS, le... [Lire la suite]
mardi 5 septembre 2017

La XVe législature de la Ve République (1)

Le démarrage fut un peu chaotique dans l’Hémicycle : « Il est arrivé, et il arrivera encore à ceux qui siègent sur ces bancs d’imaginer qu’ils sont seuls et qu’ils vivent dans une bulle. C’est arrivé à tout le monde, mais la vérité, c’est que nous ne sommes pas seuls et que des gens nous regardent. Et ces gens se demandent ce que c’est que cette assemblée qui n’arrive pas à se mettre d’accord sur son propre fonctionnement. (…) Seconde après seconde, minute après minute, heure après heure, nous assistons à un spectacle que je... [Lire la suite]
vendredi 25 août 2017

Raymond Barre, un véritable homme d’État (1)

« Je préfère être impopulaire qu’irresponsable. » (5 septembre 1980).J’ai été barriste, je reste barriste. Je ne sais pas combien il en reste encore aujourd’hui, mais s’il devait n’en rester qu’un, je suis prêt à être celui-là !Plus je regarde le passé derrière moi, plus je vois cette quasi-trentaine d’années de perdues par l’irresponsabilité et le manque de vision des dirigeants de la France, plus je reste persuadé que l’élection de Raymond Barre à la Présidence de la République en mai 1988 aurait changé la face des... [Lire la suite]
mercredi 5 juillet 2017

La France conquérante d’Édouard Philippe

« La France (…) ne résout pas ses problèmes. En découle un sentiment mortifère où se mêlent désarroi, découragement, désenchantement et colère. Nous connaissons ce sentiment. Nous le ressentons parfois nous-mêmes et connaissons sa puissance. Nos compatriotes l’ont exprimé, et fortement, lors de l’élection présidentielle, par un réflexe d’abstention ou un vote d’exaspération. Il faut comprendre ces angoisses. Il faut entendre cette colère. Mais nos compatriotes ont aussi exprimé un espoir formidable en portant Emmanuel Macron à la... [Lire la suite]
mardi 4 juillet 2017

Versailles à l’heure de la République Macron

« Redonner sa place à l’intelligence française, c’est faire de notre pays le centre d’un nouveau projet humaniste pour le monde, le lieu où l’on concevra, créera une société qui retrouve ses équilibres : la production et la distribution plutôt que l’accumulation par quelques-uns, l’alimentation saine et durable, la finance équitable, le numérique au service de l’homme, la fin de l’exploitation des énergies fossiles et la réduction des émissions de polluants. Et nous le ferons non pas parce que c’est à la mode ou pour faire... [Lire la suite]
lundi 12 juin 2017

Le scrutin majoritaire, méthode de renouvellement majeur

« La représentation proportionnelle est un système évidemment raisonnable et évidemment juste ; seulement, partout où on l'a essayée, elle a produit des effets imprévus et tout à fait funestes, par la formation d'une poussière de partis, dont chacun est sans force pour gouverner, mais très puissant pour empêcher. C'est ainsi que la politique devint un jeu des politiques. » (Alain, "Propos", le 1er septembre 1934).Depuis une douzaine d’années, tous les nouveaux Présidents de la République veulent réformer les... [Lire la suite]