samedi 22 décembre 2018

Sadate ou le patriotisme par la paix

« Du jour où mon mari rendit publique sa volonté de se rendre à Jérusalem pour faire la paix avec Israël, je sus qu’il serait assassiné (…). Les jours qu’il me restait sur cette Terre à ses côtés étaient désormais comptés. De ce jour de 1977 jusqu’à son assassinat, les maux de tête qui depuis des années m’accablaient de temps à autre devinrent quasiment quotidiens. » (Jihane El-Sadate, veuve d’Anouar El-Sadate, "Une Femme d’Égypte", 1987).Le colonel Anouar El-Sadate est né le jour de Noël, il y a un siècle, le 25 décembre... [Lire la suite]
mercredi 21 novembre 2018

Rakenews : le râteau de Forest Trump

« L’ironie est la pudeur de l’humanité. » (Jules Renard, 1927).Le sujet est une véritable tragédie. L’incendie de forêt appelé "Camp Fire", qui a démarré le 8 novembre 2018 en Californie, a provoqué des dégâts gigantesques. Près de 4 000 pompiers se battent encore pour contenir l’incendie (il l’est à 75%).Le bilan au 20 novembre 2018 est terrifiant : au moins 81 personnes en sont mortes, dont seulement 67 ont été identifiées, 993 habitants ont été portés disparus, au moins 17 148 bâtiments, dont 12 947... [Lire la suite]
lundi 12 novembre 2018

10 et 11 novembre 2018 : la paix, la paix cent ans plus tard

« La loi du monde n’est pas et ne peut pas être distincte de la loi de Dieu. Or, la loi de Dieu, ce n’est pas la guerre, c’est la paix. Les hommes ont commencé par la lutte, comme la création par le chaos. D’où viennent-ils ? De la guerre ; cela est évident. Mais où vont-ils ? À la paix ; cela n’est pas moins évident. Quand vous affirmez ces hautes vérités, il est tout simple que votre affirmation rencontre la négation ; il est tout simple que votre foi rencontre l’incrédulité ; il est tout simple... [Lire la suite]
mercredi 17 octobre 2018

Raymond Aron, le marxien les pieds bien sur terre

« Le choix en politique n’est pas entre le bien et le mal, mais entre le préférable et le détestable. ».Le philosophe, historien, politologue et sociologue Raymond Aron est mort d’une crise cardiaque, à Paris, près du Palais de Justice où il s’était rendu, il y a trente-cinq ans, le 17 octobre 1983, à l’âge de 78 ans. Il est né à Paris le 14 mars 1905, la même année que Jean-Paul Sartre (1905-1980) et Paul Nizan (1905-1940), qu’il connaissait bien pour avoir été condisciples ensemble à Normale Sup. Pour parler du XXe siècle,... [Lire la suite]
lundi 17 septembre 2018

Camp David : l’heure était à la paix

« Seuls, des conflits avaient jusqu’à présent modifié les rapports de forces, dans un sens ou dans un autre. Conflits armés parmi lesquels il faut naturellement compter non seulement les quatre guerres israélo-arabes, mais aussi les luttes arabes internes, en Jordanie et au Liban, avec des organisations palestiniennes équipées militairement, et, dans le second cas, du moins, poussées au combat par l’URSS. Dans la semaine dernière, le schéma selon lequel le Proche-Orient est condamné au blocage total dans les intervalles qui... [Lire la suite]
samedi 15 septembre 2018

La crise majeure de 2008, une page qui se tourne dix ans plus tard ?

« Ceux qui ont perdu toutes leurs économies n’auront retrouvé une vie normale que d’ici un ou deux ans. Dans quatre ans, on se sera tout juste remis. Mais on restera sous le niveau qu’on aurait atteint si on avait poursuivi une voie stable plutôt que la voie de la spéculation. » (Joseph Stiglitz, "Challenges", 27 août 2009).Dix ans que le système financier mondial s’est effondré. Dix ans que la France cherche à retrouver une certaine marge de manœuvre économique.L’année 2017, pour la première fois depuis dix ans, le déficit... [Lire la suite]
lundi 10 septembre 2018

Kofi Annan, l’ONU après le 11 septembre 2001

« Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. » (New York, le 11septembre 2001).En réagissant ainsi, peu après les attentats du World Trade Center, dont c’est le triste dix-septième anniversaire ce mardi 11 septembre 2018, le Secrétaire Général de l’ONU de l’époque, Kofi Annan, reprenait la réflexion si profonde d’un autre Prix Nobel (de Littérature), Albert Camus, contenu dans son excellente pièce "Les Justes". Eh non ! La fin ne justifie pas les moyens. Et la fin de quoi, d’ailleurs ? Que les... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 27 août 2018

La guerre, ce n’est pas bien !

« Les hautes parties contractantes déclarent solennellement au nom de leurs peuples respectifs qu’elles condamnent le recours à la guerre pour le règlement des différends internationaux, et y renoncent en tant qu’instrument de la politique nationale dans leurs relations mutuelles. » (Article 1 du Pacte Briand-Kellogg signé le 27 août 1928 à Paris).Il y a quatre-vingt-dix ans, le 27 août 1928 au Quai d’Orsay, à Paris, quinze États ont signé le fameux Pacte Briand-Kellogg qui a mis la guerre hors-la-loi. Quand on connaît... [Lire la suite]
vendredi 20 juillet 2018

Bob Dole, l’homme qui avait rêvé de la Maison-Blanche

« Au moins, elle est la présidente de quelque chose, ce qui est plus que je ne peux dire. » (Cité par William B. Whitman en 2003).Cette petite phrase de l’ancien sénateur américain Bob Dole, elle ne faisait pas référence à Hillary Clinton, mais à son épouse, Elizabeth Dole, qui a poursuivi, comme lui, une carrière politique au plus haut niveau. Possible que le couple Dole aurait fait, une ou deux décennies plus tôt, comme le couple Clinton, une double carrière présidentielle en parallèle, si… si… si Bob Dole n’avait pas... [Lire la suite]
vendredi 25 mai 2018

Henry Kissinger, un sulfureux Prix Nobel ?

« Les superpuissances se comportent souvent comme deux aveugles lourdement armés se frayant un chemin autour d’une pièce, chacun se sentant en danger mortel de l’autre, qu’il suppose avoir une vision parfaite. Chaque partie devrait savoir que l’incertitude, le compromis et l’incohérence sont souvent l’essence même de l’élaboration des politiques. Pourtant, chacun tend à attribuer à l’autre une constance, une clairvoyance et une cohérence que sa propre expérience dément. Bien sûr, avec le temps, même deux aveugles armés peuvent se... [Lire la suite]