lundi 12 octobre 2020

Polémiques indécentes sur la libération de Sophie Pétronin

« Sophie Pétronin est libre. Retenue en otage depuis près de quatre ans au Mali, sa libération est un immense soulagement. À sa famille, à ses proches, j’adresse un message de sympathie. Aux autorités maliennes, merci. Le combat contre le terrorisme au Sahel se poursuit. » (Emmanuel Macron, le 8 octobre 2020 sur Twitter).Tout le monde ne peut que se réjouir de la libération de Sophie Pétronin (convertie à l’islam, elle se fait maintenant appeler Mariam). Elle fut libérée ce jeudi 8 octobre 2020 et a pu regagner la France le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 11 octobre 2020

10 ans après la loi anti-burqa, la loi masque-obligatoire

« Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage. » (Parlement français, 11 octobre 2010).Il y a dix ans, le 11 octobre 2010, la loi n°2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public a été promulguée par le Président Nicolas Sarkozy. Initié par Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale, et soutenu par Robert Badinter, sénateur PS des Hauts-de-Seine, ce texte, qui ne voulait stigmatiser aucune religion en particulier,... [Lire la suite]
vendredi 18 septembre 2020

Islamo-gauchisme : le voile à l’Assemblée, pour ou contre ?

« Maryam Pougetoux ne peut pas ignorer que le hijab a désormais une signification politique, même si cette signification ne correspond pas forcément aux convictions de toutes les femmes qui le portent. Déléguée de l’Unef, ayant choisi d’exercer des fonctions politiques et publiques, elle ne peut pas faire abstraction de cette signification. Ce n’est peut-être pas le sens qu’elle-même donne à ce symbole, c’est néanmoins celui qu’il a pour la plupart des gens, y compris des musulmans de sa génération, il suffit de lire les... [Lire la suite]
mercredi 19 février 2020

La guerre contre le séparatisme islamiste déclarée par Emmanuel Macron

« Quand on trouble l’ordre public, sous quelque justification que ce soit, y compris religieuse, on ne peut l’accepter. » (Emmanuel Macron, le 18 février 2020 à Mulhouse).Au cours d’un déplacement à Mulhouse ce mardi 18 février 2020, le Président de la République Emmanuel Macron a prononcé un discours très attendu sur la laïcité et les relations entre les religions et la République. En fait, il s’agissait surtout de comprendre qu’elle était la position d’Emmanuel Macron sur l’islam.En employant depuis quelques semaines le... [Lire la suite]
mercredi 30 octobre 2019

Mosquée de Bayonne : non assistance à peuple en danger ?

« Nous devons faire très attention à ce que nous tous, ici, responsables politiques élus ou non, nous disons. Singulièrement lorsque nous parlons de religion, de toutes les religions (…). Je vois bien que le débat politique est plein de passions, parfois plein d’invectives, parfois plein d’amalgames. D’un côté comme de l’autre, quelles que soient les positions défendues, on s’accuse de ne pas comprendre la menace contre la République, on accuse tel ou tel parti. Je tiens à affirmer (…) qu’il me paraît que, dans une démocratie... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 30 septembre 2019

L’islam pour les Nuls, ou la géopolitique de l’islam selon Antoine Sfeir (1)

« Chaque fois que l’homme, dans l’histoire de l’humanité, s’est pris pour Dieu ou s’en est proclamé le porte-parole, ce fut la catastrophe. Rien n’a changé au cours des siècles. » (Antoine Sfeir, 2013). Première partie.Il y a un an, le 1er octobre 2018, le politologue franco-libanais Antoine Sfeir est mort à Paris, après de douloureux moments d’une maladie hélas trop répandue, quelques semaines avant son 70e anniversaire (né le 25 novembre 1948 à Beyrouth dans une famille maronite, c’est-à-dire chrétienne). Spécialiste du... [Lire la suite]
mercredi 25 septembre 2019

L’empire des chats, selon Bernard Werber

« Il est déjà mort celui pour qui demain est un autre hier. Il est déjà mort celui qui sait le matin ce qui va lui arriver l’après-midi. Il est déjà mort celui qui n’aspire qu’à l’immobilisme et à la sécurité. » ("Demain les chats", 2016).Ce mercredi 25 septembre 2019 sort aux éditions Albin Michel le nouveau roman de Bernard Werber, "Sa majesté des chats". Un livre de 464 pages qui promet, comme ses précédents ouvrages, un grand succès commercial. Bernard Werber est un auteur prolifique depuis vingt-huit ans, il sort un... [Lire la suite]
samedi 27 juillet 2019

Bernard Werber, maître du roman d'anticipation

« Il est déjà mort celui pour qui demain est un autre hier. Il est déjà mort celui qui sait le matin ce qui va lui arriver l’après-midi. Il est déjà mort celui qui n’aspire qu’à l’immobilisme et à la sécurité. » ("Demain les chats", 2016).Ce mercredi 25 septembre 2019 sort aux éditions Albin Michel le nouveau roman de Bernard Werber, "Sa majesté des chats". Un livre de 464 pages qui promet, comme ses précédents ouvrages, un grand succès commercial. Bernard Werber est un auteur prolifique depuis vingt-huit ans, il sort un... [Lire la suite]
jeudi 13 décembre 2018

La Commission Stasi : la République, le voile islamique et le "vivre ensemble"

« La laïcité, pierre angulaire du pacte républicain, repose sur trois valeurs indissociables : liberté de conscience, égalité en droit des options spirituelles et religieuses, neutralité du pouvoir politique. La liberté de conscience permet à chaque citoyen de choisir sa vie spirituelle ou religieuse. L’égalité en droit prohibe toute discrimination ou contrainte et l’État ne privilégie aucune option. Enfin, le pouvoir politique reconnaît ses limites en s’abstenant de toute immixtion dans le domaine spirituel ou religieux. La... [Lire la suite]
mardi 13 novembre 2018

Le Prince Charles sera-t-il un jour roi ?

« L’islam fait partie de notre passé et de notre présent, dans tous les domaines de l’activité humaine. Il a contribué à créer l’Europe moderne. Il fait partie de notre héritage. ».Celui qui a prononcé les mots ci-dessus les prononcerait-il encore aujourd’hui, en 2018 ? Ils ont été prononcés il y a déjà longtemps, le 27 octobre 1993 au Sheldonian Theatre, à Oxford, en Angleterre. Il y a vingt-cinq ans. C’est-à-dire, bien avant les attentats du 11 septembre 2001, bien avant les massacres des terroristes de... [Lire la suite]