mardi 12 novembre 2019

Pédophilie dans l’Église catholique : la décision lourde de Lourdes

« Dans le bouleversement de la conversion, nous devons commencer par nous-mêmes. Nous le faisons grâce aux personnes victimes. Ce qu’elles ont révélé des actes que s’étaient permis ou que se permettaient certains prêtres a mis à jour, selon la formule d’un évêque, "une infection qui anémiait secrètement le corps de l’Église". La parole des personnes victimes nous a fait découvrir une face sombre de la vie ecclésiale dont nous n’avions pas idée, mais cette ignorance ne suffit pas à tout excuser. (…) Ces personnes [victimes] nous... [Lire la suite]
mercredi 30 octobre 2019

Mosquée de Bayonne : non assistance à peuple en danger ?

« Nous devons faire très attention à ce que nous tous, ici, responsables politiques élus ou non, nous disons. Singulièrement lorsque nous parlons de religion, de toutes les religions (…). Je vois bien que le débat politique est plein de passions, parfois plein d’invectives, parfois plein d’amalgames. D’un côté comme de l’autre, quelles que soient les positions défendues, on s’accuse de ne pas comprendre la menace contre la République, on accuse tel ou tel parti. Je tiens à affirmer (…) qu’il me paraît que, dans une démocratie... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 13 décembre 2018

La Commission Stasi : la République, le voile islamique et le "vivre ensemble"

« La laïcité, pierre angulaire du pacte républicain, repose sur trois valeurs indissociables : liberté de conscience, égalité en droit des options spirituelles et religieuses, neutralité du pouvoir politique. La liberté de conscience permet à chaque citoyen de choisir sa vie spirituelle ou religieuse. L’égalité en droit prohibe toute discrimination ou contrainte et l’État ne privilégie aucune option. Enfin, le pouvoir politique reconnaît ses limites en s’abstenant de toute immixtion dans le domaine spirituel ou religieux. La... [Lire la suite]
vendredi 2 mars 2018

Alain, philosophe anti-système

« Rien n’est plus dangereux qu’une idée, quand on n’a qu’une idée. » (Alain, "Propos II", 5 juillet 1930).Le philosophe Alain, de son vrai nom Émile-Auguste Chartier, est né à Mortagne-au-Perche, dans l’Orne, il y a 150 ans, le 3 mars 1868 à 15 heures, c’est-à-dire, un peu plus de deux ans avant la guerre de 1870 entre la France et la Prusse. Il fut un philosophe très inspiré par le rationalisme, ainsi que par le positivisme d’Auguste Comte (1798-1857). Il voulait concilier rationalisme et réalisme. Alain est assez peu à la... [Lire la suite]
samedi 17 septembre 2016

Nicolas Sarkozy, star de "L’émission politique"

« Sarkozy, c’est le seul qui a été obligé de passer par l’Élysée pour devenir Premier Ministre. » (Jean-Louis Borloo, Prix Humour et Politique 2008).L’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy a été le premier invité de la nouvelle émission politique de France 2 diffusée en direct ce jeudi 15 septembre 2016. Au titre très original, "L’émission politique", elle a pour but de suivre toute la campagne présidentielle. Animée par David Pujadas (de France 2) et Léa Salamé (de France Inter), elle est peu différente de la... [Lire la suite]
mardi 13 septembre 2016

Alain Juppé face au terrorisme djihadiste

« Il ne faut plus nier la réalité qui s’impose : nous sommes confrontés à une menace lourde et continue. Celle-ci se caractérise par sa gravité au vu des méthodes de l’ennemi, par son caractère massif puisqu’elle peut toucher tout le monde et en tout point de notre territoire, et par son caractère durable compte tenu de la démultiplication des auteurs potentiels (réseaux djihadistes, personnes radicalisées et parfois isolées, personnes de retour des zones de combat, etc.). » (Alain Juppé, le 30 juillet 2016).C’est ce... [Lire la suite]
vendredi 26 août 2016

Nicolas en Sarkini

La semaine de la dernière rentrée politique avant présidentielle a été ponctuée par deux événements : la sortie du bois de Nicolas Sarkozy et la discussion sur la validité juridique (ou pas) de l’interdiction du burkini sur les plages françaises.Ce vendredi 26 août 2016 à 15 heures, le Conseil d’État rend son avis sur le recours contre un arrêté municipal d’interdiction de burkini sur la plage (arrêté validé par un tribunal administratif). J’ai déjà évoqué ce sujet à l’occasion d’une autre polémique (différente car cela... [Lire la suite]
mercredi 10 août 2016

Le burkini réseau en question

Faudrait-il trancher entre le droit sacré à une vie privée et une laïcité jusqu’au fond de la culotte ? L’obligation du port du burkini dans une réception privée pose la question d’un retour en arrière des mœurs imposé par un islam de plus en plus implanté en France. En ce sens, c’est la polémique elle-même qui est un fait sociologique.L’affaire du burkini dans un parc aquatique privé près de Marseille est l’une des polémiques qui enflamment régulièrement la France et seulement la France. Cela a commencé avec le voile à l’école... [Lire la suite]
mardi 1 mars 2016

Manuel Valls et l’esprit républicain

« Être français, ce n’est pas renoncer à ses origines, ce n’est pas renoncer à son identité, c’est les verser au pot commun. C’est une citoyenneté qui n’est pas petite, qui n’est pas réduite à l’origine de chacun, du sang, du sol ou par naturalisation, mais qui est grande, ouverte, fondée sur la volonté de construire l’avenir ensemble ! » (Manuel Valls, le 9 janvier 2016).Je crois que s’il fallait vraiment définir l’esprit républicain en France, ce serait avec une définition presque individualiste et solitaire :... [Lire la suite]
mercredi 9 décembre 2015

Les 110 ans de la laïcité à la française

« [Les] principes de laïcité (…) sont actuels car notre pays est confronté à la montée des communautarismes et au danger que représente la politisation abusive du phénomène religieux par des ambitieux sans scrupule qui cherchent à exploiter des croyances populaires. Notre pacte républicain ne pouvait pas être exposé plus longtemps à des tentatives sournoises de déstabilisation et de remise en cause. Sous l’effet, parfois, d’un relativisme de bon aloi ou d’une bienveillance bien trop grande, nous risquions insidieusement de... [Lire la suite]